"Résumés réalisés par Frédéric Rocquet pour le site www.uss-france.com"

Page d'accueil--------------------Guide des épisodes et films
  Page d'accueil de la série classique Page d'accueil du dessin animé
Page d'accueil de la nouvelle génération
 
  Page d'accueil de deep space nine Page d'accueil de voyager
Page d'accueil d'enterprise
 
    Page d'accueil des films    
Saison précédente--------------------Saison suivante

 

Troisième saison: 2153-2154

Distribution
Personnages réguliers:
Scott Bakula Capitaine Jonathan Archer
Jolene Blalock Sous-commandant T'Pol
Connor Trinneer Commandant Charlie "Trip" Tucker
John Billingsley Docteur Phlox
Dominic Keating Lieutenant Malcolm Reed
Linda Park Enseigne Hoshi Sato
Anthony Montgomery Enseigne Travis Mayweather
 
Personnages récurrents:
Steven Culp Major Hayes
Julia Rose McKenzie
 
Production
Producteur exécutif Rick Berman et Brannon Braga
Co-producteurs Stephen Welke, Phyllis Strong, Mike Sussman
Producteur associé David Rossi
Production designer Herman Zimmerman
Directeur de la photographie Marvin V. Rush
Effets Visuels Dan Curry
Maquillages Michael Westmore
Musique Jay Cattaway



Episodes de la troisième saison
Episode Titre Anglais Titre Français Première diffusion (US)
#53 The Xindi Les Xindis 10/09/2003
#54 Anomaly Anomalie 17/09/2003
#55 Extinction Extinction 24/09/2003
#56 Rajiin Rajiin 01/10/2003
#57 Impulse Impulsion 08/10/2003
#58 Exile Exil 15/10/2003
#59 The Shipment La Cargaison 22/10/2003
#60 Twilight Dimension parallèle 05/11/2003
#61 North Star L'Etoile du Nord 12/11/2003
#62 Similitude Similitude 19/11/2003
#63 Carpenter Street Rue Carpenter 26/11/2003
#64 Chosen Realm Le Royaume des Elus 14/01/2004
#65 Proving Ground Champ de tir 21/01/2004
#66 Stratagem Stratagème 04/02/2004
#67 Harbinger Harbinger 11/02/2004
#68 Doctor's Orders Ordres du Docteur 18/02/2004
#69 Hatchery Incubation 25/02/2004
#70 Azati Prime Azati Prime 03/03/2004
#71 Damage Dégâts 21/04/2004
#72 The Forgotten Les Oubliés 28/04/2004
#73 E2 E2 05/05/2004
#74 The Council Le Conseil 12/05/2004
#75 Countdown Compte à rebours 19/05/2004
#76 Zero Hour Zéro Heure 26/05/2004



The Xindi

      Scénario:      Rick Berman et Branon Braga
      Réalisation:   Allan Kroeker
Fin juillet 2153
Sur le monde natal des Xindis, le conseil des différentes races se tient dans une salle souterraine. Deux intervenants ne sont pas d'accord sur la signification de la présence du vaisseau Terrien Enterprise dans l'étendue Delphique. Le Xindi humanoïde pense que la présence du vaisseau est une coïncidence alors que le Xindi insectoïde pense que le NX-01 est le prélude à une invasion Terrienne. Malgré leurs divergences, les deux Xindis tombent finalement d'accord sur un point : les Xindis doivent surveiller de près les mouvements des Terriens.
Six semaines ont passé depuis que l'Enterprise est entré dans l'Etendue Delphique et les efforts du capitaine Archer semblent voués à l'échec. Le nouveau centre de commandement du vaisseau, équipé de nombreux instruments, n'a pas permis d'en apprendre plus sur les Xindis et sur leur monde d'origine. Devant le peu de résultats, le capitaine Archer est prêt à prendre plus de risques et il propose de suivre une piste, pourtant assez douteuse, fournie par un capitaine de vaisseau-cargo au caractère assez volatile !
Pendant ce temps, Sato déjeune au mess et elle fait plus ample connaissance avec les membres des commandos d'assaut fournis à l'Enterprise par Starfleet. Un peu plus tard, Tucker demande au capitaine Archer de le rejoindre dans l'un des hangars et il lui montre un curieux phénomène provoqué par les anomalies de l'Etendue Delphique : la gravité dans le hangar change régulièrement, plaquant aléatoirement les marchandises sur l'un des murs, au lieu du sol. Peu après, Tucker est une fois de plus assailli par des cauchemars liés à la mort de sa soeur, en Floride (cf. épisode "The Expanse"). Incapable de trouver le sommeil, il va voir le docteur Phlox, lequel refuse de lui prescrire des somnifères et lui rappelle qu'il lui a conseillé d'aller consulter T'Pol pour qu'elle utilise une méthode Vulcaine de neuropression (sorte de massage) afin de l'aider à surmonter ces visions. Mais ni Tucker ni T'Pol ne sont enthousiastes.
L'Enterprise arrive à proximité de la planète indiquée par le capitaine de cargo et Archer et Reed se rendent sur la surface avec une navette. La planète possède une immense mine de trillium et elle a une atmosphère tellement polluée qu'elle est à peine respirable. Archer et Reed rencontrent l'administrateur de la mine. Les deux officiers lui expliquent qu'ils recherchent un Xindi et l'administrateur leur présente un doigt de Xindi pour prouver qu'un mineur de cette race travaille bien sur place et qu'il peut les mettre en contact avec lui. Mais ce contact a un prix et il demande du platine liquide en échange du prisonnier. Les deux officiers remontent à bord de leur navette et rejoignent leur vaisseau. Tucker hésite à accepter le marché car pour obtenir du platine, il doit dégarnir une grande quantité de relais du vaisseau. Pourtant Archer accepte et il revient sur la planète avec Tucker et le platine. Lorsqu'ils demandent à voir le Xindi, le directeur fait mine d'accepter et il les emmène auprès du mineur. Sur place, Archer et Tucker se heurtent à la méfiance du prisonnier et Tucker, toujours hanté par la mort de sa soeur, saisit le Xindi et le menace directement s'il ne révèle rien. Mais le prisonnier ne parlera que s'il est libéré. A ce moment, Archer est contacté par T'Pol qui indique que trois vaisseaux approchent rapidement et seront là dans deux heures. Archer et Tucker s'apprêtent à ressortir lorsqu'ils s'aperçoivent qu'ils sont également enfermés et que leurs communicateurs ne fonctionnent plus. Après s'être moqué d'eux, le Xindi leur promet de les aider à s'évader s'ils l'emmènent avec eux, loin des mines. En effet, tous les mineurs sont des prisonniers.
Pendant ce temps, les détecteurs de l'Enterprise indiquent l'approche en vitesse de distorsion d'un groupe de trois vaisseaux-cargo puissamment armés qui seront sur place dans deux heures. Sato reçoit alors un appel de l'administrateur de la mine et T'Pol apprend alors que les deux officiers sont retenus prisonniers. Reed propose de former une équipe de récupération, mais T'Pol lui rappelle que ce type de mission est maintenant dévolu aux membres des commandos de Starfleet et elle demande à Reed de s'organiser avec le major Hayes. Le major Hayes est d'accord avec T'Pol et indique que c'est aux commandos de descendre sur la planète pendant que Reed et les membres de la sécurité devront défendre le vaisseau en cas d'abordage. Reed cède finalement à condition de prendre la tête de l'opération de sauvetage. Les commandos prennent place dans la seconde navette pilotée par Mayweather et ils descendent sur la planète, emmenés par Reed.
Parallèlement, Archer et Tucker n'ont pas attendu les secours pour agir et avec l'aide du Xindi, ils s'engagent dans un ancien conduit de plasma désaffecté pour tenter de s'échapper. En chemin, le Xindi explique que les Xindis sont un peuple constitué de 5 sous-espèces, dont chacune pense être supérieure aux autres et veut être reconnue comme espèce dominante. De son côté, l'administrateur de la mine a fini par découvrir la fuite des prisonniers et, ayant donné l'alerte, il constate que les trois prisonniers se ont enfuis par un ancien conduit de plasma. Il décide alors de rerouter le plasma par cet ancien conduit pour tuer les évadés. Ces derniers ont tout juste le temps de plonger dans un sas de service pour échapper au flot de plasma, mais ils sont alors entourés par un champ de force. Entouré de gardes, le Xindi clame son innocence et accuse les deux Terriens de l'avoir forcé à les suivre. C'est précisément à ce moment que les commandos de Starfleet lancent leur attaque et au terme d'un violent combat, ils parviennent à sauver Archer et Tucker. Les deux Terriens menacent d'abandonner le Xindi dans la mine, mais ce dernier leur promet de leur fournir les coordonnées de sa planète d'origine. A ce moment, un second groupe de gardes arrive à son tour et les combats reprennent. Les Terriens s'en tirent bien, mais le Xindi est grièvement blessé. Porté par Archer et Tucker, il est embarqué dans une navette et les commandos rejoignent la seconde navette. Les deux petits vaisseaux décollent et T'Pol leur indique de rejoindre au plus tôt l'Enterprise car les vaisseaux qui approchent ne sont finalement pas des cargos, mais des navires de guerre qui veulent attaquer l'Enterprise. Aussitôt les deux navettes à bord, le vaisseau de Starfleet quitte le secteur en vitesse de distorsion maximum, poursuivi par les trois vaisseaux de guerre. Au bout d'une heure de poursuite en vitesse de distorsion, les trois vaisseaux abandonnent leur chasse. A l'infirmerie, le docteur Phlox ne peut que constater qu'il ne peut plus rien faire pour sauver le Xindi. Ce dernier meurt, mais avant de rendre le dernier soupir, il donne les coordonnées de sa planète au docteur Phlox, qui les transmet au capitaine Archer.
Pendant que le vaisseau fait route vers la planète des Xindis, le docteur Phlox convainc T'Pol de persuader Tucker d'accepter le traitement de neuropression Vulcain. Lorsque l'Enterprise arrive aux coordonnées fournies par le Xindi, les détecteurs ne montrent que des débris rocheux d'une planète disparue depuis au moins 120 ans. Les détecteurs signalent également des débris de métal identiques à ceux de la sonde qui a attaqué la Terre. Le capitaine Archer est dubitatif car il ne comprend pas pourquoi les Xindis accuseront la Terre d'avoir détruit leur monde dans 400 ans, alors que ce monde a déjà été détruit il y a 120 ans, et peut-être même par une sonde Xindi ! N'ayant pas le choix, le capitaine ordonne de continuer à progresser vers le coeur de l'Etendue Delphique, malgré la multiplication évidente des anomalies dans ce secteur.
Dans la salle du conseil Xindi, les représentants observent l'entrée de l'Enterprise au coeur de l'Etendue Delphique et ils continuent à débattre du sort à réserver au vaisseau de Starfleet à son équipage. Le représentant insectoïde insiste une fois de plus sur le fait que si l'arme secrète des Xindis n'est pas prête au plus tôt, le vaisseau de Starfleet sera attaqué et détruit, même sans l'autorisation du Conseil.


Anomaly

      Scénario:       Mike Sussman
      Réalisation:    Davis Straiton
Août 2153
A mesure que l'Enterprise s'enfonce dans l'Etendue Delphique, l'équipage est confronté à des anomalies de plus en plus étranges et dangereuses. Cela commence par une tasse de café qui vole librement dans le vaisseau, puis cela se poursuit par des désordres de plus en plus importants dans le mess. Pourtant, la situation devient vraiment grave lorsque ces anomalies commencent à toucher le champ de distorsion du vaisseau, qui s'effondre. En peu de temps, le vaisseau sort de sa vitesse de distorsion et perd son alimentation principale. Avec la perte de sa puissance générale, le vaisseau perd également l'usage de ses armes. Ne disposant plus de sa propulsion par distorsion, le vaisseau continue en vitesse d'impulsion.
Lorsque les détecteurs signalent la présence d'un vaisseau en difficulté, l'équipage se porte à son secours. Archer, Reed et les commandos de Starfllet se rendent sur le vaisseau inconnu avec une navette. Une fois à bord du vaisseau, ils ne peuvent que constater que tout l'équipage est mort. Apparamment, le vaisseau a été la proie de pillards qui ont volé des équipements vitaux. Pendant ce temps, Tucker essaie en vain de remettre en route le moteur de distorsion de l'Enterprise. Mais alors que les membres d'équipage viennent tout juste de revenir sur l'Enterprise, des aliens surgissent soudain et attaquent le vaisseau Terrien, passant à l'abordage. L'attaque est rapide et provoque la mort d'un membre d'équipage. Les pillards parviennent à s'enfuir en emportant des vivres, des armes, des torpilles à photons et des réserves d'antimatière ne laissant que l'équivalent d'un mois d'alimentation au vaisseau de Starfleet. Au cours de l'attaque, l'un des assaillants est assommé et capturé. Le docteur Phlox l'identifie comme étant un Osaarien et le capitaine Archer décide de l'interroger. Mais l'Osaarien, Orgoth, refuse de dire quoi que ce soit et il explique qu'un vaisseau qui n'est pas équipé d'une coque en trillium-D (cf. épisode "The Xindi") est arrivé trop récemment dans l'Etendue Delphique pour comprendre la gravité de sa situation. Il explique que cette substance est la seule capable de protéger les vaisseaux et les hommes contre les anomalies : sur les deux vaisseaux Osaariens, l'un a été détruit par les anomalies et les membres d'équipage du second ont été tués ou défigurés. Il ajoute également que les Terriens semblent bien trop civilisés pour le torturer ! Il consent pourtant à expliquer le comportement des siens. Lorsque leur propre vaisseau est arrivé dans cette région de l'espace, l'équipage a été victime des mêmes anomalies que celles qui touchent l'Enterprise. Malheureusement, les Osaariens se sont rapidement aperçus qu'ils ne pouvaient plus quitter l'Etendue Delphique et il furent alors contraints de devenir des pirates et des pillards pour survivre. Le capitaine Archer ne compte effectivement pas torturer Orgoth, mais il promet de tout faire pour retrouver ce qui lui a été volé. Le vaisseau des assaillants a soigneusement masqué ses traces, mais un peu plus tard, T'Pol annonce avoir détecté dans la base de données du vaisseau abandonné le moyen de suivre les traces ioniques laissées par le vaisseau des pillards et le vaisseau de Starfleet se lance à sa poursuite.
Après quatre heures de voyage, le vaisseau arrive à proximité d'une immense station spatiale, de la taille d'une petite lune de 19 km de diamètre, rendue indetectable par un immense champ d'invisibilité. T'Pol détermine que l'énergie gravimétrique dégagée par la station pourrait bien être à l'origine des nombreuses anomalies rencontrées par le vaisseau Terrien. Quelques minutes plus tard, l'Enterprise se place en orbite autour de la base, qui semble abandonnée depuis longtemps. Archer, Reed, Tucker et les commandos de Starfleet quittent le vaisseau dans une navette, pilotée par Mayweather, et ils entrent dans la base par un immense sas. Les commandos de Starfleet et les officiers ne voient pas le vaisseau des pillards, mais ils détectent la présence des fournitures qui ont été volées. Rapidement ils découvrent un hangar plein de matériel volé et ils y retrouvent leurs fournitures. Immédiatement, l'équipage de l'Enterprise téléporte à bord tout le matériel qui lui avait été dérobé, ainsi que 80% de l'antimatière. En effectuant des recherches, Mayweather découvre également que les Osaariens ont attaqué précédemment un vaisseau Xindi et qu'ils ont téléchargé beaucoup de données de ce vaisseau. Le capitaine Archer est particulièrement interessé par cette rencontre avec les Xindis et il veut en savoir plus. Mais lorsqu'il est interrogé à ce sujet, Orgoth nie toute connaissance de cette rencontre. Saisissant le prisonnier, le capitaine Archer l'enferme dans un sas du vaisseau et il commence à décompresser le sas, menaçant de tuer l'Osaarien s'il ne se montre pas plus coopérant. Le lieutenant Reed, qui assiste à la scène, est effaré par le comportement du capitaine et il se demande si l'Etendue Delphique n'est pas en train de rendre Archer fou. Orgoth semble penser la même chose et il se montre tout à coup très coopératif. Il fournit les codes de commandement du vaisseau Osaarien permettant de s'introduire dans son ordinateur de bord.
Lorsque le vaisseau des pillards revient vers la base, l'équipage de l'Enterprise l'attaque immédiatement et l'attire vers le champ d'invisibilité. Utilisant les armes que Reed a pu remettre en état de marche, le vaisseau maintient les pirates sous un feu nourri; il doit rester à une distance d'un kilomètre maximum pour que Sato s'introduise dans l'ordinateur du vaisseau ennemi et télécharge toutes les données sur les Xindis que les Osaariens possèdent. Une fois l'effet de surprise passé, les Osaariens répliquent et Archer doit jauger son attaque pour conserver l'avantage sur le vaisseau ennemi sans le détruire, tant que le téléchargement n'est pas terminé. Les tirs Osaariens font également des dégâts sur l'Enterprise, mais le vaisseau soutient l'attaque suffisamment longtemps. Une fois le téléchargement terminé à 90%, un dernier barrage de tir détruit l'arrière du vaisseau Osaarien qui s'écrase sur la surface de la lune artificielle. Le capitaine dépose ensuite Orgoth sur la station spatiale et l'Osaarien, loin d'exprimer de la gratitude, explique au capitaine que montrer de la pitié est une faiblesse qui pourrait être fatale dans l'univers hostile de l'Etendue Delphique. L'Enterprise s'éloigne alors rapidement et dans la salle de commandement, le capitaine Archer commence à étudier les bases de donées Xindi récupérées.

Extinction

      Scénario:       André Bormanis
      Réalisation:    LeVar Burton
Août 2153
Sur une planète inconnue, dans la jungle, un humanoïde est traqué puis abattu par des chasseurs qui essaient apparemment d'éviter toute contamination. Une fois leur mission d'extermination achevée, les chasseurs repartent.
A bord de l'Enterprise, le capitaine Archer a étudié les données du vaisseau Xindi prises aux Osaariens (cf. épisode "Anomaly"). Il a découvert qu'un vaisseau Xindi s'est écrasé sur une planète proche. Une fois le vaisseau de Starfleet en orbite, les senseurs détectent la présence d'un vaisseau Xindi sur la planète. Archer, Reed, T'Pol et Sato se rendent sur la planète, et s'ils trouvent effectivement l'épave du vaisseau, ils ne peuvent que constater que le pilote est mort depuis longtemps. Mais rapidement, les trois officiers Terriens ont une mauvaise surprise : ils commencent à muter et leur apparence physique change pour se rapprocher de plus en plus de celle de l'humanoïde exterminé un peu plus tôt par les équipes de décontamination. La seule qui ne semble pas (ou très peu) affectée est T'Pol. En peu de temps, le comportement des trois Terriens change profondément et ils commencent à parler une langue inconnue. Se sentant en danger, T'Pol s'enfuit mais elle est rattrappée et capturée par les trois mutants. Lorsqu'elle se réveille, la Vulcaine parvient tant bien que mal à dialoguer avec eux en utilisant le traducteur universel de Sato. Depuis leur transformation, Archer, Reed et Sato n'ont apparemment plus qu'un seul but : retrouver un lieu appelé "Urquat". T'Pol essaie de comprendre cette mutation rapide, mais si elle peut communiquer, elle sait en revanche qu'elle ne peut plus faire confiance aux trois officiers.
Sur l'Enterprise, Tucker s'inquiète de ne plus avoir de nouvelles des quatre officiers dont les signes vitaux ont disparu et ont été remplacés par des signes vitaux aliens. Il commence à élaborer un plan de sauvetage, mais il se heurte au refus du docteur Phlox qui lui signale que les signaux vitaux des trois officiers Terriens ont beaucoup changé et qu'ils ne sont quasiment plus humains. Tucker envoie donc une équipe de récupération habillée en scaphandre pour éviter toute contamination par un agent extérieur. Le commando retrouve assez rapidement les quatre officiers, qui leur bondissent dessus et les agressent. Archer attaque Tucker et manque de peu de briser la verrière de son casque. Tucker est sauvé par l'intervention de T'Pol. Reed, de son côté est assommé par un tir. Quelques minutes plus tard, Sato et Archer s'enfuient dans la jungle, suivis par T'Pol qui explique à Tucker qu'elle se doit de rester avec le capitaine. Le commando repart avec la navette et il ramène Reed à bord du vaisseau de Starfleet. Une fois à bord, le lieutenant est laissé dans la chambre de décontamination. Le docteur Phlox effectue des prélèvements et constate que le virus attaque et réécrit le code génétique de ses victimes pour en faire des aliens.
Peu après, l'Enterprise est rejoint par deux vaisseaux inconnus et Tucker est contacté par les décontaminateurs. Le capitaine des décontaminateurs explique qu'il a détecté un mutant à bord de l'Enterprise et il exige son élimination immédiate. Tucker refuse absolument et le met en garde contre toute tentative d'abordage. En revanche, il l'invite à venir constater que Reed est bien maintenu en totale isolation. La capitaine alien accepte et se rend à l'infirmerie. Sur place, il révèle à Phlox et à Tucker que la planète abrite un virus mutagène extrêmement rapide et puissant et que c'est ce virus qui a infecté les officiers descendus sur la planète. Ce virus a contaminé et tué 10 millions de personne sur sa planète, il y a 16 ans, et depuis ce temps, aucun remède n'a été trouvé. Le virus a été développé artificiellement par la race qui habitait cette planète, les Lokeks. Pour ce peuple, devenu stérile, ce virus représentait la seule chance de pouvoir perpétuer la race en transformant les aliens d'autres races. Aujourd'hui, les Lokeks ont disparu, mais le virus est demeuré actif. Le vaisseau des décontaminateurs a pour mission d'éliminer toute personne ayant contracté le virus afin d'éviter toute propagation. Cela signifie qu'ils doivent tuer Reed (Archer, T'Pol et Sato n'ont pas encore été détectés) . Pourtant, le docteur Phlox parvient à négocier un délai. Il a découvert que T'Pol résistait beaucoup mieux au virus en raison de la présence des cellules vulcaines de type K, présentes dans son organisme, et il veut explorer cette voie. Le capitaine alien accepte lorsqu'il est contacté par son équipage : les détecteurs des vaisseaux des exterminateurs ont repéré les signes vitaux de T'Pol, Archer et Sato. L'exterminateur quitte l'Enterprise après avoir promis de ramener T'Pol vivante, mais il ne promet rien pour Archer et Sato. Phlox, de son côté, est très inquiet : si dans deux heures, l'antivirus n'est pas prêt, il ne restera pas assez de matériel génétique original aux officiers pour les guérir.
Sur la planète, T'Pol a suivi Archer et Sato jusqu'aux ruines de "Urquat". Dans les rêves du capitaine, la cité apparaît dans toute sa splendeur architecturale des temps anciens, mais lorsque les officiers arrivent à la cité, ils ne reste que des ruines. T'Pol découvre que la cité est jonchée de cadavres d'aliens identiques à Archer, Sato et Reed, dont certains ont été tués très récemment. Ils sont interrompus par l'attaque d'exterminateurs qui veulent éliminer Sato et Archer. Au cours de la bataille, le scaphandre de l'un des attaquants est transpercé et sa peau entre en contact avec l'air ambiant. Aussitôt, il devient la cible des autres exterminateurs, qui l'éliminent.
Sur l'Enterprise Tucker décide d'utiliser le téléporteur pour se rendre sur la planète sans se faire remarquer des exterminateurs. En compagnie d'un membre des commandos de Starfleet, il retrouve les officiers mutants et il neutralise les exterminateurs qui avaient retrouvé leurs traces. Archer refuse de quitter la planète, comme s'il s'agissait de sa survie, mais T'Pol le convainc qu'il est en sécurité sur l'Enterprise. Tucker et Sanchez ramènent alors Archer, Sato et T'Pol à la navette et ils décollent rapidement. Aussitôt celle-ci revenue sur l'Enterprise, le vaisseau quitte l'orbite de la planète et fuit en vitesse de distorsion, poursuivi par les deux vaisseaux des décontaminateurs.
A l'infirmerie, le docteur Phlox a réussi à synthétiser un anti-virus efficace en utilisant les propriétés des cellules Vulcaines. Lorsque le vaisseau des exterminateurs parvient à rattraper l'Enterprise, Tucker les contacte et leur demande de ne pas détruire le vaisseau Terrien en échange de l'anti-virus. Pour peuve, il montre la rémission spectaculaire des officiers Terriens infectés. Le capitaine du vaisseau des poursuivants accepte le marché et épargne le vaisseau de Starfleet. Aussitôt après avoir obtenu l'anti-virus, ils s'éloignent. Pendant ce temps, le Docteur Phlox a terminé de soigner les officiers contaminés, qui ont tous retrouvé un aspect quasiment normal, bien que leur rémission complète soit prévue pour durer plusieurs jours. Alors qu'il s'apprête à détruire ce dangereux virus, le capitaine Archer lui demande de ne pas le faire, mais de le conserver en stase car ce virus est tout ce qu'il reste d'une race et d'une civilisation entières. Archer explique qu'il a décidé de se rendre dans l'Etendue Delphique pour empêcher les Xindis de détruire les Terriens et qu'il ne veut pas être responsable de la destruction des derniers indices d'une civilisation disparue.

Rajiin


      Scénario:       Brent V. Friedman
      Réalisation:    Mike Veja
Août 2153
Sur la planète des Xindis, le Conseil Xindi se réunit à propos de l'arme qu'ils sont en train de construire. Un Xindi humanoïde explique qu'il y a eu un accident dans le laboratoire de recherche : 3 scientifiques sont morts et la constuction de l'arme a pris plusieurs mois de retard. Les Xindis reptiliens sont furieux et menacent de prendre les devants. Une fois de plus, le Conseil est divisé sur le sort à réserver au vaisseau Terrien et à son équipage. Les Xindis humanoïdes conseillent la patience alors que les reptiliens et les insectoïdes pressent le Conseil d'accélérer la construction et le déploiement de leur arme secrète.
A bord de l'Enterprise le capitaine Archer subit encore les conséquences de la transformation qui l'affecté la semaine précédente (cf. épisode "Extinction"). Bien qu'il ait retrouvé un aspect humain, il est encore assailli de cauchemars et il ressent diverses démangeaisons. Ces désagréments n'empêchent pourtant pas le capitaine de travailler à sa nouvelle tâche : découvrir comment synthétiser du Trillium-D, seul matériau capable de protéger les vaisseaux des anomalies de l'Etendue Delphique (cf. épisode "Anomaly"). Accompagné de Reed et Tucker, il se rend dans une sorte d'immense bazar alien, dans l'espoir de trouver un scientifique connaissant la procédure à suivre pour synthétiser du Trillium-D. Le marchand étudie le matériel dont dispose les Terriens et il conclue qu'il peut fournir une formule de fabrication à partir de Trillium-A. Il ajoute qu'il a entendu dire que des Xindis de type reptilien sont récemment venus voir un marchand. Intéressé, Archer laisse Tucker négocier avec le marchand le prix de la formule de fabrication et il va voir l'autre marchand avec Reed. Il découvre que ce dernier est un marchand d'esclaves. Apparemment, les Xindis étaient venus se fournir en esclaves sexuelles. Bien qu'écoeuré, le capitaine est tout de même touché par le sort de l'une des esclaves; pourtant, il se refuse à interférer et lorsque le marchand refuse de dévoiler la destination des Xindis, Archer se prépare à repartir. Mais alors que le capitaine rejoint Tucker (qui a trouvé un agrément avec le marchand), une jeune femme surgit et demande asile au capitaine. La marchand d'esclave arrive à son tour et réclame son esclave ou un paiement. Archer refuse et une bagarre s'ensuit avec le vendeur d'esclaves. Finalement, Archer ramène la jeune femme sur sa navette avec Tucker et Reed. Ils quittent la planète pour rejoindre l'Enterprise en obite.
La jeune alien dit s'appeler Rajiin et elle explique au capitaine qu'elle incapable de se souvenir d'autre chose que le nom de sa planète d'origine. Elle n'a aucune famille et aucun endroit où aller; ses seuls souvenirs sont ceux des nombreux maîtres auxquels elle a appartenu. Touché par la jeune femme, le capitaine Archer lui donne l'autorisation de parcourir librement le vaisseau. La jeune esclave fait la connaissance des différents membres d'équipage et son comportement est plus que séducteur, quel que soit son interlocuteur. Ainsi, lorsqu'elle fait la connaissance de Sato, cette dernière se laisse aisément séduire et éprouve un fort désir pour Rajiin qui effleure la jeune enseigne de manière étrange.Peu après, pendant que Tucker retourne sur la planète pour échanger la formule de fabrication du Trillium-D contre des épices, T'Pol annonce au capitaine qu'elle a localisé la planète d'origine de Rajiin. Elle ne se trouve qu'à deux jours de voyage.
Un peu plus tard, Rajiin se rend dans les quartiers du capitaine pour le remercier de l'avoir sauvée de l'esclavage sexuel. Elle essaie de séduire Archer en remerciement et ce dernier semble ne rien pouvoir faire pour résister à la jeune femme. Rajiin parcourt le corps d'Archer du bout des doigts et ces derniers semblent émettre une sorte de rayonnement : elle scanne l'organisme du capitaine, recueillant des données biologiques. Soudain, le capitaine sort de sa torpeur et il s'aperçoit qu'il est habillé et que Rajiin se tient loin de lui. Désorienté, il se demande s'il n'a pas rêvé ou fantasmé le comportement séducteur de Raijin.
Parallèlement, T'Pol et Tucker tentent tant bien que mal de synthétiser du Trillium-D à partir des indications qu'ils ont pu recueillir auprès du marchand du bazar. Le fait de travailler ensemble permet à Tucker de revenir sur les séances de massages Vulcains que lui prodigue T'Pol. Il exprime sa gêne face à ces contacts intimes et face à ce que les autres membres d'équipages peuvent s'imaginer sur ces séances et sur les relations entre les deux officiers. Les travaux sur le Trillium-D sont difficiles et comme l'avait précisé le marchand, le Trillium à l'état liquide est très instable et dangereux. Les premiers essais de raffinage du Trillium-A en Trillium-D s'achèvent sur un désastre complet : le laboratoire renforcé spécialement pour les expériences explose ! Au bout de 6 heures de travail acharné, Tucker est fatigué et T'Pol propose d'en rester là. Elle donne rendez-vous au commandant pour une séance de neuropression, une demi-heure plus tard.
Plus tard, alors que T'Pol attend Tucker pour sa séance de massage neuropresseur, elle reçoit la visite inattendue de Rajiin. La jeune femme utilise la même méthode qu'avec Archer ou Sato, frôlant la peau de la Vulcaine et étudiant sa physiologie. Mais du fait de la répression Vulcaine des émotions, T'Pol réagit mal à cette agression et résiste de plus en plus vivement. Quelques minutes plus tard, Tucker arrive à la porte des quartiers de T'Pol, mais il ne reçoit aucune réponse à ses appels. Inquiet, il force l'ouverture de la porte et découvre la Vulcaine étendue sur le sol, sans connaissances. Aors qu'il s'agenouille près d'elle pour vérifier son état de santé, il est violemment frappé par derrière par Rajiin. A moitié assommé, il trouve la force de donner l'alerte en appelant la sécurité du vaisseau. Les commandos de Starfleet découvrent Rajiin alors qu'elle essayait de communiquer avec un autre vaisseau pour demander de l'aide. Archer et des membres de la sécurité la capturent alors qu'elle s'apprêtait à utiliser le téléporteur et ils la placent en cellule sur les ordres du capitaine. Lorsque Archer vient voir la jeune femme en cellule, il apprend qu'elle travaille pour les Xindis. Si elle ne peut fournir aucune information sur l'arme secrète développée par les Xindis, elle révèle en revanche que sa mission était de récolter des informations physiologiques sur les Humains, informations qui seront ensuite exploitées pour la fabrication d'une arme biologique.
Soudain les alarmes résonnent lorsque deux vaisseaux surgissent et attaquent l'Enterprise. Le premier est un vaisseau Xindi reptilien et le second est un vaisseau Xindi insectoïde. Les Xindis parviennent à aborder le vaisseau Terrien et ils utilisent des armes projetant de l'acide contre les membres des commandos de Starfleet. Ils se frayent ainsi un chemin jusqu'à la prison du vaisseau et ils délivrent Rajiin avant de s'enfuir. Au cours de l'assaut, l'un des Xindis reptiliens est touché et meurt rapidement. Après autopsie du corps, le docteur Phlox découvre que les Xindis reptiliens possèdent une glande émettant une neurotoxine, pour se suicider en cas de capture. Le capitaine ordonne au docteur une autopsie complète du corps et ainsi qu'une étude approfondie de l'arme du Xindi afin de trouver une parade.
Sur la planète des Xindis, le Conseil s'est réuni et les échanges sont vifs. Les humanoïdes reprochent aux reptiliens d'avoir lancé un assaut de manière trop précipitée et les Xindis reptiliens expliquent que puisque les Xindis humanoïdes sont incapables de terminer leur arme à énergie dans les temps, ils ont commencé à développer une arme biologique. Rajiin est alors convoquée et entendue. Elle leur présente les données qu'elle a pu recueillir sur la physiologie Humaine et sur la physiologie Vulcaine. Mais elle ne veut pas se contenter de ces données brutes. Elle essaie d'expliquer que les Humains ne se réduisent pas à leur physiologie et qu'il y a beaucoup à apprendre d'eux. Pourtant, les Xindis reptiliens refusent d'écouter ce qu'elle a à dire et ils la congédient comme une esclave, satisfaits de posséder les données nécessaires agrave la fabrication de leur arme.

Impulse


      Scénario:       Jonathan Fernandez et Terry Matalas
      Réalisation:    David Livingston
Septembre 2153
T'Pol et Archer sont dans la nouvelle salle de commandement en train d'étudier l'emplacement et les caractéristiques de nouvelles anomalies détectées par les radars. Alors qu'il est déjà tard, les deux officiers sont rejoints par le capitaine qui veut savoir où ils en sont. La discussion est interrompue par un appel de Sato qui explique avoir capté un signal de détresse d'un vaisseau Vulcain : le Seleya. L'Enterprise approche de la source du signal et le capitaine décide de minimiser les risques en envoyant une navette pour inspecter le vaisseau Vulcain, qui semble en piètre condition. Archer, T'Pol, Reed et Hawkins embarquent peu de temps après sur la navette et prennent la direction du Seleya. Ils découvrent le vaisseau gravement endommagé, flottant au milieu d'un champ d'astéroïdes. Les détecteurs de la navette indiquent que ces rochers sont riches en Trillium-D à l'état brut. Ravi, Archer contacte Tucker et lui demande de récolter un peu de ce Trillium-D pour vérifier s'il est exploitable.
La navette s'arrime au vaisseau Vulcain et les trois officiers montent à bord. T'Pol explique qu'elle a servi plusieurs années sur le Seleya, juste avant de recevoir son affectation pour la Terre. Mais la perspective de retrouver d'anciens camarades est rapidement assombrie par la découverte des premiers membres d'équipage. Leur aspect est bizarre et leur comportement n'a plus rien de la froide logique Vulcaine. Les trois officiers du vaisseau Terrien sont rapidement attaqués et poursuivis par les Vulcains du Seleya qui semblent devenus paranoïaques et violents. Les Vulcains empêchent Archer, Reed, Hawkins et T'Pol de retourner à leur navette et les officiers doivent fuir. Ils parviennent à se frayer un chemin parmi les agresseurs jusqu'à l'infirmerie. Sur place, Reed soigne une blessure reçue par Hawkins, puis ils empruntent un conduit d'entretien pour échapper à l'équipage fou. Archer demande à T'Pol s'il existe un moyen de s'échapper ou au moins s'il existe un moyen de contacter l'Enterprise pour demander de l'aide. Malheureusement, T'Pol commence à être affectée par la folie qui touche les Vulcains et elle devient méfiante, puis paranoïaque et violente.
Sur l'Enterprise, Tucker et Mayweather essaient de téléporter des petits astéroïdes pour les étudier, mais la concentration de Trillium-D dérègle le téléporteur et rend l'opération impossible. Les deux officiers savent qu'ils n'ont pas d'autre choix que de prendre la seconde navette pour aller extraire manuellement le minerai des astéroïdes. Ils empruntent la seconde navette et se dirigent vers un gros astéroïde pour en extraire du Trillium-D. L'extraction se déroule sans encombres mais lors du trajet de retour, la navette rencontre une anomalie qui dévie sa trajectoire, et elle heurte un petit astéroïde. Le petit vaisseau est endommagé et il ne peut plus rejoindre l'Enterprise, le temps de procéder aux réparations.
Sur le Seleya, le capitaine Archer parvient enfin à accéder à un dispositif de transmission qui fonctionne et il contacte l'Enterprise pour demander de l'aide. Il apprend alors que la deuxième navette a été endommagée et qu'elle nécessite 2 heures de réparation. Le capitaine transmet les scanners qu'il a effectué sur T'Pol et sur certains membres d'équipage du Seleya au docteur Phlox pour qu'il les étudie. A l'infirmerie, le docteur analyse les données transmises et il conclut que les Vulcains du Seleya souffrent de dommages neurologiques irréversibles dus à une trop longue exposition au Trillium-D. Il ajoute que T'Pol peut encore être sauvée si elle est soignée rapidement. Archer ordonne alors à Reed de provoquer une surcharge des circuits d'alimentation du Seleya pour forcer l'ouverture des cloisons étanches, mais T'Pol proteste, expliquant qu'une telle manoeuvre pourrait provoquer l'explosion du réacteur principal du vaisseau. Gagnée par la paranoïa, elle accuse alors le capitaine Archer de vouloir tuer tous les Vulcains à bord et elle refuse de croire que les membres d'équipage du Seleya sont déjà condamnés. Elle ajoute que le capitaine a toujours détesté les Vulcains, qu'il accuse d'avoir persécuté son père (cf. épisode "Broken Bow"). Finalement, elle sort son arme et menace le capitaine avec, jusqu'à ce que ce dernier la neutralise en l'assommant.
Transportant la Vulcaine assommée, les trois officiers effectuent un difficile trajet de retour vers leur navette, utilisant une poutrelle comme passerelle. Ils arrivent enfin à leur navette et s'y enferment. Mais au moment de partir, ils ont la mauvaise surprise de constater que les crampons d'arrimage sont bloqués. Or, le temps presse car le réacteur du Seleya menace d'exploser d'un moment à l'autre. A ce moment, la seconde navette, pilotée par Mayweather et Tucker arrive à son tour et parvient à libérer la navette du capitaine. Les deux navettes s'éloignent rapidement au moment où le Seleya explose.
A l'infirmerie, T'Pol reprend enfin conscience et le capitaine Archer lui explique que c'est le Trillium-D qui est responsablde de sa folie et de celle des Vulcains. C'est probablement aussi la cause de la destruction du Vankara (cf. épisode "The Expanse"). Sachant que le Trillium-D est la seule matière capable de protéger les vaisseaux des anomalies de l'Etendue Delphique, T'Pol explique qu'il est essentiel de protéger le vaisseau et son équipage et elle demande à être déposée sur la prochaine planète habitable. Le capitaine refuse cette solution. La nuit suivante, à l'infirmerie, T'Pol fait un cauchemar dans lequel elle est prisonnière sur le Seleya, entourée de Vulcains fous et dangereux. Le docteur la réveille et la rassure en lui expliquant qu'elle est en sécurité sur l'Enterprise.

Exile


      Scénario:       Phyllis Strong
      Réalisation:    Roxann Dawson
Septembre 2153
Dans ses quartiers, Sato entend une voix qui l'appelle par son prénom. Surprise, elle se retourne et croit voir une ombre. Elle appelle immédiatement la sécurité du vaisseau, mais lorsqu'elle se retourne à nouveau, l'ombre a disparu.
En salle de commandement, T'Pol travaille sur les anomalies que l'Enterprise a rencontré et elle déduit qu'il doit y avoir une seconde Sphère identique à celle que le vaisseau a déjà rencontré (cf. épisode "Anomaly"). Les anomalies se produiraient à l'intersection des ondes gravimétriques des deux sphères. Archer semble enthousiasmé par cette découverte car cela permettrait d'anticiper l'emplacement des autres anomalies. T'Pol acquiesce, mais elle ajoute que pour cela, elle a besoin des mesures exactes du champ gravifique de la seconde Sphère, qu'elle estime à une distance de quelques années-lumière. Archer accepte et donne l'ordre de mettre le cap sur la position estimée de la Sphère.
Sur la passerelle, Reed étudie le journal des senseurs internes du vaisseau et confirme à Sato qu'il n'y a eu aucune intrusion dans ses quartiers. Résignée, Sato se rend à l'infirmerie, mais à part un léger stress, le docteur Phlox ne trouve rien de suspect. Sato lui explique que depuis plusieurs jours, elle se sent épiée, mais elle décide de mettre ses impressions de côté et de continuer son travail. Elle se rend en salle de commandement pour continuer une traduction Xindie demandé par T'Pol, mais sur place, elle entend à nouveau la voix qui l'appelle et elle voit une planète inconnue, puis son visage sur tous les écrans de la salle. Elle se voit ensuite dans un château inconnu, perché en haut d'un pic enneigé. Très inquiète, la jeune enseigne se rend à l'infirmerie une seconde fois. Cette fois, le capitaine Archer a été prévenu et, par précaution, il fait renforcer la sécurité interne du vaisseau et demande à Sato de rester en observation à l'infirmerie. Pour évacuer sa tension, Hoshi propose au docteur de l'aider à nourrir les animaux de l'infirmerie mais soudain, le docteur semble se comporter étrangement, expliquant qu'il l'observe depuis plusieurs jours. Sato comprend qu'elle a de nouveau des visions et qu'il s'agit de l'alien qui l'a déjà contactée. Ce dernier lui demande de venir le rejoindre et il ajoute qu'il peut aider l'équipage à retrouver les Xindis. Sato en parle alors à Archer, qui accepte de faire un détour, sachant que le temps presse.
Archer, Reed et Sato se rendent sur la planète de l'alien et atterrissent sur la terrasse du château. Ils entrent dans la grande salle et sont accueillis par un alien à l'aspect assez repoussant. Après quelques minutes de conversation, l'alien, qui se nomme Tarquin, explique qu'il pourra sans doute les aider à retrouver les Xindis au bout de quelques jours de recherche, s'il peut tenir entre ses mains un artefact fabriqué par ces aliens. Alors que les trois officiers s'apprêtent à retourner sur l'Enterprise pour rechercher un artefact, Tarquin ajoute une condition : que Sato reste avec lui pendant ses recherches. Archer est plutôt méfiant et réticent, mais Sato explique qu'elle est capable de se débrouiller seule et elle accepte le marché. Elle revient sur la planète avec un morceau de la sonde Xindie qui a attaqué la Terre (cf. épisode "The Expanse").
Ce soir-là, Tarquin a préparé un dîner rassemblant les plats préférés de Hoshi, qu'il a trouvé dans sa mémoire. Hoshi est étonnée et demande à Tarquin pourquoi il est seul sur cette planète. L'alien explique que dans sa race, environ une personne sur 50 millions naît télépathe et qu'il est aussitôt rejeté par sa société et envoyé en exil. Sa planète d'origine est située à environ 30 années-lumière de son exil. Sato est intéressée, mais quand Tarquin évoque des souvenirs très personnels de sa mémoire, elle est gênée et demande à se retirer. Tarquin comprend qu'il a été un peu trop direct et il l'accompagne à sa chambre, lui offrant un livre écrit par une civilisation disparue pour qu'elle le traduise.
Pendant ce temps, l'Enterprise, se dirige vers la seconde Sphère, mais plus le vaisseau s'approche, plus les anomalies se montrent dangereuses. Le vaisseau finit par subir de gros dégâts et perd une partie de la coque avant. Archer décide de limiter les dégâts et ordonne l'arrêt du vaisseau. Apparamment, cette Sphère génère beaucoup plus d'onde gravifiques et d'anomalies que la précédente. Archer contacte Tucker et lui demande de modifier une navette en la recouvrant du Trillium-D trouvé quelques temps auparavant (cf. épisode "Impulse"). Tucker pense que c'est possible mais explique qu'il lui faut un jour et demi de travail.
Dans le château de Tarquin, Sato découvre l'alien en train d'utiliser un étrange objet qui ressemble à un œuf de cristal et Tarquin lui explique qu'il s'agit d'un appareil d'amplification télépathique offert par ses amis pour son exil. Grâce à cet appareil, il peut communiquer sur de longues distances : c'est d'ailleurs ainsi qu'il a pu la contacter. Il lui propose alors d'utiliser l'appareil et Sato accepte. Dans une succession rapide de flashes, elle voit différents lieux et voit finalement un Xindi reptilien dans la salle du conseil Xindi. Alors que Tarquin lui propose de continuer, elle sent qu'il veut trop s'approcher d'elle et décline la proposition. Elle part alors visiter le château et découvre, dans le jardin, quatre tombes alignées. Lorsqu'elle se retourne, Tarquin est près d'elle et il explique qu'il s'agit de ses quatre anciennes compagnes : il a plus de 400 ans et il a dû affronter quatre deuils. Il demande alors à Sato d'être sa prochaine compagne, mais l'enseigne refuse, malgré son insistance, et retourne dans sa chambre.
Près de la Sphère, la navette modifiée par Tucker quitte le vaisseau et traverse sans encombre les anomalies qu'elle rencontre, ce qui satisfait le capitaine. En revanche, la traversée de la barrière gravifique qui entoure la Sphère est autrement plus difficile et lorsque la navette émerge près de la Sphère, Tucker s'aperçoit que les senseurs ont été endommagés et demandent une réparation extérieure. Archer ne veut pas retourner sur l'Enterprise et il décide d'atterrir sur la surface de la Sphère. Malheureusement, une fausse manoeuvre de Tucker pendant les réparations déclenche l'allumage d'un réacteur de contrôle et la navette commence à redécoller, laissant Archer et Tucker sur place. Le deux hommes n'ont alors pas d'autre choix que de tirer sur la navette pour détruire le réacteur, ce qui fait retomber la navette. Quelques heures plus tard, tous les relevés sont terminés et les deux hommes rejoignent l'Enterprise, qui reprend la direction de la planète de Tarquin. Mais alors que le vaisseau s'approche de la planète, toute l'énergie est brutalement coupée, laissant le vaisseau dériver dans l'espace.
Sur la planète, Tarquin a terminé ses recherches et il demande une fois de plus à Sato de reconsidérer sa décision et de rester avec lui. Mais Sato refuse toujours et, résigné, Tarquin lui annonce que l'Enterprise est en route pour venir la chercher. Effectivement, quelques heures plus tard, Archer rejoint Sato et il explique que Tarquin a trouvé des éléments intéressants sur les Xindis et qu'il ne les partagera que si Sato reste. Le capitaine insiste alors sur l'aspect vital et urgent de la mission de l'Enterprise et lui rappelle que c'est la vie de milliards de Terriens qui est en jeu. Sato est prise de court par la demande d'Archer mais elle finit par accepter son sort, demandant juste un peu de temps pour prendre ses affaires et faire ses adieux. Bizarrement, le capitaine refuse et ajoute qu'il transmettra ses adieux à Travis. Or, Sato pensait précisément à Travis à cette seconde et elle comprend soudain qu'elle n'est pas en train de parler au capitaine mais à Tarquin. L'alien reprend sa forme et explique alors qu'il a immobilisé le vaisseau et le laissera ainsi si Sato n'accepte pas de rester. Furieuse, Hoshi se saisit de l'appareil d'amplification télépathique et menace de le briser. Affolé de ne plus avoir aucun moyen de contacter d'autres personnes sur de longues distances, Tarquin cède et rend sa puissance à l'Enterprise. Peu après, Sato revient sur l'Enterprise, mais sans les informations sur les Xindis.
En salle de commandement, T'Pol a intégré les données rapportées par Archer à sa simulation, mais elle observe encore un décalage par rapport aux données attendues. Elle explique alors au capitaine que pour gommer le décalage de toutes les anomalies rencontrées, il doit exister au moins 50 Sphères gravimétriques. Observant la simulation, le capitaine se demande si ces Sphères n'ont pas été construites dans le seul but de créer l'Etendue Delphique.
Dans ses quartiers, Sato voit à nouveau Tarquin, mais ce dernier n'est plus menaçant : il s'excuse pour son comportement et il explique qu'il n'a jamais eu l'intention de blesser qui que ce soit. Il ajoute que s'il a voulu la retenir, c'est parce qu'il ne veut pas qu'elle soit blessée lors de la mission de l'équipage. Enfin, il lui rappelle que si elle change d'avis, il l'accueillera avec tout son amour. En gage de bonne foi et en cadeau, il lui fournit les coordonnées d'une colonie Xindie sur laquelle une partie de l'arme de destruction massive Xindie est construite. Sato fournit ces données au capitaine et le vaisseau met le cap dessus.

The Shipment


      Scénario:      Chris Black et Brent V. Friedman
      Réalisation:   David Straiton
Septembre 2153
Dans un laboratoire Xindi, Degra, le Xindi humanoïde en charge de l'arme de destruction massive, explique que les tests de l'arme ont commencé et que la prochaine étape est un essai sur une planète déserte. Si ce test réussit, l'arme définitive sera prête en quelques semaines.
Suivant les indications données par Tarquin (cf. épisode "Exile"), l'Enterprise se dirige vers une planète où une partie de l'arme Xindie est construite. Les senseurs n'indiquent la présence d'aucun périmètre de défense ni de vaisseaux de combat. Par précaution, le capitaine ordonne de cacher le vaisseau derrière une lune de la planète et il décide de se rendre sur la planète avec une navette. Archer, Hayes et Reed embarquent sur une navette et ils se faufilent discrètement jusqu'à une forêt qui entoure un important complexe. Ils quittent la navette et se glissent dans les bâtiments, puis dans un hangar. Une rapide inspection leur permet de découvrir des petits containers d'une substance inconnue. A ce moment, trois Xindis Primates entrent et discutent entre eux. Archer et les deux autres officiers les entendent parler d'un chargement de kemocite qu'un autre Xindi de haut rang, appelé Degra, leur a demandé de raffiner. Une fois les Xindis partis, Archer, Reed et Hayes s'emparent d'un container et le font téléporter sur l'Enterprise pour qu'il soit étudié par T'Pol et Tucker. Les trois officiers repèrent ensuite celui qui semble diriger la raffinerie, Gralik, et ils le suivent jusque chez lui. Ils forcent alors l'entrée et ils le prennent en otage dans sa propre maison. Le capitaine interroge Gralik sur la kemocyte et ce dernier répond que son usage dépend de son degré de raffinage. Lorsque Archer demande qui est Degra, le Xindi refuse de répondre : Archer s'emporte et explique que la kemocyte a servi à construire une arme de destruction massive. Gralik semble étonné mais n'en dit pas plus.
Sur le vaisseau Terrien, T'Pol analyse la kemocite et conclut qu'il s'agit d'un des composants chimiques de l'arme qui a attaqué la Terre (cf. épisode "The Expanse"). Lorsqu'elle en informe le capitaine, ce dernier devient ouvertement menaçant envers Gralik : il lui ordonne de lui révéler tout ce qu'il sait sur le fonctionnement de l'usine de raffinage et sur l'endroit où la nouvelle arme est construite. Le plan du capitaine est de détruire toute l'usine en essayant d'épargner un maximum de vies ainsi que les maisons construites alentours. Il fait également comprendre à ses deux officiers qu'après la destruction des installations, ils devront probablement éliminer Gralik afin que personne ne sache que les Terriens sont sur les traces de l'arme Xindie. Le capitaine retourne voir Gralik et il lui montre un morceau de la sonde qui a attaqué la Terre en ajoutant qu'elle a provoqué la mort de 7 millions de personnes. Gralik explique alors qu'il ne sait rien de l'utilisation qui est faite de la kemocite raffinée et qu'il n'a jamais entendu parler de la Terre. Pourtant, Gralik semble terrifié : la kemocyte contenue dans la pièce de métal de la sonde provient bien de son usine de raffinage. Il s'empresse d'ajouter que la kemocyte a beaucoup d'applications défensives ou pacifiques et qu'il a toujours fait confiance à Degra. Pourtant, il est plus réservé quant aux Xindis Reptiliens. Un peu plus tard, Gralik en apprend plus au capitaine sur l'histoire des Xindis. Comme le capitaine le sait déjà, les Xindis sont composés de cinq races : Primates, Humanoïdes, Aquatiques, Reptiliens et Insectoïdes. Longtemps auparavant, il existait une sixième races : les Aviens. Mais les races Xindies étaient en lutte permanente et les deux plus belliqueuses (les Reptiliens et les Insectoïdes) se livrèrent une guerre sans merci qui dura 100 ans et qui aboutit à la destruction de la planète, 130 ans auparavant (cf. épisode "The Xindi"). Or, à cette époque, les Xindis maîtrisaient le voyage spatial et toutes les races, sauf les Aviens, avaient commencé à coloniser d'autres planètes. Lorsque la planète-mère fut détruite, toutes les races s'éparpillèrent et continuèrent à se développer et à se multiplier ailleurs, à l'exception des Aviens, qui n'avaient aucun des leurs sur d'autres mondes au moment de la catastrophe. Sur la planète, Archer doit faire face à un dilemme : s'il ne détruit pas la raffinerie, les Xindis pourrront continuer à produire de la kemocite pour compléter leur arme, mais s'il la détruit, il tue des innocents et démontre ainsi que les Terriens sont aussi destructeurs et violents que le croient les Xindis.
Le capitaine Archer est interrompu par un appel de T'Pol qui annonce l'arrivée d'un vaisseau Xindi Reptilien. Pendant ce temps, sur l'Enterprise, Tucker a commencé à étudier une arme Xindie qu'il a en sa possession avec l'autorisation du capitaine (cf. épisode "Rajiin"). Il découvre que l'arme comporte des organismes vivants en symbiose avec elle. Il va alors demander son aide au docteur Phlox et ce dernier découvre que les organismes vivants génèrent des impulsions synaptiques. Phlox isole un des ces organismes, qui ressemble à une sorte de larve d'insecte, et il étudie un moyen de la combattre. Il découvre que ces créatures sont vulnérables aux radiations delta, mais que les radiations omicron accélèrent leur vitesse et leur fréquence de reproduction.
Degra et un Xindi Reptilien arrivent sur la planète quelques jours plus tôt que prévu. Gralik est inquiet de cette arrivée inopportune et il explique que depuis 6 mois, il livre de la kemocyte à Degra et que ce dernier vient chercher un dernier chargement. Cela signifie que l'arme est quasiment prête. Gralik propose de rejoindre Degra pour essayer de soutirer des renseignements sur le lieu de construction de l'arme, mais Archer ne lui fait encore entièrement confiance. Peu après, deux assistants de Gralik frappent à sa porte pour venir le chercher et ne le trouvant pas, ils rapportent sa disparition à Degra et au Xindi Reptilien, qui perd patience et ordonne l'envoi de deux sondes automatiques pour le rechercher Gralik. Quelques minutes plus tard, les deux sondes poursuivent Gralik, Archer, Hayes et Reed dans la forêt. Archer en détruit une, mais l'autre s'enfuit. Gralik propose alors de se cacher dans des grottes comportant un minerai qui gênera les sondes Xindies.
Sur l'Enterprise, Tucker et Phlox ont étudié l'arme Xindie en entier et contre l'avis de T'Pol, qui pense que cela pourrait endommager le vaisseau, Tucker décide de faire un essai de tir. Lorsqu'il presse la détente, l'arme ne tire pas, mais elle entre dans un cycle de surcharge. Tucker a tout juste le temps de téléporter l'arme dans l'espace avant qu'elle n'explose et il avoue, penaud, que T'Pol avait raison de se méfier.
Sur la planète, Archer sait qu'il n'a plus le choix : l'une des sondes a sans doute pu donner l'alerte et il ne reste pas d'autre solution que de faire confiance à Gralik. Il décide de ne pas faire exploser la raffinerie car honnêtement, Gralik et ses hommes ne peuvent pas être tenus responsables de l'usage qui est fait de leur kemocite. En entendant cela, Reed et Hayes expriment ouvertement leurs doutes quant à la décision du capitaine, ce qui leur vaut de se faire sèchement remettre en place. Avec l'aide de Sato et de T'Pol, Archer modifie un container destiné au vaisseau de Degra en plaçant dedans un transpondeur afin de pouvoir tracer la route du vaisseau jusqu'à l'endroit où est construite l'arme Xindie. Pendant ce temps, Gralik, que les révélations d'Archer ont troublé, retourne dans son laboratoire et après avoir essuyé la colère du Xindi Reptilien, il fait subir un traitement submoléculaire à la kémocite afin qu'elle devienne inutilisable pour la fabrication d'une arme de destruction massive. Alors que les derniers containers de kemocyte sont préparés, Archer dépose discrètement le container modifié dans le hangar du vaisseau de Degra. Au moment de sortir de la soute, Degra, Gralik et le Xindi Reptilien arrivent près du vaisseau et Gralik fait diversion, le temps que le capitaine puisse sortir. Il demande à Degra à quel usage est destinée la kemocyte. Degra lui répond que les Xindis ont appris l'existence d'un danger pour leur peuple : une race brutale de guerriers sanguinaires appelés Terriens. Quelques minutes plus tard, le vaisseau Xindi quitte la planète et les senseurs de l'Enterprise suivent sa trace jusqu'à ce que le vaisseau traverse une porte énergétique. Gralik retrouve les officiers de Starfleet et il encourage le capitaine à poursuivre ses recherches car les portails n'ont que quelques années-lumière de portée. Sur la planète, Archer et Gralik se disent adieu. Le Xindi admet que les humains ne sont pas les ennemis des Xindis et de son côté, Archer admet que tous les Xindis ne sont pas des ennemis de la Terre.

Twilight


      Scénario:      Mike Sussman
      Réalisation:   Robert Duncan Mc Neill
Octobre 2153
Le capitaine Archer est brusquement tiré de son sommeil lorsque l'Enterprise est secoué par une attaque. Lorsqu'il tente de sortir de ses quartiers, un garde l'en empêche ... sur ordre du capitaine ! Archer assomme le garde et en arrivant sur la passerelle il constate que l'Enterprise est aux prises avec deux vaisseaux Xindis. Il assiste alors, impuissant, à la destruction de la Terre par une immense sonde Xindie.
Lorsque le capitaine se réveille à nouveau, il semble avoir vieilli de plusieurs années et il semble désorienté. Il sort de sa chambre et découvre T'Pol, dans la salle à manger, qui n'est plus en uniforme. La Vulcaine prépare le petit déjeuner du capitaine et elle lui explique la situation. Douze ans auparavant, le vaisseau voyageait en vitesse de distorsion lorsqu'il rencontra des anomalies. L'une d'elle endommagea une nacelle, empêchant le vaisseau de repasser en vitesse classique. L'Enterprise ne put alors éviter les autres anomalies. T'Pol et Archer revenait du centre de commandement lorsqu'une anomalie balaya le couloir où ils se trouvaient. Il parvinrent à l'éviter, mais cela provoqua la chute d'une poutrelle de métal qui bloqua la jambe de la Vulcaine. Archer tenta de soulever la poutrelle et parvint à libérer T'Pol, mais il n'eut ensuite pas le temps d'éviter une nouvelle anomalie qui le balaya. Archer fut blessé et il fut infecté par d'étranges parasites qui s'attaquèrent à son cerveau. La conséquence de cette infection fut que le capitaine n'eut plus aucune mémoire à long terme après le moment de cette infection. Il avait donc une amnésie partielle sur toute la période située entre le moment de l'infection et le présent. Après cet accident, il devint vite évident qu'il était devenu incapable d'assurer le commandement du vaisseau et si, au début, T'Pol et Tucker tentaient de soutenir le capitaine, ce dernier se rendait compte que c'était une perte de temps. Peu après, Starfleet contacta T'Pol, qui obtint de l'amiral Forrest une promotion de terrain et qui devint capitaine de l'Enterprise pour pouvoir poursuivre la mission. Avec un peu de retard, l'équipage se remit à la recherche du lieu de fabrication de l'arme Xindie, mais au cours de la recherche, l'Enterprise fut attaqué par deux vaisseaux Xindis. En infériorité numérique et technologique, le vaisseau Terrien était en train de perdre le combat lorsque T'Pol utilisa une manoeuvre désespérée pour prendre le dessus : provoquer une collision entre les deux vaisseaux Xindis. La manoeuvre réussit mais eut de graves conséquences : Mayweather mourut lors de l'attaque, ainsi que 13 autres membres d'équipage, et le vaisseau fut tellement endommagé que pour la suite de sa mission, il ne pouvait plus dépasser la vitesse de Warp 1.7.
Lorsque l'Enterprise arriva enfin sur le lieu de fabrication de l'arme Xindie, plusieurs mois plus tard, celle-ci était déjà en route pour la Terre. T'Pol ordonna de mettre le cap sur la Terre en vitesse maximum, mais lorsque le vaisseau arriva sur place, l'équipage ne put rien faire et assista à la destruction de la planète. Après cette attaque, les Xindis poursuivirent sans relâche les Terriens pour les anéantir, débusquant et détruisant leurs colonies de Mars, Alpha Centauri et Vega. Cette traque dura plusieurs années et les Terriens survivants se réfugièrent dans la seule colonie restée intacte : Ceti Alpha V. Plusieurs convois partirent pour cette destination, mais un seul, emmené par l'Enterprise, y parvint. En route pour la colonie, le convoi rencontra un vaisseau Vulcain et T'Pol fut contactée par l'ambassadeur Soval. T'Pol s'entretint avec l'ambassadeur Soval qui lui demanda de quitter les Terriens et de revenir sur Vulcain. Il ajouta que tout cela était arrivé aux Terriens car ils s'étaient lancés trop tôt dans l'exploration spatiale. Entendant cela T'Pol lui reprocha de ne pas avoir prêté main forte aux Terriens et de les avoir tellement ralenti dans leurs découvertes que les Terriens ne furent pas technologiquement à la hauteur pour se défendre contre les Xindis. Un an plus tard, le convoi arrivait sur Ceti Alpha V et T'Pol démissionnait pour s'occuper de Jonathan Archer, laissant le commandement de l'Enterprise au nouveau capitaine Tucker. La colonie fut fondée avec les 6000 Terriens suvivants en 2357.
Douze ans ont passé depuis l'infection d'Archer par les parasites et T'Pol explique à son ancien capitaine que c'est un grand jour : pendant dix années, le docteur Phlox a continué à étudier les parasites sur Dénobula pour trouver un moyen de les éliminer et aujourd'hui, il revient spécialement de Dénobula avec un traitement qui semble fonctionner. Lorsqu'il arrive sur Ceti Alpha V, le docteur Phlox explique que les parasites n'existent pas dans l'espace-temps normal, mais qu'ils sont "décalés". Ceci explique pourquoi ils ne peuvent pas être éliminés par des moyens conventionnels. En revanche, le subespace pourrait être la solution. Pour appliquer le traitement, il faut donc se trouver dans le subespace généré par des nacelles de distorsion, par exemple. Phlox, T'Pol et Archer se rendent donc sur l'Enterprise pour soigner l'ancien capitaine et en arrivant, Archer est choqué par les changements intervenus (pour lui, l'accident avec les parasites date de la veille) : Tucker est capitaine, Reed vient juste d'être également promu capitaine, Sato est lieutenant et Mayweather est mort. Le docteur fait subir les premiers tests à Archer en utilisant les moteurs de distorsion de l'Enterprise pour générer un faisceau d'antiprotons. Les résultats sont surprenants : les parasites sont éliminés du cerveau d'Archer et lorsque le docteur compare les scanners actuels du cerveau avec d'anciens scanners, il s'avère que ces derniers ne portent plus de trace des parasites. Il semble que selon le temps et l'intensité de l'exposition au traitement, les parasites sont éliminés également dans le passé ! Phlox propose de renouveler l'opération pour revenir à la date de contamination initiale. Mais dans le même temps, Tucker découvre que le petit vaisseau du docteur Phlox a été suivi depuis Dénobula par un espion Xindi : ces derniers connaissent maintenant la position de la dernière colonie Terrienne. Une attaque prochaine des Xindis ne fait aucun doute et Tucker interdit au docteur de reprendre le traitement car il va avoir besoin de toute la puissance possible pour combattre.
Effectivement, six vaisseaux Xindis surgissent peu après. Malgré les nouveaux boucliers prêtés et installés par le général Shran, le vaisseau subit de gros dégâts. Deux vaisseaux Xindis sont détruits mais les quatre autres relancent l'attaque : la passerelle est détruite, provoquant la mort de Tucker, Reed et Sato. Archer décide alors de tenter sa dernière chance : si le degré d'exposition au traitement détruit les parasites de plus en plus loin dans le passé, il devrait être possible de les détruire jusqu'au moment de la contagion. Archer resterait alors capitaine et pourrait peut-être modifier la ligne temporelle pour éviter d'en arriver à cette situation. T'Pol et Phlox acceptent. Malheureusement, les dégâts subis par le vaisseau sont tels que le seul moyen de générer un champ subspatial suffisant est de provoquer une implosion subspatiale qui détruira également le vaisseau quelques secondes plus tard. Pour Archer, il ne reste pas d'autre alternative : les Xindis Reptiliens ont abordé le vaisseau et ils progressent, tuant les membres d'équipage un à un. Il n'a rien à perdre. En salle des machines, T'Pol et Phlox couvrent le capitaine pendant qu'il provoque une surcharge du noyau de distorsion. Lorsque les Xindis arrivent dans la salle des machines, le combat est violent et Phlox et T'Pol sont finalement tués tous les deux. Archer est à son tour blessé, mais il a eu le temps de terminer ses réglages. Quelques secondes plus tard, une implosion subspatiale a lieu, éliminant les parasites, aussitôt suivie de l'explosion du vaisseau.
Le capitaine Archer se réveille à l'infirmerie et Phlox et T'Pol se tiennent à côté de lui. T'Pol lui annonce que le vaisseau est sorti de la zone des anomalies et que le vaisseau n'a subi que des dégâts mineurs. Quant au docteur, il annonce au capitaine qu'il n'a que quelques contusions et qu'il a reçu un choc sur la tête. Le capitaine, qui souffre quand même d'un sérieux mal de tête, demande un oreiller à T'Pol, qui le lui apporte. Il ajoute alors qu'elle ferait une très bonne infirmière.
La planète Ceti Alpha V est celle sur laquelle Kirk exilera Khan 113 ans plus tard (cf. épisode "Space Seed" (TOS)).

North Star


      Scénario:      David A. Goodman
      Réalisation:   David Straito

Dans ce qui ressemble à une ville du Far West du 19ème siècle, un homme est traîné jusqu'à un arbre et pendu par quatre personnes. Le lendemain matin, le shérif McReady explique à l'enseignante de la ville, Bethany, que cette pendaison est illégale, car il n'y a pas eu de procès, mais méritée. Mécontente de cette conclusion, Bethany s'éloigne et croise Archer et T'Pol, tous deux habillés comme des cow boys. T'Pol confirme que les habitants de la ville sont bien des humains et Archer se demande comment ils ont pu arriver là. Les deux officiers sont rejoints par Tucker et ils contactent l'Enterprise. Sur la passerelle, Reed explique que les détecteurs ont comptabilisé environ 6000 humains, tous regroupés dans cette ville et qu'il y a un village à l'écart. Les signes de vie de ce village sont pour la plupart aliens. Au centre de ce village se trouve les restes d'un vaisseau vieux de plus de 250 ans. Archer envoie Tucker et T'Pol enquêter dans ce village pendant que lui se renseigne en ville. Il conseille la prudence à ses deux officiers. Tucker et T'Pol louent un cheval pour quelques heures et comme ils n'ont pas d'argent, ils l'échangent contre un harmonica et un pistolet.
Le capitaine se rend au saloon et sur un mur, il aperçoit une photo d'un certain Cooper Smith. Le barman lui explique que cet homme est celui qui les a tous libéré. Avant d'avoir pu en apprendre plus, trois hommes entrent dans le saloon et font immédiatement preuve d'arrogance et d'hostilité. Traitant le serveur de "Skag" ou de "Skagarrien", ils l'obligent à boire à la santé de l'homme qui a été pendu la veille, et qui était également un Skagarrien. Alors que le chef des trois hommes, Branning, continue à provoquer le jeune serveur, Archer interrompt la confrontation volontairement en demandant un autre café. Branning, qui est l'adjoint du shérif, est mécontent de cette intervention et il tente de provoquer Archer. Il est interrompu par l'entrée du shérif Mc Ready qui demande à Archer d'éviter les ennuis et conseille ensuite à son adjoint de laisser le jeune serveur Skagarrien tranquille.
S'étant renseigné, Archer a découvert que Bethany est l'enseignante du village et qu'elle a une vision plus tolérante des Skagarriens que ses compatriotes. Le capitaine va donc la voir pour lui poser des questions sur les Skagarriens. Bethany remercie Archer d'avoir évité au serveur de se faire humilier par Branning, mais elle le prévient également que Branning essaiera de se venger. Pour répondre aux questions d'Archer, elle propose à ce dernier de l'accompagner vers une destination secrète. Ils quittent la ville dans un chariot, mais sont repérés par Branning et ses hommes. Archer et Bethany arrivent au cœur du village Skagarrien et Archer y retrouve T'Pol et Tucker. Bethany explique que c'est dans ce bâtiment qu'elle a créé une école secrète, qui lui permet d'enseigner aux enfants Skagarriens, ce qui est illégal. T'Pol faite remarquer au capitaine que l'école est en fait la carcasse du vieux vaisseau repéré par l'Enterprise. Elle a retrouvé de vieux modules de données et le capitaine renvoie ses deux officiers sur le vaisseau Terrien pour y analyser les données retrouvées. Lui-même reste avec Bethany pour écouter l'histoire de ces exilés Terriens. Il apprend que 300 ans auparavant, les ancêtres Skagarriens ont enlevé des Terriens pour les emmener sur cette planète afin qu'il servent de travailleurs forcés pour construire une nouvelle colonie pour leurs maîtres. Bethany n'a pas le temps de terminer son histoire car l'école est investie par Branning et ses hommes. Ils arrêtent Archer et Bethany pour les mettre en prison.
En cellule, Bethany termine son histoire. Après seulement 7 ans de captivité, un Terrien du nom de Cooper Smith rassembla les esclaves et mena la révolte contre les Skagarriens. Il libéra les Terriens mais accomplit également de terribles massacres de familles Skagarriennes entières. Après la libération, il restait moins d'un millier de Skagarriens, qui devinrent à leur tour une minorité opprimée. Les Terriens leur interdirent le droit à la propriété, à l'enseignement, au mariage, aux enterrements etc…
Archer est emmené devant le shérif et ce dernier l'interroge sur la raison de sa présence dans l'école illégale. Archer essaie de plaider la cause des Skagarriens, expliquant que les enfants ne peuvent pas être tenus pour responsables des erreurs de leur ancêtres. Mais McReady n'est pas de cet avis : en interdisant l'éducation au Skagarriens, il les empêche de s'organiser et de se révolter. Il donne une heure à Archer pour quitter la ville et il lui indique que pour ses cours illégaux, Bethany encourt 10 ans de prison. Lorsque Archer sort de cet entretien, il se rend directement dans la prison, assomme Branning et libère Bethany. Ils prennent un chariot pour s'enfuir de la ville, mais entre temps, McReady a découvert l'évasion et avec Branning, il tente de leur barrer la route. Branning tire et blesse mortellement Bethany. Archer saute du chariot pour rejoindre la jeune femme et prenant son communicateur, il ordonne une téléportation immédiate. Sous les yeux incrédules du shérif et de ses hommes, Archer et Bethany disparaissent.
A l'infirmerie, le docteur Phlox pense raisonnablement pouvoir sauver Bethany et il apprend au capitaine que la jeune femme est Skagarrienne pour un quart.
Sur la planète, Branning rappelle au shérif que la disparition d'Archer est similaire aux descriptions laissées par les ancêtres Terriens à propos des Skagarriens qui les ont enlevés. Il est sûr qu'Archer est un Skagarrien déguisé ou un humain qui travaillent pour eux. Dans les deux cas, cela signifie un retour en force des anciens esclavagistes. L'adjoint du shérif propose d'éliminer dès maintenant les Skagarriens qui restent, mais McReady s'oppose à ce massacre et rappelle à Branning que tant qu'il est adjoint du shérif, il doit faire respecter la loi et non régler ses comptes. Pour toute réponse, Branning enlève son étoile et quitte la pièce.
Sur l'Enterprise, Sato confirme la version des événements donnée par Bethany. Archer est conscient qu'il ne peut pas rapatrier 6000 personnes sur l'Enterprise, mais il veut expliquer aux humains que la Terre ne les a pas oubliés et qu'on viendra les rechercher. Avec T'Pol, Reed et des membres des commandos de Starfleet, il embarque sur une navette et atterrit au milieu de la ville, sous les regards inquiets des Terriens. Il sort de la navette et demande un entretien avec McReady. Au cours de l'entretien, il raconte l'histoire de la Terre depuis les années 1850 et explique les progrès accomplis. Il ajoute que si son vaisseau ne peut pas rapatrier les 6000 humains, d'autres vaisseaux viendront dans quelques années pour venir les chercher. Il ajoute également que les Terriens doivent changer de mentalité en supprimant l'esclavage et en rétablissant les droits des Skagarriens. Lorsque les deux hommes ressortent, ils sont pris sous le feu de Branning et de ses hommes. Toute négociation se révélant impossible, une bataille rangée éclate et se solde finalement par la neutralisation des hommes de Branning. Archer est blessé dans la bataille, mais il a réussi à mettre Branning hors d'état de nuire. Il revient sur l'Enterprise et dit adieu à Bethany, qui revient sur sa planète. Il garde espoir, car peu avant le départ du vaisseau, McReady annonce l'abrogation de certaines lois esclavagistes contre les Skagarriens.
Note : "North Star" est le nom d'un journal anti-esclavagiste fondé en 1847 par un ancien esclave.

Similitude


      Scénario:      Manny Coto
      Réalisation:   LeVar Burton
Octobre 2153
L'équipage est rassemblé dans la salle des torpilles de l'Enterprise et le capitaine Archer prononce une oraison funèbre pour la mort d'un membre d'équipage. Dans un cercueil attendant d'être lancé, repose le lieutenant-commander Tucker.
Deux semaines plus tôt, au cours d'une séance de neuropression avec T'Pol, Tucker expose comment il compte utiliser la compression de flux de plasma pour stabiliser le moteur de distorsion qui se déstabilise habituellement à Warp 5. Il a effectué toute une série de simulations sur son nouveau procédé et tout semble correct. Le lendemain matin, l'équipage se prépare à effectuer les premiers tests en conditions réelles. Archer ordonne à Mayweather d'augmenter la vitesse jusqu'à Warp 5. A Warp 4.9, les premières vibrations commencent à se faire sentir et à augmenter. Tucker met alors en route son système de compression de flux et les vibrations cessent brusquement. Pendant quelques secondes, tout semble avoir parfaitement fonctionné, mais soudain, le flux se déstabilise et le vaisseau est plus que jamais secoué par des vibrations. Sur la passerelle, le capitaine ordonne de sortir de la vitesse de distorsion, mais les commandes ne répondent plus. En salle des machines, le feu se déclare en plusieurs endroits. Tucker se précipite pour couper les injecteurs, mais à ce moment, une cloison explose et il est projeté au sol, sans connaissances. Le vaisseau, sort de sa vitesse de distorsion, et est arrêté par un champ polarique, qui agit comme un filet. Il reste immobile au milieu d'une sorte de nuage de particules.
Tucker a été emmené à l'infirmerie et en salle des machines, le capitaine demande à T'Pol un rapport sur les dégâts. La Vulcaine répond que les injecteurs ont été détruits et que cela prendra environ deux semaines pour les réparer. Archer se rend ensuite à l'infirmerie et le docteur Phlox lui explique que Tucker est dans le coma et qu'il risque de mourir. Après un instant d'hésitation, le docteur ajoute qu'il existe peut-être un moyen de le sauver : parmi les animaux de l'infirmerie, il y a une larve du désert Lyserienne. Habituellement utilisé pour soigner les blessures légères, cet animal possède une propriété secrète et peu connue des médecins : si on lui injecte l'ADN d'un être vivant, elle produit un clone appelé "Symbiote Mimétique", qui naît vit et meurt en seulement 15 jours. Si cette solution était utilisée, cela permettrait de prélever des tissus neuraux au clone pour les implanter à Tucker, lorsque le clone aura un âge biologique égal à celui du lieutenant-commander. Cette opération terminée, le clone terminera alors sa courte vie de 15 jours. Devant les implications morales de cette opération, Archer hésite et demande à réfléchir.
Dans la soirée, T'Pol se rend dans les quartiers du capitaine et lui signale que depuis que le vaisseau est arrêté, des plaques de particules s'agglomèrent sur la coque à un rythme rapide. La substance est difficile à enlever et possède de fortes propriétés magnétiques; pour l'instant le phénomène semble sans danger. Lorsque T'Pol pose la question concernant l'utilisation du clonage, le capitaine dit qu'il a accepté la procédure. T'Pol lui rappelle que sur Lyseria, cette utilisation a été interdite par un Conseil d'Ethique Lyserien car le clone est vivant, conscient et intelligent. Archer répond qu'il est conscient du problème éthique que cela pose, mais la mission passe avant tout et Tucker est indispensable.
Deux jours plus tard, l'Enterprise est toujours bloqué dans le nuage de particules et le clone est au stade du fœtus. Le lendemain matin, le bébé est né et Phlox décide de lui trouver un nom : Sim (pour "simili-Trip"). En le voyant, Archer semble gêné car il ressemble en tout point à un bébé humain.
Au bout de quelques jours, le bébé grandit, marche, puis parle. Il a l'aspect d'un enfant de 4 ans et il lit une histoire en compagnie de Phlox et de Sato. Il explique alors qu'il se souvient de cette histoire car elle lui a été lue par sa mère. Phlox est étonné et il signale au capitaine qu'apparemment, le clone possède les souvenirs de Tucker, à âge égal.
Trois jours ont passé depuis la "naissance" et Sim semble avoir 8 ans. Il se pose des questions sur ses origines et se demande où sont ses parents et ce qu'il fait sur le vaisseau. Archer sait qu'il va devoir lui expliquer qui il est. Peu après, il l'emmène dans ses quartiers et il lui montre des photos de lui et de Henry Archer, son père. Il l'emmène ensuite dans le hangar des navettes et il lui prête son modèle réduit radiocommandé (celui vu dans l'épisode "Broken Bow"). Tout en jouant, le jeune garçon explique qu'il ne comprend pas pourquoi tout le monde l'appelle "Sim" alors que ses parents l'ont toujours appelé "Trip". Le capitaine l'emmène alors à l'infirmerie et il lui montre Tucker, toujours dans le coma. Sim comprend soudain qu'il n'est que la copie de Tucker et que tous ses souvenirs ne sont pas vraiment les siens. Archer et Phlox lui expliquent que le docteur devra l'opérer dans quelques jours pour sauver Tucker mais ils lui promettent que l'opération n'est ni dangereuse, ni douloureuse.
Quatre jours plus tard, Sim semble avoir 17 ans et il a les connaissances de Tucker au même âge. Le capitaine lui demande alors de travailler avec T'Pol à la remise en état du moteur de distorsion. Le jeune homme accepte, et, tombant sous le charme du sous-commandant, il l'invite à dîner. T'Pol refuse poliment mais semble troublée lorsque Sim lui rappelle qu'il n'a plus que quelques jours à vivre. La conversation est interrompue par un appel d'Archer. Elle se rend dans les quartiers du capitaine qui lui explique que les particules ont recouvert tout le vaisseau et qu'elles créent un champ d'atténuation qui draine la puissance du vaisseau. Dans 4 jours, la couche de particule sera telle que toute l'énergie sera absorbée.
Le lendemain, Sim a quasiment l'âge biologique de Tucker et il discute avec Reed pour lui demander s'il serait possible de dégager la porte du hangar à navette au canon phasique. Son plan est d'utiliser les deux navettes pour tracter l'Enterprise afin de lui donner l'élan nécessaire pour sortir du nuage de particules. Plus tard, il se rend chez T'Pol pour lui demander si elle approuve son plan. Elle répond affirmativement et ajoute que le capitaine a accepté. Sim lui explique alors que Tucker aimait vraiment les séances de neuropression avec elle et il ajoute qu'il éprouve de forts sentiments pour elle mais qu'il ne sait pas si ce sont les siens ou ceux de Tucker ! Sim va ensuite voir le capitaine et demande à piloter une des navettes. Archer refuse et lui demande de coordonner l'opération depuis la passerelle. Mais Sim est vexé car il sait que le capitaine ne s'inquiète pas pour sa sécurité mais qu'il s'inquiète d'un éventuelle blessure qui empêcherait la transplantation de tissus cérébraux.
Quelques heures plus tard, les deux navettes sortent du hangar et lancent un harpon magnétique vers le vaisseau. Utilisant toute la puissance possible, les navettes vibrent dangereusement mais parviennent finalement à donner la poussée nécessaire au vaisseau. A cette vitesse il sera sorti du nuage en 6 heures. Satisfait, le capitaine est rappelé à la réalité par un appel urgent de l'infirmerie.
Le docteur Phlox a de mauvaises nouvelles : Sim ne survivra pas à la transplantation. Archer est furieux et rappelle au docteur sa promesse. Le Dénobulien explique que sa simulation était erronée car le clonage n'avait jamais été tenté avec de l'ADN humain. Archer a alors la lourde tâche de prévenir Sim, qui se révolte. Il rappelle au capitaine que le Conseil d'Ethique Lyserien avait interdit cette utilisation de l'animal pour le clonage et il ajoute qu'un groupe de scientifiques appelé "le Cercle Valandrien" avait découvert une enzyme permettant de rendre le rythme de vieillissement du clone identique à celui de l'original. Mais Phlox le prévient que cette enzyme est expérimentale et que rien ne prouve que cela fonctionne. Malgré tout, Sim se raccroche à cet espoir.
Dans les quartiers de Tucker, Sim regarde des photos de son "enfance" lorsqu'il est interrompu par l'arrivée du capitaine. Le clone l'accuse de lui dénier le statut d'humain car cela rendra sa mise à mort plus facile. Sim ne veut pas sauver Trip : il veut se sauver lui-même. Archer lui répond que cela prendra au moins un jour pour synthétiser l'enzyme : or en un jour, Sim aura trop vieilli pour qu'il soit compatible avec Tucker. Si l'utilisation de l'enzyme ne fonctionne pas, les deux Tucker mourront. Archer explique qu'il connaît Trip (et donc Sim) et qu'il compte sur son esprit de sacrifice.
Plus tard, Sim semble s'être résigné à l'opération et il décide de passer ses dernières heures de vie à faire ce qu'il aime : réparer le vaisseau. Mais en salle des machines, il pirate les contrôles du vaisseau et se rend dans le hangar à navettes. Ayant compris que Sim veut s'enfuir, Archer se rend sur place et il y trouve Sim, assis contre une navette. Il explique au capitaine qu'il avait pensé à s'enfuir, mais qu'il a abandonné l'idée : il est prêt à se sacrifier en mémoire de la mort de sa sœur, tuée par les Xindis.
Un peu plus tard, Sim s'apprête à quitter les quartiers de Tucker lorsque T'Pol se présente à la porte : sans explication, elle l'embrasse. Quelques minutes plus tard, Sim arrive à l'infirmerie pour se faire opérer et, après un dernier adieu à Archer et à Phlox, il se laisse anesthésier.
En salle des torpilles, le capitaine termine son oraison funèbre sous les regards graves de tous les officiers … et de Tucker. Le cercueil se referme et il est expulsé dans l'espace emmenant le corps de Sim.

Carpenter Street


      Scénario:      Rick Berman et Brannon Braga
      Réalisation:   Mike Vejar
Novembre 2153
Janvier 2004, sur Terre, un homme du nom de Loomis sort de sa voiture et rejoint un appartement sordide. A peine est-il arrivé que le téléphone sonne. Une voix lui demande si la livraison est prête et Loomis répond affirmativement. Il se fait confirmer le lieu et l'heure du rendez-vous, puis l'inconnu raccroche. Il s'agit d'un Xindi Reptilien.
Plus tard dans la nuit, Loomis aborde deux prostituées et demande à voir l'une d'elle. Cette dernière se rappelle l'avoir vu le matin même à l'hôpital, lors d'un test sanguin. Elle monte dans la voiture et engage la conversation. Elle est surprise que l'homme se rappelle de son groupe sanguin mais avant d'avoir pu se douter de quoi que ce soit, elle se fait endormir avec du chloroforme. Loomis lui injecte ensuite une dose d'anesthésiant et il se dirige ensuite vers un hangar désaffecté d'une zone industrielle. Arrivé sur place, il emporte la prostituée et il entre dans un dortoir où se trouvent déjà 4 personnes endormies. Il la dépose sur un lit, place des capteurs sur son front et la relie à un goutte-à-goutte. Il se saisit ensuite d'une petite valise de billets et il sort de la pièce.
Sur l'Enterprise, le capitaine est dans ses quartiers, en train de se préparer à manger. Il donne un peu de fromage à Porthos et quand il se retourne, il voit Daniels, assis sur le lit. Aussitôt, il le presse de questions au sujet de l'attaque la Terre et des Xindis. Lorsqu'il lui demande où se trouve l'arme Xindie, Daniels répond qu'il ne le sait pas et que selon l'Histoire, la Terre n'a jamais été attaquée par les Xindis. Selon lui, tout ce qu'il se passe depuis l'attaque de la Terre résulte d'une incursion temporelle dont les effets ne sont pas encore fait sentir au 31ème siècle. Il peut pourtant confirmer qu'une grande partie de ce qu'a dit l'Inconnu du Futur à Archer au sujet des Xindis est vrai (cf. épisode "The Expanse"). Daniels explique alors la raison de sa présence : 3 Xindis Reptiliens ont été détectés sur Terre en 2004 et ils y sont depuis 2 mois. N'ayant pas lui-même le droit de s'y rendre, il demande à Archer d'enquêter sur place sur ces Xindis. Archer va demander à T'Pol de l'accompagner dans le passé et comme à son habitude, T'Pol est sceptique en ce qui concerne les voyages temporels. Elle accepte pourtant la mission.
Le lendemain matin, Daniels a demandé à Archer et T'pol de se rendre à la Salle de Commandement en habits de 2004 et après avoir donné quelques recommandations à Tucker, ils passent la porte de la salle … et se retrouvent instantanément dans une rue d'une ville américaine, en 2004.
Archer et T'Pol disposent d'un tricordeur pour retrouver les Xindis, mais l'appareil n'a une portée que de trois kilomètres. Ils doivent donc sillonner la ville pour retrouver les aliens. Pour aller plus vite, Archer vole une voiture et se met au volant. Après quelques difficultés, le capitaine fait démarrer la voiture et parvient tant bien que mal à la conduire. Quelques minutes plus tard, la jauge indique que le réservoir est vide et pour pouvoir payer l'essence, les deux officiers piratent un distributeur de billets. Ils repartent ensuite à travers la ville. Après quelques temps, ils détectent enfin trois formes de vie Xindies et ils déterminent que ces derniers sont dans un hangar désaffecté, rue Carpenter. En étudiant l'emplacement, ils remarquent que le hangar est protégé par une clôture électrique infranchissable.
Pendant ce temps, Loomis rend visite à un homme invalide et, prétextant un oubli administratif de l'hôpital, il entre dans son appartement, l'anesthésie et le kidnappe. Il repart alors pour le hangar désaffecté, ignorant que T'Pol et Archer en surveillent l'entrée. Il place le nouveau "patient" sur un lit et le relie à un goutte-à-goutte identique aux autres. Lorsqu'il se retourne pour prendre la valise de billets, il remarque qu'elle n'y est pas. Caché dans l'ombre, le Xindi Reptilien explique que le paiement pour les trois derniers cobayes se fera lorsque les trois derniers auront tous été livrés. Loomis proteste car la police a reçu des plaintes pour disparition et il doit se méfier, mais le commanditaire propose de doubler le prix des derniers "colis" s'ils sont livrés sous deux jours. Loomis accepte et il quitte le hangar et repart avec sa voiture. Archer et T'Pol attendent que Loomis sorte de la zone protégée et ils le suivent jusque chez lui. Quelques minutes après son arrivée, Loomis entend quelqu'un frapper à la porte. Pris de panique, il sort par la fenêtre et descend par l'escalier de service. Archer s'aperçoit de ce départ et le poursuit. Lorsque Loomis arrive en bas des escaliers de service, il est intercepté et assommé par T'Pol qui utilise sa prise Vulcaine.
Loomis est ramené à son appartement et il est interrogé par Archer. Il nie toute activité louche, expliquant simplement qu'il travaille à la banque du sang, mais lorsque le capitaine le frappe, il devient plus loquace. Il dit n'avoir jamais vu le visage de son commanditaire, à qui il a livré 6 personnes pour des "expériences médicales". Il ajoute que le commanditaire voulait un individu de chaque groupe sanguin (8 en tout) et qu'il est payé 500 dollars pour chaque "patient" et le double pour les deux derniers. Il lui manque encore un patient de groupe AB+ un patient de groupe B-. Archer, qui est du groupe B-, décide de servir d'appât.
Tous les trois retournent au hangar et pendant que T'Pol reste cachée dans la voiture, Loomis emmène Archer dans le dortoir. Il l'allonge dans un lit, branche les capteurs et fait semblant de lui attacher un goutte-à-goutte. Avant de partir, il souffle à Archer que les "commanditaires" passent toutes les trois heures pour faire des prélèvements sanguins. Il quitte ensuite le hangar, et rejoint la voiture, où l'attend T'Pol, un pistolet phasique à la main. La Vulcaine ordonne à Loomis d'aller se garer quelques bâtiments plus loin.
Dans le hangar, deux Xindis viennent prélever du sang sur Archer et ils ont à peine quitté la pièce que le capitaine se lève et les suit. Il se faufile jusqu'à une pièce où les trois Xindis Reptiliens s'affairent autour d'un bio-réacteur. Il contacte alors T'Pol pour lui décrire ce qu'il voit et les deux officiers se rappellent avoir entedu Rajiin parler d'une arme biologique (cf. épisode "Rajiin"). Selon Archer, les Xindis développent une toxine mortelle pour les Terriens et s'ils le font dans le passé de la Terre, c'est, selon Daniels, pour se cacher d'un observateur situé au 29ème siècle. Archer sacnne la pièce et il découvre le relais temporel des Xindis qui leur permettra de rapporter l'arme biologique au 22ème siècle. Il tire dessus et le détruit, tuant l'un des trois Xindis. Les deux autres font volte-face et pendant que l'un des Xindis couvre les arrières, le second emporte le container de toxine. Archer demande de l'aide à T'Pol, qui n'a pas remarqué que pendant sa conversation avec Archer, Loomis a saisi un couteau à cran d'arrêt, caché dans son siège de voiture. Pendant que le capitaine Archer poursuit les deux Xindis, T'Pol et Loomis se garent à la sortie du bâtiment pour les prendre à revers. Mais lorsque les deux Xindis débouchent sur la rue, Loomis les prévient en klaxonnant et il attaque T'Pol avec son couteau. Les deux Xindis sont surpris et marquent un temps d'arrêt, ce qui est suffisant à Archer pour tuer l'un d'eux. T'Pol se débarrasse de Loomis en l'assommant avec son pistolet phasique et les deux officiers de lancent à la poursuite du dernier Xindi, qui a le container.
Le dernier Xindi se réfugie sur un toit et il s'apprête à diffuser le virus en utilisant une cheminée d'extraction d'air, lorsqu'il est interrompu par les tirs de T'Pol et Archer. T'Pol signale que même s'il est incomplet (il manque les virus pour les groupes AB+ et B-), le virus pourrait éliminer 75% de la population mondiale. Archer demande à T'Pol de le couvrir et il fait le tour du bâtiment pour prendre le Xindi à revers. Il arrive derrière lui et lui demande de se rendre. Ce dernier bondit alors sur le container et se fait abattre. Dans sa chute, il pousse le container qui roule lentement jusqu'à la bouche d'aération. Archer se précipite à son tour et le rattrape juste avant qu'il ne tombe. Les deux officiers placent alors des balises temporelles fournies par Daniels sur les Xindis et le matériel des aliens. Quelques secondes plus tard, ils sortent de le Centre de Commandement, sur l'Enterprise, et ils retrouvent Tucker exactement là où ils l'avaient laissé : sur le vaisseau à peine quelques secondes se sont écoulées depuis leur départ ! Archer se rend à l'infirmerie avec le virus pour le faire analyser par le docteur Phlox et T'Pol demande à Tucker de venir l'aider. Lorsqu'il entre dans le Centre de Commandement, il est héberlué de voir trois cadavres de Xindis Reptiliens et tout leur matériel de recherche.
Sur Terre, en 2004, Loomis se réveille lorsque sa voiture est encerclée par des policiers, qui l'arrêtent pour l'enlèvement de 6 personnes et qui ne veulent rien croire de ses histoires d'extra-terrestres reptiliens et de pistolets à rayon.

Chosen Realm


      Scénario:      Manny Coto
      Réalisation:   Roxann Dawson
Novembre 2153
Dans une navette, Tucker et Mayweather terminent leurs relevés d'une Sphère et ils arrivent à la conclusion qu'elle est exactement identique aux autres jusqu'au moindre détail. Ils rejoignent l'Enterprise, mais sans le savoir, ils ont été observés et suivis par des aliens inconnus.
T'Pol récupère les données et si elle estime pouvoir déterminer le nombre de Sphères de l'Etendue Delphique, elle ne sait toujours pas quelle est leur fonction. Archer et T'Pol sont interrompus par un appel de Reed, qui a capté un signal de détresse. Les détecteurs indiquent que le vaisseau inconnu transporte 23 personnes; endommagé après avoir traversé une anomalie, son système de survie est en train de lâcher. L'Enterprise s'arrime au vaisseau et les occupants sont transférés à l'infirmerie. Archer s'y rend à son tour et il s'entretient avec le docteur Phlox. Ce dernier explique que les aliens, appelés Triannons sont apparemment en bonne santé mais qu'ils refusent tout scanner de leurs organes internes pour des raisons religieuses. Il ajoute que plusieurs d'entre eux portent des cicatrices dues aux anomalies. Archer va voir D'Jamat, le chef et leader spirituel des Triannons. Le Triannon remercie Archer de les avoir sauvés et il explique que son vaisseau a déjà visité 12 Sphères et qu'il est vieux et usé. Archer l'invite à dîner pour partager leur connaissance des Sphères.
D'Jamat dîne avec T'Pol et Archer et il leur explique que pour les siens, l'Etendue Delphique s'appelle "le Royaume des Elus". Les Triannons vénèrent les Sphères et surtout les Créateurs, qui les ont fabriquées. Pour eux, les déformations et les cicatrices dues aux anomalies sont des dons des Créateurs et des marques divines. Le débat entre T'Pol et D'Jamat devient un peu plus tendu lorsque la Vulcaine indique que ses calculs ont montré qu'il y avait 59 Sphères dans l'Etendue et non des milliers, comme le croit D'Jamat. Archer calme les esprits et annonce au chef Triannon que son vaisseau sera prêt dans quelques jours. Pendant ce temps, le docteur Phlox reçoit la visite d'une Triannon du nom de Indava, qui vient lui parler d'un sujet délicat.
Peu après, dans le réfectoire, deux Triannons viennent retrouver D'Jamat et lui annoncent que tout est prêt. Pourtant, l'un d'eux, nommé Yarrick, n'est pas sûr que le plan soit juste et il hésite. D'Jamat fait alors appel à sa foi pour le convaincre.
D'Jamat se rend dans les quartiers du capitaine Archer et il lui explique qu'il a trouvé comment le remercier de les avoir sauvés : il les invite à participer à une mission sacrée. Archer sent une menace mais il demande à D'Jamat de préciser ce qu'il veut dire. Le Triannon explique alors qu'il a placé ses fidèles un peu partout dans le vaisseau. Chacun porte en lui de puissants explosifs organiques et obéira sans sourciller si D'Jamat demande à l'un d'eux de se faire exploser. Comme preuve de ce qu'il dit, D'Jamat saisit un communicateur et lance un ordre. Quelque part dans le vaisseau, un disciple Triannon se fait exploser, détruisant une partie du pont C, tuant un membre d'équipage et en blessant plusieurs autres. Sous le regard horrifié du capitaine Archer, D'Jamat menace de faire exploser les hommes qui se trouvent près du noyau de distorsion si on ne lui donne pas immédiatement le contrôle du vaisseau. Archer est forcé de céder et les Triannons prennent des armes dans l'armurerie et ils se postent aux points stratégiques du vaisseau. Les membres d'équipage de Starfleet sont enfermés dans leurs quartiers à l'exception de quelques officiers et de Phlox, qui exige de rester à l'infirmerie pour soigner des blessés. Sur la passerelle, D'Jamat ordonne de mettre le cap sur Triannon en vitesse maximum et il fait détruire son propre vaisseau.
En salle de commandement, D'Jamat observe les données sur les Sphères recueillies par l'équipage de Starfleet et il fait venir Archer. Il explique au capitaine que l'Enterprise fait route vers Triannon pour emplir une mission sacrée : avec la puissance de feu du vaisseau, il pourra éliminer rapidement tous les hérétiques et mettre définitivement fin à la guerre civile qui déchire Triannon. D'Jamat veut nettoyer le "Royaume des Elus" de tous les hérétiques pour préparer le retour des Créateurs. Il explique également que d'après le journal de bord de l'Enterprise, l'équipage de Starfleet est entré dans trois champs de camouflages de trois Sphères, des membres d'équipage se sont posés sur l'une d'elle (cf. épisode "Exile") et en ont visité une autre (cf. épisode "Anomaly"). Ces trois graves violations des Sphères sacrées devraient entraîner la mise à mort immédiate de l'équipage, mais comme les hommes de Starfleet ont sauvé D'Jamat et son équipage, il réduit la peine à une seule exécution. Le capitaine Archer a six heures pour choisir celui qui sera mis à mort.
Plus tard, Yarrick apporte au capitaine Archer un rapport sur l'avancement des réparations du vaisseau et Archer en profite pour lui annoncer qu'il sait que sa femme Indava est allée voir le docteur Phlox pour lui demander de pratiquer un avortement. Yarrick ne veut rien entendre, mais il se rend auprès d'Indava pour lui reprocher d'avoir parlé de sa grossesse au docteur. Indava réplique simplement qu'elle refuse d'élever son fils au milieu d'une guerre civile et religieuse. Elle ajoute également que maintenant que Phlox est gardé jour et nuit, une telle intervention est devenue impossible.
Six heures ont passé et le capitaine a pris sa décision : il se désigne lui-même comme condamné à mort mais il a une dernière requête : suivre le rite d'exécution de Terrien. Pour cela, il demande à monter dans un "disperseur de particules" … qui n'est autre que le téléporteur. Pour en montrer le fonctionnement, T'Pol fait disparaître un petit caisson, puis le capitaine Archer prend solennellement place sur la plate-forme et fait ses adieux à son premier officier. Feignant l'affliction, T'Pol manœuvre le téléporteur et "exécute" Archer puis annonce officiellement la nouvelle de la mort du capitaine à l'équipage. Après cette exécution, Yarrick semble troublé et il interroge D'Jamat sur la justesse de leurs actes : il y a déjà eu trois morts et il ne comprend pas pourquoi il doit considérer les Terriens comme des ennemis. Mais D'Jamat fait appel à la foi du jeune homme et il l'avertit que ses doutes pourraient le conduire à être considéré comme un hérétique. Yarrick cède et rentre dans le rang.
A l'infirmerie, le docteur Phlox est en train de travailler sur une console lorsqu'il voit soudain apparaître un message provenant du capitaine Archer. Etonné et ravi, il lui répond. Au cours d'un bref échange de messages, Phlox fait comprendre au capitaine que pour synthétiser une substance capable de neutraliser l'explosif biologique des Triannons, il a besoin d'un scanner biologique complet d'un Triannon. Archer sort alors de sa cachette et il assomme un Triannon. Après l'avoir ligoté, il effectue une analyse interne de son organisme et envoie les données au docteur Phlox. Le capitaine sabote ensuite le circuit d'énergie principal du vaisseau, qui sort immédiatement de sa vitesse de distorsion.
En salle des machines, un Triannon détermine que le sabotage a eu lieu à partir d'une console du pont G. Yarrick et un autre Triannon sont envoyés sur place pour débusquer le saboteur mais ils se font surprendre par Archer qui assomme le premier Triannon d'un tir et qui demande ensuite à Yarrick de l'aider. Il tente de le convaincre que D'Jamat est fou et que s'il le laisse faire, il entraînera Yarrick, sa femme et son fils dans la mort. Yarrick cède alors.
Sur la passerelle, D'Jamat recherche toujours le premier Triannon que Archer a assommé, mais les senseurs internes du vaisseau ont été neutralisés. Soudain, une alerte se déclenche, indiquant l'approche rapide de quatre vaisseaux Triannons.
Dans la salle de commandement, Archer demande à Yarrick qui sont les Triannons hérétiques et ce dernier répond que ceux qui suivent D'Jamat croient que les Créateurs ont construit les Sphères en 9 jours alors que les hérétiques croient que cela en a pris 10 ! Archer est incrédule devant un motif de guerre aussi futile et il demande à Yarrick de retourner sur la passerelle pour modifier les contrôles environnementaux afin que le produit préparé par Phlox puisse se répandre. A l'infirmerie, le docteur profite d'une diversion créée par l'une de ses chauve-souris pour anesthésier le garde Triannon et il place ensuite le flacon de substance neutralisante dans le circuit d'air du vaisseau.
Sur la passerelle, D'Jamat a ordonné au capitaine des hérétiques de se rendre, mais ce dernier refuse. D'Jamat fait ouvrir le feu sur les hérétiques : un vaisseau est détruit et les trois autres s'enfuient. D'Jamat ordonne que l'Enterprise se lance à leur poursuite. Yarrick arrive alors sur la passerelle et, discrètement, il provoque la diffusion de la substance du docteur dans tout le vaisseau.
Pendant ce temps, le capitaine Archer libère Reed et les commandos de Starfleet et leur fournit des armes. Ces derniers reprennent la salle des torpilles, puis la salle des machines. Le capitaine reroute toutes les commandes du vaisseau, puis il contacte D'Jamat pour lui ordonner de se rendre. Ce dernier refuse et ordonne un suicide, mais cela ne fonctionne plus. Les commandos investissent alors la passerelle et neutralisent tous les Triannons.
Pendant ce temps, les vaisseaux Triannons redoublent leurs attaques contre l'Enterprise. Archer revient sur la passerelle et il contacte le capitaine Triannon pour lui annoncer qu'il a repris le commandement de son vaisseau et que D'Jamat est prisonnier. En signe de bonne foi, il désactive ses armements et les vaisseaux Triannons cessent leurs attaques.
Quelques heures plus tard, le vaisseau de Starfleet se place en orbite autour de la planète Triannon et les prisonniers sont chargés dans deux navettes qui quittent le vaisseau et atterrissent. D'Jamat et ses disciples découvrent alors l'étendue du désastre. Huit mois auparavant, les combats entre les deux factions religieuses ont atteint leur paroxysme : la planète est dévastée, il ne reste plus aucune cité de grande taille et il y a eu des dizaines de millions de morts.

Proving Ground


      Scénario:      Chris Black
      Réalisation:   David Livingston
6 décembre 2153
A bord d'un vaisseau Andorien, le commandant Shran de la Garde Impériale Andorienne est à la recherche de l'Enterprise depuis plusieurs semaines, essayant de tracer la signature du moteur de distorsion laissée par le vaisseau Terrien. Il est interpellé par le lieutenant Talas, qui explique qu'elle doute qu'un vaisseau aussi primitif que l'Enterprise ait pu survivre autant de temps dans l'Etendue Delphique. Mais Shran ordonne de continuer.
Pendant ce temps, au Conseil Xindi, les Xindis Reptiliens et Insectoïdes expriment leur impatience devant la lenteur du développement de l'arme de destruction massive. Mais Degra les rassure et annonce que le dernier essai du prototype est prévu dans trois jours. Si cet essai est un succès, la version réelle de l'arme sera envoyée vers la Terre un mois plus tard.
A bord de l'Enterprise, le capitaine Archer s'entretient avec T'Pol et Sato. Ces dernières ont capté un faible signal provenant du container de Kemocyte modifié quelques semaines auparavant (cf. épisode "The Shipment") et elles sont parvenues à localiser sa source. Mais elles ont également de mauvaises nouvelles : elles n'ont pu reconstituer que 30% des données effacées par D'Jamat (cf. épisode "Chosen Realm"), mais cela est suffisant pour montrer qu'entre le signal et la position actuelle de l'Enterprise, se trouve une zone possédant une forte densité d'anomalies. Si le capitaine décide de contourner cet obstacle, le trajet prendra 17 jours à Warp 5. Archer décide alors de tenter de traverser doucement la zone dangereuse en opérant des corrections de trajectoire à mesure que le vaisseau progresse. Quelques heures plus tard, le vaisseau entre dans la zone dangereuse en vitesse d'impulsion réduite. T'Pol a les yeux rivés sur les détecteurs de proximité et elle fournit les corrections de trajectoire à Mayweather. Mais au bout de quelques minutes, le vaisseau arrive dans une zone tellement dense qu'il est impossible d'éviter les anomalies. Le vaisseau traverse l'une d'elle et en quelques secondes, les dégâts sont énormes : perte de puissance, de contrôle, des armes et finalement, le champ d'intégrité faiblit, menaçant de désintégrer le vaisseau. Alors que tout semble perdu, le vaisseau est soudainement capturé par un rayon tracteur et hissé hors de danger. Le vaisseau Terrien est contacté et Archer a la surprise de voir apparaître Shran sur l'écran de communication !
Shran monte à bord de l'Enterprise et il explique que les Andoriens sont au courant de ce qu'il s'est passé sur Terre (en espionnant les canaux de communication Vulcains) et, face à la passivité et à l'attentisme des Vulcains (cf. épisode "The Expanse"), ils ont décidé d'aider Archer dans sa mission. Il dénonce le fait que les "alliés" Vulcains des Terriens n'ont même pas voulu dépêcher un vaisseau pour aider l'Enterprise et que T'Pol a dû démissionner pour avoir le droit de suivre les Terriens dans leur mission. Il propose alors son aide ainsi que celle de son équipage pour aider les Terriens à réparer leur vaisseau. Archer hésite et contacte Reed. En salle des torpilles, le lieutenant rapporte au capitaine que l'Enterprise n'a plus d'armes et que les dégâts sont très importants. Archer accepte alors l'aide des Andoriens, malgré la réticence de T'Pol. Une fois Shran parti, elle exprime ses réserves : elle ne fait pas confiance aux Andoriens et elle veut les placer sous surveillance constante. Pour expliquer sa méfiance, elle raconte au capitaine le premier contact entre les Andoriens et les Vulcains. Depuis le début, les Andoriens ont toujours été ambigus et calculateurs : au cours des négociations entre les deux races, les Andoriens n'acceptaient des traités que sur ce qui les arrangeait et ils avaient toujours un plan caché. Archer explique qu'il ne leur fait pas confiance non plus, mais qu'il croit aux bonnes intentions de Shran.
Les Andoriens arrivent sur le vaisseau Terrien et Talas est affectée aux armements avec Reed. Le premier contact est plutôt froid car elle reproche à Reed de s'amuser au lieu de travailler alors qu'il prend sa première pause depuis plus de 32 heures ! Pendant ce temps, Shran et Archer déjeunent ensemble et Shran lève son verre à leur coopération. L'Andorien explique qu'il s'est porté volontaire pour cette mission car depuis que Archer a servi de médiateur dans le conflit avec les Vulcains (cf. épisode "Cease Fire"), il a l'impression que les Andoriens ont une dette envers lui. En salle des machines, T'Pol demande à Tucker l'état d'avancement des réparations et l'ingénieur explique que grâce aux Andoriens, le moteur de distorsion devrait être réparé en 12 heures au lieu de 2 jours. En salle des torpilles, Reed ne veut pas laisser Talas approcher de trop près les points sensibles des armes du vaisseau, craignant qu'elle ne vole des secrets. Il la cantonne donc à un travail inutile : lui passer les outils. Talas est manifestement vexée et elle décide de prendre congé, après avoir traité les armes et la technologie Terriennes de "primitives", expliquant que les Andoriens n'ont aucune raison de voler des technologies dépassées depuis 30 ans. Avant de partir, elle signale tout de même que Reed a oublié un réglage et que tout risque de lui sauter à la figure. Reed s'excuse alors et propose de repartir sur de nouvelles bases. Les deux officiers découvrent qu'ils sont tous les deux issus d'une longue lignée de militaires et qu'ils ont beaucoup de points communs.
Quelques heures plus tard, les deux vaisseaux sortent de la zone des anomalies. Les détecteurs Andoriens signalent la présence de quatre vaisseaux Xindis près de la source du signal, ainsi que de multiples débris et une lune endommagée. Arche comprend qu'il s'agit d'un champ de tir dans lequel les Xindis testent leur arme. A deux contre quatre, Shran exclut une attaque frontale et Archer propose d'oeuvrer différemment. Peu après, Shran est rejoint par Tucker, qui lui demande si les Andoriens seraient prêts à lui céder un module de compression pour l'injecteur d'anti-matière de l'Enterprise. Shran hésite et change de sujet : il présente ses condoléances au lieutenant-commander pour la mort de sa soeur (cf. épisode "The Expanse"). Lui-même a perdu son frère 10 ans auparavant lors d'un accrochage entre un vaisseau Vulcain et un vaisseau Andorien. Il comprend très bien le sentiment de vengeance qui anime Tucker. Mais ce dernier explique qu'il a changé : il ne veut plus venger sa sœur, mais éviter que la Terre ne soit détruite. Shran reste pensif un instant, puis il prend congé, après avoir donné son accord pour que les Andoriens fournissent le module de compression à Tucker.
Près de la lune, Degra contacte le conseil Xindi pour annoncer le début du test, mais quelques secondes plus tard, un assistant annonce l'approche d'un vaisseau inconnu. Rapidement, les Xindis cachent l'arme et Degra est contacté par Shran. Ce dernier se fait passer pour un membre du Consortium Andorien des Mineurs et il explique que les détecteurs de son vaisseau ont signalé une forte concentration de minerai d'Archerite (!). Tout en parlant, le vaisseau Andorien scanne les environs pour recueillir un maximum d'informations. Mais Degra est furieux et il ordonne à Shran de quitter immédiatement la zone. Shran obéit et fait demi-tour. Quelques minutes plus tard, Shran, Archer et T'Pol observent les données collectées et ils arrivent à la conclusion que l'arme n'est pas assez puissante pour détruire la Terre : il ne s'agit que d'un prototype. Archer propose donc de ne pas la détruire, mais de s'en emparer pour que Starfleet trouve un moyen de se protéger.
Une fois le vaisseau Andorien parti, Degra lance le test du prototype. Mais les résultats sont décevants : un défaut provoque un risque de surcharge et l'arme ne peut pas tirer à pleine puissance : la lune est fortement endommagée mais pas détruite. Dans la salle du conseil Xindie, les Xindis Reptiliens, Insectoïdes et Amphibiens sont furieux et demandent des explications. Degra explique ce qu'il s'est passé mais il n'aura plus d'informations que dans 6 heures, une fois le taux de radiations de l'arme aura baissé.
A bord de l'Enterprise, les relevés montrent que l'essai a été un échec et Archer comprend que c'est grâce au sabotage de la kemocyte par Gralik (cf. épisode "The Shipment"). Il remarque les Xindis n'ont pas récupéré l'arme et T'Pol explique que le niveau de radiations est trop élevé. Archer décide alors de récupérer l'arme avant les Xindis, mais T'Pol explique que les radiations tueraient l'équipage. Shran propose alors de garder l'arme, le temps que le taux de radiations baisse : le vaisseau Andorien possède des champs de confinement suffisamment puissants pour contenir les radiations. Archer accepte avec réticence à condition de monter à bord du vaisseau de Shran. Une vive discussion s'engage alors, mais Shran accepte finalement.
De retour sur son vaisseau, le commandant Andorien contacte son supérieur : le général veut que Shran s'empare de l'arme, même s'il faut pour cela détruire le vaisseau Terrien. Mais Shran explique qu'il serait préférable de s'allier les Terriens plutôt que d'en faire des ennemis. Le général ne veut rien savoir et renouvelle son ordre.
Peu après, Archer arrive sur le vaisseau de Shran et le plan est lancé.
Dans le vaisseau de Degra, les senseurs détectent l'approche de l'Enterprise et Degra envoie immédiatement deux vaisseaux Reptiliens pour l'intercepter. Pendant ce temps, le vaisseau Andorien navigue discrètement dans le champs de débris il s'approche de l'arme Xindie. Degra comprend trop tard la manœuvre. Lorsqu'il rappelle ses vaisseaux, l'Enterprise les neutralise en détruisant leurs moteurs et parallèlement, le vaisseau Andorien capture l'arme avec un rayon tracteur et il passe en vitesse de distorsion, suivi de peu par le vaisseau Terrien. Sur le vaisseau de Shran, Archer demande à contacter son vaisseau, mais Shran ordonne de mettre le cap sur Andoria en vitesse maximale. Archer comprend qu'il s'est fait doubler, mais il sait que Shran devra ralentir pour traverser les anomalies : l'Enterprise le rattrapera alors. Mais le commandant explique que Talas a saboté les senseurs à longue portée du vaisseau Terrien pour qu'il ne puisse pas les poursuivre. Archer est furieux et il frappe Shran. Ce dernier le fait alors conduire à une chaloupe de sauvetage et l'éjecte dans l'espace pour que les Terriens le récupèrent. Quelques minutes plus tard, Archer est téléporté sur son vaisseau et Reed lui explique qu'il avait repéré le sabotage de Talas et qu'il a pu le réparer : l'Enterprise aura rattrapé le vaisseau Andorien dans 14 minutes.
Sur son vaisseau, Shran découvre que les Terriens l'ont retrouvé et il est contacté par Archer. Le capitaine demande l'arme et lorsque Shran refuse, il explique que pendant l'essai des Xindis, il a pu intercepter les codes de mise à feu de l'arme : si Shran ne l'éjecte pas, il la fera exploser dans la soute du vaisseau Andorien. Shran croit que Archer bluffe et il refuse. Archer émet la séquence de mise à feu, ce qui ne laisse que 30 secondes à Shran pour réagir. Dix secondes avant l'explosion, il éjecte l'arme et fuit. L'arme explose et l'onde de choc frappe violemment le vaisseau Andorien, qui n'était pas assez éloigné. Les dégâts sont importants, mais Shran refuse l'aide offerte par le capitaine Archer. Le vaisseau Andorien repart à vitesse réduite vers Andoria.
Plus tard, T'Pol appelle le capitaine en salle de commandement et elle lui montre une étrange transmission captée par Sato : caché au milieu des parasites subspatiaux, ce message crypté contient les plans complets de l'arme Xindi, effectués par les Andoriens pendant qu'ils détenaient l'arme. Archer remercie silencieusement Shran et il ordonne que ces données soient immédiatement transmises à Starfleet.

Stratagem


      Scénario:      Terry Matalas et Mike Sussman
      Réalisation:   Mike Vejar
12 décembre 2153
Degra, qui semble avoir vieilli de plusieurs années, se réveille à bord d’un petit vaisseau secoué par des tirs. Il se lève et découvre le capitaine Archer, qui a également vieilli et semble déguenillé, aux commandes du vaisseau. Degra ne reconnaît pas Archer, mais il reconnaît les vaisseaux qui les attaque : ce sont des Xindis Insectoïdes. Il interpelle Archer et demande à contacter les agresseurs, mais le capitaine répond que cela fait longtemps que les Xindis Insectoïdes n’acceptent plus d’ordre de Degra. Alors qu’il bataille avec les commandes du vaisseau, Archer explique que cela fait trois ans que Degra et lui partagent la même cellule dans une colonie pénitentiaire Xindie. Ils viennent juste de s'échapper de la prison en volant un vaisseau de ravitaillement. Quant à Degra, il vient de passer trois jours en interrogatoire et apparemment, cela l’a rendu amnésique. Pendant qu’il parle, Archer effectue une manœuvre risquée: il éjecte tout le plasma contenu dans les réservoirs de secours. Le plasma entre dans les collecteurs des moteurs Xindis, qui entrent en surchauffe. Les deux vaisseaux sont neutralisés et Archer fuit en vitesse de distorsion.
Degra ne comprend pas pourquoi il ne se souvient de rien. Archer explique que les Xindis Insectoïdes utilisent une sorte de vers qu’ils injectent dans la victime: les sécrétions du vers agissent comme un sérum de vérité mais il y a un effet secondaire: la victime est amnésique pendant deux ou trois jours. La dernière chose dont se souvient Degra, c’est qu’il était sur son vaisseau en train d’étudier les débris laissés par l’essai raté de l’arme de destruction massive (cf. épisode "Proving Ground"). Archer explique qu’il sait pourquoi l’arme n’a pas fonctionné ce jour-là : il avait convaincu Gralik de saboter la kemocyte (cf. épisode "The Shipment"). Plus tard, Gralik a été découvert et exécuté. Mais cela n’a fait que retarder l’inévitable : quelques semaines plus tard, l’arme de destruction massive était envoyée près de la Terre et la détruisait. Après cette victoire des Xindis, les divisions entre les races Xindies ont resurgi : les Xindis Insectoïdes se sont révoltés et ont attaqué les colonies de Xindis Humanoïdes, faisant des milliers de morts. Les Xindis Amphibiens et Reptiliens n’ont rien pu faire car les Xindis Insectoïdes avaient rassemblé une flotte de guerre impressionnante en secret, pendant que l’attention du Conseil était détournée par le problème de la Terre.
Malgré tout, Degra est encore méfiant et il s’interroge sur l’amitié qui l’unit à Archer. Ce dernier répond que cela ne s’est pas fait en une nuit. Au départ, les Xindis Insectoïdes les avaient placés dans la même cellule pour qu’il s’entretuent. Après une journée, Archer était au seuil de la mort et fut transporté à l’infirmerie de la prison. Puis, au bout de plusieurs semaines, les deux hommes avaient décidé d’unir leurs efforts dans un seul but : s’évader. Ils y sont finalement parvenus en volant un cargo de ravitaillement Malosien. Quant à l’Enterprise, les Xindis Insectoïdes l’ont détruit avec tout son équipage en obligeant Archer, prisonnier, à assister au spectacle.
Degra a du mal à croire que les Insectoïdes ont rompu la trêve entre les races Xindies : depuis la destruction de la planète d’origine des Xindis (cf. épisode "The Xindi"), le Haut Conseil Xindi a pour tâche de trouver une nouvelle planète pour les Xindis, mais les luttes internes ont toujours rendu impossible d’arriver à un consensus. Lorsque les Xindis ont été mis au courant du danger que représente la Terre, le Conseil s’est uni et a désigné Degra pour fabriquer l’arme de destruction massive. Ce dernier a sacrifié des années de sa vie et sa famille pour ce projet et il demande des nouvelles des siens. Archer le rassure et explique que sa femme, Nora, et ses deux enfants sont sains et saufs. Degra explique qu’ils vivent dans une colonie près d’une géante rouge. Archer propose de les rejoindre mais Degra refuse d’attirer le danger sur sa famille.
La conversation est brusquement interrompue lorsqu’une fuite de liquide de refroidissement se déclare soudain : le gaz envahit l’habitacle et Archer donne un masque à gaz à Degra pour qu’il colmate la fuite. Suffoqué, Archer s’écroule, mais il est aidé à temps par le Xindi, dès que ce dernier a fini la réparation. Un peu plus tard, pendant que Degra dort, Archer s’empare d’une hyposeringue et il anesthésie le Xindi. Il sort alors de la navette … et se retrouve dans un hangar de l’Enterprise avec Phlox et Tucker. Le vaisseau Malon est en fait un simulateur.
Trois jours plus tôt, le 12 décembre 2153 : l’Enterprise revient dans le champ de test, après avoir laissé le vaisseau Andorien de Shran rentrer chez lui (cf. épisode "Proving Ground"). Alors que l’équipage étudie les débris de l’explosion pour en savoir plus sur l’arme, les détecteurs signalent l’arrivée d’un petit vaisseau Xindi avec 3 occupants à bord. L’Enterprise est masqué par les débris qui flottent aux alentours et par les radiations laissées par l’arme, mais il subit des fluctuations d'énergie à cause de ces mêmes radiations. Degra commande le petit vaisseau Xindi venu analyser les débris du test. Il est trop tard lorsque les détecteurs annoncent l'approche de l'Enterprise. Le vaisseau Terrien neutralise facilement les systèmes de communication et les moteurs du vaisseau Xindi. Archer ordonne à Degra de se rendre et de se préparer à l'abordage. Degra se rend mais il efface toutes les données des ordinateurs avant de laisser entrer l'équipage Terrien. Lorsque Sato consulte les données disponibles, il ne reste que quelques fragments du journal de bord personnel de Degra, et quelques données qui font référence à la planète Azati Prime.
Les Xindis sont placés en cellule et Archer exige des informations, menaçant Degra et ses hommes. Pendant ce temps, Phlox explique qu'il n'aura pas le temps de synthétiser un sérum de vérité efficace, mais il a trouvé le moyen d'effacer les souvenirs récents des Xindis sur une période de quelques jours. Cela donne une idée au capitaine : fabriquer un simulateur pour placer Degra dans une fausse situation afin de le faire parler. Rapidement, Tucker et Reed se chargent de construire le simulateur, Sato s'occupe des panneaux de contrôle et fournit tous les renseignements personnels qu'elle a pu trouver dans le journal de Degra et T'Pol propose d'installer un transmetteur subdermal pour communiquer avec Archer pendant la simulation et elle met au point les détails de la fausse vie d'Archer et Degra pendant les trois dernières années. Quant à Phlox, il se charge des transformations physiques des deux "évadés" : vieillissement des cheveux, tatouage des prisonniers et faux "vers de sang", introduit dans Degra.
Retour au 15 décembre 2153 : Degra se réveille et la simulation peut reprendre mais le temps presse : un vaisseau Xindi approche et sera sur place dans 6 heures. Pour masquer la présence de l'Enterprise, T'Pol ordonne de retourner dans le champ de débris, malgré les risques de fluctuations d'énergie provoquées par les radiations. A l'intérieur du simulateur, le "vaisseau" est secoué par des vibrations et Archer explique qu'ils sont en train de traverser une zone comportant des anomalies. Le vaisseau subit de gros dégâts et Archer propose d'envoyer un signal de détresse. Degra propose d'utiliser une fréquence secrète des Xindis Humanoïdes. Il compose lui-même la fréquence et, à l'extérieur de la simulation, Sato intercepte la fréquence. Une fois le message de détresse lancé, Archer et Degra discutent de leur vie ensemble et Archer essaie de faire parler le Xindi. Degra avoue qu'il est très attaché à sa femme, Nora, et à ses deux enfants. Il explique qu'il n'a pas été volontaire pour mener le projet d'arme de destruction massive, mais qu'on l'a nommé. Il avoue également que lorsqu'il a vu l'attaque de la Terre par la première sonde Xindie, il s'est demandé combien d'enfants faisaient partie des 7 millions de victime. La discussion est interrompue par un message provenant de Thalen, un collègue de Degra. En fait, il s'agit de Sato qui utilise un déformateur de voix et de faux parasites pour communiquer. Thalen explique qu'il appelle d'Azati Prime et que Nora et les enfants sont en sécurité. Mais la conversation est soudain interrompue. Archer en profite pour essayer une fois de plus de convaincre Degra de lui donner les coordonnées de la planète. Mais pour Degra, Archer était encore son plus féroce ennemi trois jours plus tôt et il hésite. Finalement, Archer lui laisse les commandes et Degra entre les coordonnées de la planète … et Sato les récupère aussitôt. T'Pol confirme rapidement que ce sont bien les coordonnées de l'une des géantes rouges, mais elle se trouve à 3 semaines de voyage à Warp 5. Archer hésite car s'il se trompe d'objectif, il sera trop tard pour arrêter les Xindis. A ce moment, des fluctuations d'énergie se font sentir sur l'Enterprise et elles déstabilisent le simulateur. Un bref instant, Degra comprend que les hublots sont en fait des écrans. Rendu soudain méfiant, il demande à Archer le nom de ses enfants. Avec l'aide Sato, Archer peut les lui donner, mais il est incapable de dire lequel est l'aîné (les données sont manquantes dans le journal). Entre temps, Degra s'est saisi d'un couteau, mais T'Pol l'a remarqué sur les écrans de contrôle et elle prévient le capitaine. Lorsque Degra passe à l'attaque, Archer évite le coup et il parvient à immobiliser le Xindi. Les gardes entrent dans le simulateur et emmènent Degra.
Plus tard, Archer revient voir Degra en cellule et ce dernier explique qu'il avait des doutes depuis le début : les coordonnées qu'il a fournies sont fausses et correspondent à une usine de dilithium des Xindis Insectoïdes. Archer n'en croit rien mais il hésite encore car l'enjeu est trop important.
En salle de commandement, Tucker explique qu'il a étudié le vaisseau de Degra et qu'il a découvert comment les vaisseaux Xindis ouvraient des couloirs subspatiaux pour voyager sur de longues distances (cf. épisode "The Shipment") : ils utilisent un déflecteur de pulsations phasées, ce qui leur permet de parcourir environ 6 années-lumière en quelques minutes. Archer demande à Tucker d'essayer d'adapter cette technologie sur l'Enterprise et quelques heures plus tard, l'équipage se prépare à un essai. L'Enterprise est secoué par de fortes vibrations lorsque Reed et les gardes font irruption dans la cellule des Xindis et les emmènent en salle des machines. Sur place, tout est secoué par des explosions et des incendies se déclarent. Archer explique à Degra qu'ils ont essayé d'adapter la technologie Xindie sur le vaisseau Terrien et qu'ils ont réussi à ouvrir un couloir, mais ce dernier est instable et s'effondre sur eux. Archer ordonne à Thalen d'aider Tucker à le stabiliser, mais Degra refuse. A ce moment, tout revient au calme et T'Pol annonce qu'ils ont réussi à sortir du couloir. Archer monte sur la passerelle avec Reed et Degra. Sur l'écran, les hommes découvrent une géante rouge et T'Pol indique que les systèmes ont détecté une forte concentration localisée de kemocyte et de nombreux vaisseaux Xindis. Archer semble satisfait et il ordonne de préparer les armes et de se diriger vers la source de kemocyte. Degra intervient alors et se met à hurler que c'est de la folie : le périmètre de défense de l'installation détruira le vaisseau Terrien en quelques secondes. Cette fois, Archer se tourne vers Degra et le remercie de lui avoir confirmé qu'Azati Prime est bien le lieu de fabrication de l'arme de destruction Xindie. Degra est abasourdi lorsque l'image de l'écran central de la passerelle change subitement et montre les débris rocheux du champ de tir Xindi que l'Enterprise n'a en fait jamais quitté !
Un peu plus tard, Phlox renouvelle son opération d'effacement de mémoire sur les trois Xindis, pendant que T'Pol modifie les données des ordinateurs pour faire croire que la destruction des moteurs et l'effacement des données des ordinateurs sont dues à une explosion accidentelle de plasma. Une fois les trois Xindis replacés à bord de leur vaisseau, l'Enterprise s'enfuit discrètement en vitesse de distorsion maximum, laissant le vaisseau dériver.

Harbinger


      Scénario:      Rick Berman, Branon Braga et Manny Coto
      Réalisation:   David Livingston
27 décembre 2153
Dans ses quartiers, Tucker s'essaye au massage neuropresseur Vulcain sur Amanda Cole, un membre féminin des commandos de Starfleet. Pendant la séance, Cole explique qu'elle ne comprend pas pourquoi Reed est toujours hostile envers les membres des commandos de Starfleet. Tucker répond que ce n'est pas de l'hostilité mais de l'esprit de compétition. A la fin de la séance, Amanda se retourne vers Tucker et l'embrasse.
Pendant que l'Enterprise continue à faire route vers Azati Prime, Archer convoque le lieutenant Reed et il lui explique que le major Hayes a demandé à organiser des séances d'entraînement au combat en prévision d'une probable confrontation avec les Xindis. Archer a accepté car il estime que les commandos ont de meilleures techniques de combat que Starfleet. Mais Reed proteste, arguant que ces techniques de combat ont été inventées par des Terriens pour lutter contre des Terriens. Les services de sécurité du vaisseau ont en revanche déjà lutté contre de multiples races extraterrestres et sont mieux placés pour mener les exercices. Archer demande au lieutenant de s'organiser avec Hayes pour planifier les exercices.
Peu après, T'Pol est convoquée à l'infirmerie où le docteur Phlox lui explique qu'il a vu Amanda Cole plusieurs fois et qu'elle se plaignait de maux de tête. Il a fini par découvrir que Cole avait participé à des séances de neuropression Vulcaine avec Tucker. Or ces séances ont eu un effet négatif sur Cole : mal utilisée, la neuropression Vulcaine peut faire plus de mal que de bien. T'Pol promet d'en parler à Tucker et de soigner Cole.
Pendant ce temps, Hayes tente de planifier les séances d'entraînement de l'équipage, mais Reed y met beaucoup de mauvaise volonté, voulant imposer ses propres dates. Finalement, Hayes cède, à la satisfaction de Reed, qui reproche à Hayes de s'être directement adressé au capitaine au lieu de passer par lui.
Sur la passerelle, Mayweather appelle le capitaine car les systèmes de navigation ont un comportement bizarre. T'Pol découvre que cela est dû à une forte perturbation gravimétrique : il s'agit d'une convergence d'anomalies située à 3 années-lumière du vaisseau. Archer accepte de faire un détour pour enquêter et les senseurs détectent la présence d'une capsule dans le nuage d'anomalies, non loin de la périphérie. Utilisant les grappins magnétiques, l'Enterprise saisit la capsule, mais la "bulle" atteint alors le vaisseau. Un peu partout, les systèmes ne répondent plus et du sulfure d'ammonium envahit l'atmosphère du vaisseau. Depuis la salle des machines Tucker parvient à sortir de vaisseau du nuage toxique. Archer se rend dans le hangar du vaisseau et il fait ouvrir la capsule : à l'intérieur, les officiers découvrent un alien inconscient relié à divers instruments. Emmené à l'infirmerie, son état est stabilisé par le docteur Phlox et il reprend conscience. Malgré les questions du capitaine, il ne répète qu'une seule chose : il veut retourner à son vaisseau.
En salle de commandement, T'Pol a découvert que le nuage toxique est à égale distance de 5 Sphères et qu'il est généré par elles. Apparemment, la convergence des anomalies a créé un passage vers une autre dimension. Au centre du nuage se trouve une planète inhabitée. Faute de pouvoir interroger l'alien, Archer charge T'Pol d'étudier la capsule avec l'aide de Tucker pour en découvrir plus.
Plus tard dans la journée, les officiers sont réunis dans la salle de sport pour les premiers exercices organisés par le major Hayes. Pendant, la séance de combat au corps à corps, T'Pol remarque la nouvelle relation entre Tucker et Cole. Au cours d'un exercice entre Mayweather et un membre des commandos, Reed remarque que les coups portés sont réels et il fait arrêter la séance, malgré les protestations de Hayes.
Dans le hangar, T'Pol et Tucker découvrent que la capsule était chargée d'étudier et d'enregistrer les paramètres biologiques de l'alien pour les transmettre. Pendant l'étude de la capsule, T'Pol explique qu'elle a été contactée par Phlox au sujet de Cole. Elle explique que la neuropression Vulcaine demande du temps pour être apprise et que les séances avec Cole ont été plus mauvaises que bénéfiques. Tucker est d'accord pour arrêter les séances avec Cole, mais il lui semble détecter une note de tension dans l'attitude de T'Pol et il demande en quoi elle est contrariée par la relation qu'il a avec Cole. T'Pol explique qu'elle n'est en rien contrariée mais elle conseille à Tucker de mener cette relation de manière un peu plus discrète. Ils sont interrompus dans leur discussion par l'annonce la fin d'analyse du matériau de la capsule. Les deux officiers rejoignent le capitaine et T'Pol explique que l'alliage qui compose la capsule est exactement identique à celui des Sphères. Archer se rappelle alors les croyances des Triannons (cf. épisode "Chosen Realm") et il se demande si ces légendes n'ont pas un fond de vérité. Dans ce cas, l'alien retrouvé serait une sorte de cobaye destiné à vérifier que les conditions créées par les Sphères sont propices à la survie des créateurs des Sphères. Archer décide donc d'interroger à nouveau l'alien mais ce dernier est mourant. Phlox promet d'essayer de le ranimer mais il n'est pas sûr d'y parvenir.
Un peu plus tard, Cole se rend dans les quartiers de T'Pol pour que cette dernière répare les "dégâts" causés par l'inexpérience de Tucker. Au cours de la séance, Cole confie qu'elle se sent très proche de l'ingénieur car ils sont tous les deux nés et ont vécu à 50km l'un de l'autre : ils ont perdu les mêmes repères lors de l'attaque Xindie (cf. épisode "The Expanse").
Le soir, Hayes organise une séance tir sur cible mouvante et, après avoir réalisé un score assez moyen, Reed se sent humilié et déprimé. Il est rejoint au réfectoire par Tucker, qui essaie de le convaincre que Hayes ne fait que son travail et qu'il n'a pas l'intention d'humilier Reed ou de lui prendre sa place. Mais Reed est sûr du contraire. Pour changer de sujet, il taquine ensuite Tucker au sujet de sa relation avec Cole et avec T'Pol. Tucker en a assez de ces insinuations et il affirme que ce n'est que de l'amitié, ce qui fait ricaner Reed.
A l'infirmerie, l'alien a repris conscience et Archer l'interroge. L'alien explique qu'il a été envoyé dans cette capsule contre son gré. Il vient d'une autre dimension et il était prisonnier. Un jour ses gardes lui ont proposé la liberté s'il acceptait de servir de cobaye pour une expérience. Il ne dit rien de plus et il demande à retourner dans sa capsule. A ce moment, sa main commence à disparaître.
Ce soir-là, Tucker effectue une nouvelle séance de neuropression avec T'Pol et cette dernière est étonnamment silencieuse. En discutant, Tucker finit par demander si elle est contrariée par la relation qu'il a avec Cole. T'Pol nie mais elle ajoute qu'elle sait que Tucker éprouve quelques chose pour elle. Tucker feint de ne pas comprendre et la Vulcaine explique alors les sentiments que Sim avait avoués quelques temps auparavant (cf. épisode "Similitude"). Tucker est étonné de cette révélation et il finit par avouer qu'il éprouve une certaine attirance pour elle. Il lui demande alors ce qu'elle a fait ou dit à Sim. Pour toute réponse, T'Pol embrasse Tucker, se déshabille et l'embrasse à nouveau, sous le regard incrédule du lieutenant-commander.
Le lendemain, à l'infirmerie, l'état de l'alien change peu à peu : il oscille entre deux dimensions. Il semble réagir lorsque Phlox lui explique que la quasi-totalité de l'équipage vient de la Terre. Pendant que Phlox a le dos tourné l'alien le neutralise, puis il quitte l'infirmerie, en passant à travers les cloisons ! Il traverse le vaisseau et grille tous les systèmes qu'il traverse. A cause des dégâts qu'il provoque, les officiers de la passerelle le suivent à la trace et constatent qu'il se dirige vers la salle des machines.
Pendant ce temps, Reed s'entraîne durement dans la salle de sport lorsque le major Hayes entre. Le lieutenant propose un combat d'entraînement "amical", mais au bout de quelques minutes, les coups portés sont bien réels et le combat devient sauvage. Au cours de l'affrontement, Reed accuse Hayes de vouloir prendre sa place et de refuser ses ordres, ce que le major nie farouchement. Après un temps de pause, le combat reprend plus violemment encore dans les couloirs du vaisseau, mais les officiers sont interrompus par une alerte de la passerelle. Ils mettent leurs différents de côté et tentent d'intercepter l'alien qui se dirige vers la salle des machines. L'extra-terrestre est insensible aux tirs de phaseurs, qui passent à travers lui. Après avoir assommé Tucker, il monte sur le noyau de distorsion et plonge sa main dedans, provoquant de nombreux courts-circuits qui risquent de faire exploser le moteur de distorsion. Finalement, Reed et Hayes provoquent une inversion de polarité des anneaux magnétiques, ce qui renvoie une décharge d'énergie dans le bras de l'alien qui s'écroule, assommé.
Le lendemain matin, Tucker rejoint T'Pol au réfectoire et demande à discuter de ce qui s'est passé la veille. T'Pol explique alors que pour elle, il ne s'agissait que d'explorer la sexualité humaine. Tucker est vexé d'avoir servi de cobaye, mais il est prêt à tout oublier si T'Pol ne reparle plus de cet "incident". Elle accepte.
Dans les quartiers du capitaine, Reed et Hayes sont convoqués par Archer qui leur rappelle que le vaisseau accomplit une mission critique et dangereuse qui nécessite une entente parfaite au sein de l'équipage. Il leur reproche leurs querelles puériles et leur ordonne de régler le problème dans les plus brefs délais. Le capitaine est interrompu par un appel urgent de Phlox et il se précipite à l'infirmerie. Sur place, l'extra-terrestre oscille de plus en plus entre les deux dimensions et disparaît peu à peu. Avant de disparaître définitivement, il a le temps de lancer un dernier avertissement : lorsque les Xindis auront détruit la Terre, ceux de sa race envahiront cette dimension et en prendront possession.

Doctor's Orders


      Scénario:      Chris Black
      Réalisation:   Roxann Dawson
Janvier 2154
L’Enterprise est vide : la passerelle, la salle des machines ainsi que les couloirs sont vides. Apparemment, les seuls êtres vivants sont Phlox et Porthos. Ce dernier entre dans les quartiers du capitaine, qui est allongé sur son lit, inconscient, avec un petit appareil médical collé sur le front.
Le docteur Phlox dicte une lettre au docteur Lucas (cf. épisode "Dear Doctor"), qui a été obligé de revenir sur Terre, suite à l’attaque des Xindis (cf. épisode "The Expanse"). Il lui explique la situation.
Deux jours plus tôt, le vaisseau Terrien rencontre une distorsion transdimensionnelle identique à celle rencontrée quelques mois plus tôt (cf. épisode "Harbinger"). Mais cette fois, la perturbation vient juste de commencer à se former, ce qui ne l’empêche pas de mesurer plusieurs années-lumière de diamètre : la contourner prendrait 2 semaines. T’Pol explique cependant qu’étant donné que la perturbation n’en est qu’aux premiers stades, il est encore possible au vaisseau de la traverser sans dommages pour les systèmes. Pour les membres, d’équipage, en revanche, le danger est bien réel : les perturbations risquent de détruire le néocortex des Humains. La seule solution serait d’inhiber l’activité du néocortex en plongeant les membres d’équipage dans un coma artificiel. T’Pol ajoute qu’il devrait être possible de traverser l’anomalie en seulement 1 heure en voyageant à Warp 4. Mais Tucker déconseille vivement de voyager en vitesse de distorsion dans l’anomalie : il vaut mieux voyager 4 jours en vitesse d’impulsion. Phlox ajoute alors que sa physiologie Dénobulienne l’immunise contre les effets de la perturbation et qu’il peut rester éveillé, ainsi que Porthos ! Archer accepte finalement la proposition du docteur, mais avant de le laisser endormir l’équipage, il lui demande de prendre quelques cours accélérés de pilotage avec Mayweather et d’ingénierie avec Tucker, au cas où un système tomberait en panne. Avant de le laisser l’endormir, Tucker explique qu’en cas de gros problèmes techniques, il préfère être réveillé et en mourir que de laisser tout le vaisseau exploser. Phlox l’endort, ainsi que le reste de l’équipage et il termine par le capitaine, qui lui fait d’ultimes recommandations. Le docteur Phlox profite de son temps libre pour rattraper son retard dans sa correspondance avec le docteur Lucas.
Tout se passe bien pendant les deux premiers jours et la routine s’installe. Le docteur effectue ses tournées dans le vaisseau, contrôlant l’état de santé des membres d’équipage ainsi que le bon fonctionnement des systèmes. Comme il n’y a que lui sur le vaisseau, le docteur parle à Porthos, s’organise des projections privées etc. . Mais le soir du second jour, il entend un bruit étrange et régulier : il va enquêter dans le hangar à navettes … où il manque de peu de faire un arrêt cardiaque lorsque T’Pol apparaît. Le docteur lui reproche de lui avoir fait peur et celle-ci s’excuse. Un peu plus tard, Phlox entend de nouveaux bruits en salle des machines et il contacte à nouveau T’Pol,… qui est sur la passerelle. Phlox commence à s’inquiéter, mais les bruits cessent. Ce soir-là, Phlox et T’Pol dînent ensemble et le docteur explique qu’il a cru voir quelqu’un en salle des machines. Il explique également que Dénobula est une planète très peuplée et qu’il a eu du mal à s’adapter à la solitude au sein de l’équipage et encore plus de mal à se retrouver seul dans un grand vaisseau vide. Au contraire, T’Pol est contente de la situation : les Vulcains apprécient la solitude et le fait que tout l’équipage soit endormi lui permet de rester seule et de méditer.
Le troisième jour, le docteur Phlox reprend sa lettre au docteur Lucas et il lui explique qu’après la fin de sa mission sur l’Enterprise, il sera content de retourner parmi les siens, sur Dénobula. Il se rend dans les quartiers du capitaine pour son inspection quotidienne et, alors qu’il regarde par le hublot, il voit passer une forme sombre, à l’extérieur. Aussitôt, il rejoint T’Pol en salle de commandement et les deux officiers analysent les données des senseurs externes : il n’y a aucune trace d’une quelconque forme de vie extra-terrestre à l’extérieur du vaisseau et il n’y a aucune trace d’intrusion dans le vaisseau. T’Pol évoque la possibilité que la distorsion transdimensionnelle a finalement plus d’effets que prévu sur le cerveau du Dénobulien, mais le docteur nie cette possibilité. Le docteur reprend sa tournée d’inspection et il se rend dans les quartiers de Sato. En entrant, il voit un Xindi Insectoïde au pied de son lit. Pris de panique, il s’enfuit, poursuivi par plusieurs Xindis et il s’enferme dans la salle de décontamination. Lorsqu’il pense que les Xindis sont partis, il sort de la salle et contacte T’Pol pour la prévenir.
Le docteur et le premier officier se retrouvent à l’armurerie où Phlox prend un pistolet phasique et en propose un à T’Pol. Mais cette dernière refuse et essaie de lui démontrer logiquement que personne n’a pu s’introduire dans le vaisseau : aucun sas n’a été ouvert et il n’y a pas de trace de téléportation. Mais le docteur ne veut rien savoir et il entame une ronde pour retrouver les intrus, accompagné de T’Pol. Au détour d’un couloir, il entend un bruit étrange et détecte une forme de vie non humaine en approche ; il tire … et manque Porthos de quelques centimètres ! T’Pol rappelle alors à Phlox que les Dénobuliens sont facilement sujets à des hallucinations en cas de stress. Or, le docteur supporte très mal la solitude et il est logique qu’il soit victime d’hallucinations pour évacuer le stress. Phlox refuse de la croire et il reprend ses rondes. Quelques minutes plus tard, il reçoit un appel urgent de Sato et il se précipite dans ses quartiers. En entrant, il entend le bruit de la douche et il découvre Sato qui se douche habillée. Mais lorsque l’enseigne se retourne, son visage est devenu celui d’un monstre. Phlox se jette à terre et quand il se relève, tout est redevenu normal et Sato dort tranquillement sur son lit. Cette fois, Phlox commence à croire T’Pol et il se rend à l’infirmerie. En chemin, il rencontre Archer qui explique qu’il a été réveillé par T’Pol car Phlox lui avait dit qu’il y avait des Xindis à bord. Le docteur sait que la présence d’Archer n’est pas réelle et lorsque T’Pol le rejoint, le capitaine disparaît effectivement.
Il ne reste normalement que 6 heures de trajet pour sortir de l’anomalie et le docteur effectue un scanner de son propre néocortex : comme il le redoutait, l’anomalie a également commencé à affecter son cerveau, d’où ses hallucinations. Le docteur ne voit alors plus qu’une solution : se plonger lui-même dans le coma et laisser le vaisseau aux mains de T’Pol. Mais cette dernière refuse car elle n’a pas les connaissances médicales pour surveiller l’équipage. De plus, elle doit déjà surveiller les systèmes du vaisseau et elle finit par avouer que la perturbation a des conséquences pour elle aussi : elle perd le contrôle sur ses émotions et elle a du mal à se concentrer. Phlox finit par céder et reste éveillé.
Les heures passent et les deux officiers se retrouvent à la passerelle pour vérifier l’avancement de leur traversée. Malheureusement, une mauvaise surprise les attend : l’anomalie s’est étendue plus rapidement que prévu et le vaisseau en a maintenant pour 10 semaines de traversée en vitesse d’impulsion. Sachant qu’il est impossible de réveiller l’équipage sans le tuer, T’Pol conseille de passer en vitesse de distorsion, mais Phlox lui rappelle que Tucker l’avait fortement déconseillé. Le docteur ajoute qu’il ne sait pas comment enclencher le moteur de distorsion et T’Pol se révèle incapable de l’aider. Il ne reste plus qu’une solution : reprendre les manuels d’aide depuis le début. Au cours de la procédure de lancement, Phlox demande à T’Pol d’effectuer des tâches simples, mais celle-ci semble incapable de faire quoi que ce soit. Pour empirer les choses, Phlox est victime d’une nouvelle hallucination : Tucker lui apparaît et lui dit de ne pas lancer le moteur de distorsion. Phlox continue pourtant et lorsque tout est prêt, il effectue un premier essai, mais le champ de distorsion est instable : l’Enterprise vibre violemment et les systèmes commencent à griller. Se souvenant des conseils de Tucker, Phlox parvient à stabiliser le champ et quelques secondes plus tard, le vaisseau atteint la vitesse de Warp 2. Les vibrations reprennent, mais le docteur parvient à le stabiliser en transférant de l’énergie vers la polarisation de la coque.
Quelques heures plus tard, le vaisseau sort de la perturbation transdimensionnelle et Phlox réveille le capitaine Archer. Accompagné de T’Pol, il se dirige ensuite vers les quartiers de cette dernière pour qu’elle s’y repose. Mais en entrant dans les quartiers de la Vulcaine, il voit le premier officier endormi sur sa couchette. Se retournant brusquement, il constate que la T’Pol qui le suivait a disparu et il comprend alors que depuis le début de la traversée, il a été en compagnie d’une hallucination.

Hatchery


      Scénario:      Andre Bormanis et Mike Sussman
      Réalisation:   Michael Grossman
7 janvier 2154
L’Enterprise se place en orbite autour d’une planète inconnue car les senseurs ont détecté la présence d’une épave d’un vaisseau Xindi dont la forme est inconnue pour l’équipage. Deux groupes d’exploration menés par le capitaine Archer descendent sur la planète avec des navettes et, habillés avec des scaphandres, ils entament l’inspection du vaisseau. Les explorateurs découvrent tout d’abord deux cadavres de Xindis Insectoïdes et le capitaine les fait téléporter sur l’Enterprise pour que le docteur Phlox les autopsie. Les membres d’équipage se séparent en deux équipes : Reed, Tucker et T’Pol arrivent dans une salle et découvrent une autre salle, dont le sas se referme aussitôt après leur passage. Quelques secondes plus tard, la salle se pressurise et se dote d’une atmosphère respirable : les trois officiers retirent leur casque. Le capitaine Archer les rejoint alors et découvre que la salle est une nurserie où 31 oeufs de Xindis sont en train d’incuber. Après quelques minutes d’inspection, Tucker annonce que l’énergie qui alimente la nurserie est en train de faiblir et sera bientôt épuisée. Pendant que T’Pol et Archer discutent, un tentacule s’étend vers Archer (qui se tenait près des œufs) et il asperge le visage du capitaine avec un liquide inconnu. Archer revient d’urgence sur l’Enterprise et il se rend directement à l’infirmerie ; son visage est devenu rouge, mais le docteur le rassure : la substance est une neurotoxine urticante mais peu puissante et elle ne représente pas de danger. Archer en profite pour demander à Phlox de commencer l’autopsie. Les deux hommes sont alors rejoints par T’Pol qui annonce que les explorateurs ont découvert des armes et des torpilles et qu’ils les rapportent à bord pour les étudier. Quant à Sato, elle a commencé à traduire les données qui ont pu être récupérées. Pendant ce temps, les navettes reviennent sur l’Enterprise et à bord de l’une d’elle, Reed et Hayes recommencent leur "compétition" (cf. épisode "Harbinger") : Hayes conseille d’augmenter le nombre de séances d’entraînement mais Reed refuse. Le major menace alors d’en parler directement au capitaine Archer.
Plus tard, dans les quartiers du capitaine, T’Pol et Tucker apportent leurs premières conclusions : le vaisseau s’est écrasé car l’une des nacelles était fracturée. Apparemment les Xindis Insectoïdes sont morts de suffocation car ils ont préféré transférer toute l’énergie disponible vers la nurserie et ils ont arrêté les systèmes de survie du vaisseau : ils se sont sacrifiés pour leurs enfants. Or, si on ne fait rien, les systèmes d’alimentation de la nurserie tomberont en panne dans un jour. Archer demande alors à Tucker de rassembler une équipe de techniciens pour mettre en place une nouvelle source d’énergie pour les incubateurs. Tucker et T’Pol sont étonnés de cette décision alors qu’il est vital d’arriver sur Azati Prime au plus vite. Mais Archer insiste et explique qu’en sauvant les œufs, les Terriens prouveront qu’ils ne sont pas des ennemis des Xindis.
Parallèlement, le capitaine ordonne de faire transporter sur l’Enterprise une navette du vaisseau Xindi pour l’étudier. Mayweather et Tucker se chargent de ce travail et au bout de quelques heures, les deux hommes concluent que la moitié de l’énergie est utilisée pour renforcer le champ d’intégrité structurelle du vaisseau, qui peut donc résister à des pressions énormes. Peu après, les deux officiers retrouvent Reed au réfectoire et le lieutenant s’interroge sur la volonté du capitaine de sauver les œufs.
A l’infirmerie, le docteur a découvert que les Xindis Insectoïdes sont asexués et que tous peuvent produire des œufs. Il découvre également leur faible espérance de vie : 12 ans au maximum. Enfin, il annonce au capitaine que les œufs découverts devraient éclore environ une semaine plus tard. Avant que le capitaine quitte l’infirmerie, Phlox lui fait remarquer son état de fatigue et il lui demande de prendre du repos. Mais le capitaine retourne sur la planète, à bord du vaisseau Xindi.
Le lendemain, T’Pol prend une navette pour rejoindre Archer sur la planète et elle remarque que deux membres des commandos de Starfleet gardent la porte de la nurserie. Elle entre et tend au capitaine le rapport d’analyse tactique du vaisseau Xindi établi par Reed, mais ce dernier n’y jette même pas un œil. Il est obnubilé par les œufs et il s’apprête à demander à Tucker d’effectuer le premier test d’alimentation d’énergie en utilisant une source d’énergie de Starfleet. Mais l’essai est un échec : des surtensions grillent plusieurs systèmes et l’un des œufs est endommagé. Archer ordonne la téléportation d’urgence de l’embryon à l’infirmerie de l’Enterprise, sous le regard étonné de Tucker.
A l’infirmerie du vaisseau, le docteur ne peut rien faire pour sauver le fœtus. Archer, qui est revenu à bord, semble bouleversé par cet accident et il demande à Sato de chercher des références sur les rites mortuaires Xindis ! T’Pol semble étonnée, mais ne dit rien. Archer reçoit alors un appel de Tucker qui annonce que les sources d’énergie de Starfleet ne sont pas compatibles avec les systèmes Xindis. Archer lui demande alors de travailler au redémarrage du réacteur matière-antimatière Xindi. Lorsque Tucker explique qu’il manque de l’antimatière pour que cela soit possible, Archer l’autorise à en prélever sur les réserves de l’Enterprise. Cette fois, T’Pol proteste et explique que l’antimatière est rare et précieuse mais Archer reste intraitable.
Plus tard, Tucker convie Reed et T’Pol à une réunion et il leur explique que pour faire fonctionner le réacteur Xindi, il doit prélever un tiers des réserves d’antimatière de l’Enterprise. Reed est choqué et il s’inquiète ouvertement de l’état de santé mentale du capitaine. T’Pol hésite un moment, puis elle demande à Tucker de retarder le transfert d’antimatière, le temps de parler au capitaine. Elle se rend à nouveau sur la planète et retrouve Archer (plus fatigué et sale que jamais) à la nurserie. Elle explique au capitaine le problème que cela pose de perdre un tiers des réserves d’antimatière, mais Archer maintient son ordre. Lorsque T’Pol propose ouvertement d’en parler avec l’amiral Forrest, Archer la démet de son poste et la fait confiner dans ses quartiers par le major Hayes.
Plus tard, Archer est revenu sur l’Enterprise et il reçoit la visite de Tucker. Ce dernier lui conseille de prendre Reed comme nouveau Premier Officier car lui-même devra être plus souvent en salle des machines que sur la passerelle. Il ajoute qu’il est étonné de la décision du capitaine, mais Archer explique qu’il ne peut pas laisser un officier désobéir à un ordre direct devant ses hommes. Pendant ce temps, Hayes montre à Reed une simulation de combat entre l’Enterprise et un vaisseau Xindi, basée sur les données tactiques recueillies sur l’épave. Il ressort que le vaisseau Xindi a un point faible et pourrait être détruit avec seulement une ou deux torpilles. Reed est impressionné et il félicite Hayes pour son travail.
Tucker se rend dans les quartiers de T’Pol, prétextant une séance de neuropression recommandée par le docteur Phlox. Sur place, T’Pol explique qu’elle trouve le comportement du capitaine trop irrationnel, même pour un Humain. Elle demande à Tucker que Phlox fasse passer un examen médical complet à Archer : si les résultats sont anormaux, cela permettra de démettre officiellement le capitaine de son poste. Cela devient urgent car il ne reste que 12 heures avant que le réacteur Xindi ne soit remis en route (et utilise irrémédiablement les réserves de l’Enterprise). Tucker hésite mais il finit par accepter.
Sur la passerelle, commandée par Reed, les senseurs signalent l’ouverture d’un vortex et l’arrivée d’un vaisseau Xindi Insectoïde, qui tire aussitôt sur le vaisseau Terrien. Reed ordonne de riposter et il utilise la tactique mise en place par Hayes pour détruire le vaisseau. Le capitaine Archer arrive à ce moment et il ne peut que constater la destruction du vaisseau Xindi. Mécontent, il démet à son tour Reed de son poste et le fait confiner dans ses quartiers, sous le regard incrédule et choqué de Sato et Mayweather. Archer nomme Hayes à la place de Reed et il l’informe de ses nouvelles fonctions. Il sous-entend également que Reed a volontairement saboté la mission en s’opposant à lui. Avant de retourner sur la planète, il demande à Sato de composer un message de détresse Xindi et de le diffuser.
Entre temps, Tucker est allé chercher le docteur Phlox et les deux hommes retrouvent le capitaine dans le hangar à navette, où des hommes sont en train de charger des containers d’antimatière. Le docteur demande au capitaine de venir passer un examen médical complet le plus tôt possible car il présente des symptômes aigus d’obsession et de paranoïa. Archer accepte volontiers … après le démarrage du réacteur Xindi. Lorsque Phlox et Tucker insistent, le capitaine menace de les faire arrêter. Les deux hommes quittent le hangar, et le docteur sort alors un tricordeur médical qu’il avait caché dans sa poche pour pouvoir effectuer des relevés médicaux du capitaine à son insu. De retour à l’infirmerie, le docteur analyse les résultats, mais il ne trouve rien d’anormal et déclare qu’il ne peut rien conclure tant que le capitaine n’aura pas subi un scanner complet. Déçu, Tucker décide alors de lancer une mutinerie. Accompagné de Phlox et Reed, ils neutralisent un garde et délivrent T’Pol. Ensemble, ils reprennent le contrôle de la salle des machines, puis Reed rassemble des hommes dignes de confiance pour prendre le contrôle de la passerelle.
De leur côté, Tucker et un autre membre d’équipage se téléportent sur la planète et, après avoir neutralisé deux membres des commandos de Starfleet, ils entrent dans la nurserie. Tucker est frappé par le spectacle qu’il découvre : les œufs ont éclos et Archer, qui semble hypnotisé, laisse grimper sur lui les petits Xindis Insectoïdes, qui le considèrent comme leur mère. Tucker n’a alors pas d’autre choix que de tirer sur Archer pour l’assommer.
Pendant ce temps, T’Pol, Reed et ses hommes font irruption sur la passerelle : Reed et Hayes se mettent en joue et le major ordonne à Sato de contacter le capitaine. Mais Sato et Mayweather refusent d’obéir et Mayweather se jette sur Hayes et le désarme. Les autres membres des commandos sont également neutralisés et lorsque Tucker appelle la passerelle, T’Pol lui annonce que la mutinerie a été un succès. Elle met ensuite Hayes et ses hommes aux arrêts.
Tucker revient dans une navette avec le capitaine et ce dernier est transféré à l’infirmerie pour subir un examen complet. Phlox découvre alors la raison du comportement d’Archer. Lorsque le capitaine a été aspergé par le tentacule, quelques jours auparavant, la substance s’est introduite dans la peau et dans le sang et elle a créé une empreinte inversée, obligeant le capitaine à se considérer comme la mère des œufs qu’il fallait protéger à tout prix. Hayes est étonné de ces révélations et T’Pol l’autorise à reprendre son service. Resté seul avec Hayes, Reed explique que s’il ne l’a pas inclus dans la mutinerie, c’est parce qu’il pensait que Hayes resterait fidèle au capitaine, quel que soit le comportement de ce dernier. Le major admet effectivement qu’il se serait toujours rangé aux ordres du plus haut gradé car on lui a inculqué le respect absolu des ordres et de la hiérarchie de commandement.

Azati Prime


      Scénario:      Rick Berman, Branon Braga et Manny Coto
      Réalisation:   Alan Kroeker
janvier 2154
L’Enterprise arrive enfin dans le système de la Géante Rouge où l’arme de destruction massive Xindie est construite. Les senseurs détectent une forte activité autour des deux planètes ainsi que la présence de nombreux vaisseaux Xindis. De plus, les écrans montrent que le système est entouré d’une grille de détection très serrée. Le capitaine Archer ordonne à Mayweather de cacher le vaisseau de Starfleet derrière un planétoïde pour ne pas se faire repérer. A peine le vaisseau est-il caché que les détecteurs signalent le passage de quatre vaisseaux Xindis, parmi lesquels se trouve celui de Degra, reconnu à sa signature de distorsion (cf. épisode "Stratagem").
Arrivé au centre de commandement Xindi, Degra lève son verre à l’accomplissement de l’arme de destruction massive Xindie, mais il est amer d’avoir dû construire cette arme meurtrière. L’arrivée du chef des Xindis Primates et du chef des Xindis Reptiliens n’arrange pas son humeur, surtout lorsque le Xindi Reptilien montre son empressement à lancer l’arme vers la Terre pour en finir.
Sur l’Enterprise, Reed indique que la grille de détection est absolument impénétrable et très sensible : il est impossible de la traverser sans se faire repérer. Archer propose alors d’utiliser la navette des Xindis Insectoïdes laissée dans le hangar à navette (cf. épisode "Hatchery") et Tucker signale qu’il leur faudra un peu de temps pour se familiariser avec les commandes. Pendant ce temps, Sato, s’efforce de terminer la mise au point d’un traducteur permettant de communiquer avec les Xindis Insectoïdes. Avant leur départ, Archer rappelle à Tucker et Mayweather que leur mission est de rechercher des informations et de revenir vivants. La navette quitte l’Enterprise et dans les premières minutes, Mayweather a du mal à voler correctement. Au bout de quelques minutes, le vol se stabilise et la navette prend la direction de la géante rouge. Le petit vaisseau traverse la grille de détection sans déclencher d’alerte générale, mais un vaisseau Insectoïde est envoyé à sa rencontre. Grâce au traducteur de Sato, Tucker parvient à expliquer que leur navette a dévié de sa trajectoire et il peut continuer à se diriger vers la planète principale (Azati Prime) sans être inquiété.
Sur l’Enterprise, l’équipage a pu constater que la navette a passé la limite de la grille sans encombre, mais Sato signale alors que l’Enterprise vient d’être repéré par un avant-poste Xindi situé sur le planétoïde. Apparemment, la rotation de la planète a exposé le vaisseau aux radars de la station. Pour la même raison l’avant poste ne pourra pas donner l’alerte avant plusieurs heures. Archer est réticent, mais il sait qu’il n’a pas le choix : il ordonne la destruction de l’avant-poste et la mort des 3 Xindis qui l’habitent.
Dans leur navette, Tucker et Mayweather continuent à rechercher la présence de Kemocyte en grande quantité, mais ils ne trouvent rien sur le peu de terres émergées que compte la planète. Ils décident de plonger sous la surface de l’océan et après quelques recherches, ils découvrent une immense installation qui soutient l’arme de destruction Xindie. Suivant d’autres vaisseaux, ils entrent à l’intérieur pour effectuer des relevés, puis ils retournent à bord de l’Enterprise. A leur retour, les officiers analysent les données et Reed et Tucker confirment que l’arme est quasiment terminée : il ne reste que quelques jours avant le lancement. Reed ajoute que la matrice explosive est terminée et que sa destruction provoquerait une réaction en chaîne qui détruirait toute l’arme (ainsi que la planète). Mais il s’agit d’une mission suicide. Mayweather et Tucker se portent volontaires mais Archer décide qu’il ira lui-même. Tucker explique qu’il a besoin de deux heures pour adapter la navette à sa mission de kamikaze et Archer demande à Mayweather de lui apprendre à piloter la navette Xindie. Puis le capitaine quitte la salle et se rend dans un ascenseur … et ressort dans un lieu inconnu.
Il est aussitôt rejoint par Daniels, qui lui explique qu’il se trouve 400 ans dans le futur, à bord de l’Enterprise-J. Etonné, Archer assiste à une bataille spatiale depuis l’un des hublots et il remarque que l’espace a une couleur étrange. Daniels lui explique que les Créateurs de Sphères (cf. épisode "Harbinger") ont déjà transformé la moitié de la Galaxie pour la rendre compatible avec leurs besoins. Actuellement, l’Enterprise-J est à un tournant de l’histoire : il participe à la bataille de Procyon 5 contre les Constructeurs. Daniels explique que la Fédération gagnera la bataille et repoussera définitivement les Constructeurs dans leur dimension. Intrigué, Archer lui demande ce qu’est la "Fédération", dont Daniels a déjà parlé (cf. épisode "Shockwave (part 2)"). Daniels explique qu’il s’agit de l’alliance entre plusieurs dizaines de races dont les Humains, les Vulcains, les Klingons et les Andoriens. Si la Fédération n’avait pas existé, les Constructeurs auraient conquis la Galaxie. Or au 26ème siècle, les Constructeurs ont les connaissances pour voyager et communiquer dans le temps. Ils ont donc convaincu les Xindis des années 2150 d’attaquer la Terre et de la détruire. Daniels ajoute également que sa survie est essentielle pour la construction de la Fédération et qu’il ne doit pas se sacrifier ; il doit au contraire faire la paix en expliquant aux Xindis que les Terriens ne sont pas des ennemis. Au contraire, si Archer détruit l’arme, les Xindis s’empresseront d’en fabriquer une autre. Mais ses efforts sont vains et, voyant que le capitaine est décidé, il lui donne un médaillon Xindi appartenant à un Xindi de l’équipage de l’Enterprise-J. Archer revient en 2153 et il raconte ce qu’il s’est passé à T’Pol. Cette dernière essaie également de convaincre Archer de ne pas accomplir la mission suicide, mais le capitaine reste inflexible.
Dans la base Xindie, le ton monte entre Degra et le chef des Xindis Reptilien : ce dernier insiste pour que l’arme soit accompagnée de vaisseaux qui seront chargés de pourchasser et détruire les Terriens et leurs colonies qui auraient échappé à la destruction de la Terre. Mais Degra refuse car le vortex est tout juste assez puissant pour faire passer l’arme Xindie. Ils sont interrompus par un message qui signale qu’un avant-poste (qui a été détruit par l’Enterprise) ne répond plus. Le Xindi Reptilien ordonne l’envoi d’un vaisseau de patrouille. Après le départ du Xindi, Degra s’interroge sur le bien fondé de ses actions et il se demande combien d’enfants son arme va tuer.
Sur l’Enterprise, Archer s’entraîne au pilotage de la navette Xindie et il explique à Mayweather que s’il veut y aller lui-même, c’est parce qu’il ne veut plus être responsable d’autres morts que la sienne : après avoir tué les Xindis de l’avant-poste et avoir fait mourir Sim (cf. épisode "Similitude"), il ne peut plus demander d’autres sacrifices que le sien. Il se rend ensuite à l’infirmerie et confie Porthos au docteur Phlox. Enfin, sur la passerelle, il fait ses adieux à l’équipage et remet le commandement à T’Pol. Il monte dans la navette Xindie et quitte l’Enterprise. Après le départ du capitaine, T’Pol quitte la passerelle et se rend dans la salle de briefing, où elle laisse s’exprimer sa tristesse et se met à pleurer.
Pendant ce temps, la navette du capitaine a traversé la grille de détection sans encombres ; elle se dirige vers la planète et plonge dans l’océan. Mais en arrivant sur le chantier de construction, Archer constate que l’Arme Xindie n’est plus là. Il est alors entouré par trois vaisseaux sous-marins et il se fait capturer.
Sur l’Enterprise, Tucker rejoint T’Pol et il indique que l’explosion aurait dû avoir lieu depuis longtemps. Il remarque alors que T’Pol n’est pas dans son état normal. T’Pol explique qu’elle compte attendre encore une heure. Passé ce délai, elle prendra une navette et essaiera d’entamer une démarche diplomatique avec les Xindis.
Dans la base Xindie, Archer est torturé par les Xindis Reptiliens qui veulent savoir où se trouve la flotte d’invasion Terrienne. Archer ne dit rien, mais le Xindi lui indique que ses vaisseaux ont repéré l’Enterprise et qu’ils n’attendent qu’un ordre pour attaquer. Cette fois, Archer cède et demande à parler seul à seul avec Degra, donnant pour preuve le nom du troisième enfant de ce dernier. Degra, étonné qu’Archer le connaisse, est amené devant le capitaine et il est laissé seul avec lui. Archer explique qu’il sait que le troisième enfant de Degra est mort à sa naissance à cause d’une maladie contracté par sa mère. Il sait également que Degra a très mal vécu la mort des 7 millions de Terrien et qu’il s’est demandé combien il y avait d’enfants parmi eux (cf. épisode "Stratagem"). Cette fois, Degra est prêt à écouter le Terrien. Archer explique que les Xindis ont été trompés par les Constructeurs des Sphères qui veulent conquérir l’Etendue Delphique (ils ont déjà commencé), puis la Galaxie. Archer ajoute qu’il sait cela car il est allé dans le futur et il montre à Degra le médaillon Xindi remis par Daniels. Il demande à Degra d’effectuer une analyse quantique pour le dater et prouver qu’il vient du futur. Il lance alors un avertissement : si Degra refuse de le croire, il sera responsable de la mort de milliards de Terriens, mais aussi de la future disparition des Xindis.
Troublé, Degra retrouve ses associés et il raconte ce que le Terrien lui a dit. La datation du médaillon prouve qu’il vient de 400 ans dans le futur et il ajoute que Archer a dévoilé que les Xindis Reptiliens ont tenté de mettre en application leur plan d’arme bactériologique en se cachant dans le passé (cf. épisode "Carpenter Street"), malgré l’interdiction du conseil Xindi (cf. épisode "Rajiin"). Degra veut exposer la traîtrise des Reptiliens devant le conseil, mais le Xindi Primate préfère la discrétion et veut en parler aux Xindis Aquatiques. Degra évoque la possibilité que les Reptiliens aient pu être aidés par "elle". Degra retrouve Archer et lui explique qu’il a du mal à lui faire confiance et à croire ce que ce dernier a dit, même si la datation du médaillon se révèle exacte : lorsque Archer a été intercepté, il était clairement en train de mener une mission suicide. Archer demande à s’adresser au Conseil Xindi, mais à ce moment, le Xindi Reptilien entre avec ses hommes et il fait emmener Archer vers un vaisseau pour le conduire vers centre de détention Xindi, malgré les protestations de Degra, qui annonce qu’il va faire rassembler le Conseil Xindi. Mais le Xindi Reptilien ricane et annonce qu’il est trop tard car il a déjà lancé 4 de ses vaisseaux contre celui de la Terre : il n’en restera bientôt plus rien.
Sur l’Enterprise, l’heure est largement écoulée et T’Pol se dirige vers une navette du vaisseau pour se rendre en territoire Xindi. Tucker pense que c’est de la folie et essaie de la retenir. Mais la Vulcaine a perdu tout contrôle sur ses émotions et elle le repousse. Au moment où elle va monter dans la navette, l’alerte se déclenche : les Xindis attaquent. En peu de temps, la situation tourne à la catastrophe : une nacelle est détruite, plusieurs ponts du vaisseau explosent, tuant de nombreux membres d’équipage. La passerelle n’est plus qu’une ruine et Tucker doit faire évacuer la salle des machines. Un vaisseau Xindi est détruit mais l’Enterprise est réduit à l’état d’épave et il part à la dérive, sous le feu incessant des trois vaisseaux Xindis restants.

Damage

      Scénario:      Phyllis Strong
      Réalisation:   James L. Conway
janvier 2154
Sous les attaques incessantes des vaisseaux Xindis Reptiliens, l’Enterprise n’est plus qu’une épave dérivant dans l’espace. Sur la passerelle, T’Pol attend le coup de grâce, mais l’attaque cesse soudain et les agresseurs s’éloignent, laissant dériver le vaisseau Terrien qui n’a plus de propulsion.
Sur le vaisseau Xindi, les chef des Reptiliens est furieux que Degra ait fait stopper l’attaque contre le vaisseau d’Archer, mais Degra lui rappelle que cette attaque n’avait pas eu l’aval du Conseil Xindi. Ce dernier a finalement décidé de ne pas détruire l’Enterprise mais il est satisfait que le vaisseau soit neutralisé. Degra ajoute que le Conseil veut récupérer Archer pour l’interroger. Le Xindi Reptilien refuse tout d’abord de livrer Archer mais il s’incline finalement devant la décision du Conseil. Il est encore plus furieux d’apprendre que le transfert du Terrien a été confié aux Xindis Aquatiques car les Reptiliens n’ont déjà que trop malmené et torturé le prisonnier.
Sur l’Enterprise, les premiers rapports d’avaries parviennent à T’Pol : de nombreux secteurs du vaisseau sont détruits et les explosions et les décompressions ont entraîné la mort de 14 membres d’équipage et en ont blessé beaucoup d’autres. Le vaisseau ne dispose de plus beaucoup de torpilles et surtout, l’accumulateur principal de l’une des nacelles a été détruit. Il est impossible de le réparer et Tucker n’en a pas en réserve. Or, sans cette pièce, il est impossible au vaisseau de voyager en vitesse de distorsion. La seule bonne nouvelle vient de Reed qui annonce que le lance torpille arrière fonctionne, ainsi que l’un des canons phasiques.
Pendant ce temps, Archer se réveille sur le vaisseau des Xindis Aquatiques et il essaie de nouer le contact avec l’un d’eux. Mais ce dernier se contente d’activer un dispositif qui fait à nouveau sombrer Archer dans l’inconscience.
Un peu plus tard, sur l’Enterprise, un signal retentit et les senseurs indiquent l’approche d’un petit vaisseau Xindi non armé. Entouré de gardes, le petit vaisseau est accueilli dans un hangar de l’Enterprise. Lorsque T’Pol procède à l’ouverture, les officiers découvrent le corps d’Archer, inanimé mais vivant. Le capitaine est aussitôt transporté à l’infirmerie où le docteur diagnostique de nombreuses blessures et contusions. Archer reprend conscience et T’Pol doit lui présenter la situation du vaisseau et de l’équipage : 14 morts et trois autres membres d’équipage dans un état critique. La Vulcaine indique également que le vaisseau disposera de ses moteurs d’impulsion dans 6 heures et qu’il dispose de quelques armements : un canon phasique et un lance-torpille. T’Pol tend une serviette à Archer et ce dernier remarque alors que la main de la Vulcaine tremble. Archer s’en inquiète mais il n’insiste pas. T’Pol sort de l’infirmerie mais dans les couloirs du vaisseau, elle est victime de troubles étranges : vision et sons déformés, essoufflement, sueurs … Elle arrive péniblement dans ses quartiers mais elle tremble de plus en plus.
Plus tard, dans la salle de commandement, Archer mène un briefing : il explique que les Xindis ne sont pas unis et que l’attaque contre le vaisseau n’était le fait que des Reptiliens et des Insectoïdes. Reed annonce qu’il a trouvé un nuage de particules à seulement trois années lumière pour y cacher le vaisseau le temps des réparations. En vitesse d’impulsion, le vaisseau mettra trois jours pour l’atteindre. Pendant ce temps, Sato et Mayweather étudient le petit vaisseau Xindi et Sato y découvre un message enregistré par les Aquatiques, mais elle peine à le traduire.
Quelques heures plus tard, Archer reçoit un appel de la passerelle : les senseurs ont détecté l’approche d’un vaisseau inconnu qui semble endommagé. Le capitaine Archer contacte le vaisseau Illyien dont le capitaine explique que son vaisseau est arrivé récemment dans l’Etendue Delphique et qu’ils ont rencontré une anomalie qui a provoqué de gros dégâts. Archer explique que le seul moyen de se protéger est d’utiliser du Trellium-D. Il propose d’échanger 60kg de cette substance difficile à synthétiser contre un accumulateur de distorsion. Mais le capitaine Illyien refuse car il n’en a pas de rechange : s’il donne le sien, son vaisseau mettra trois ans à revenir chez lui. Archer est extrêmement déçu et il remonte dans son vaisseau. Les deux vaisseaux se séparent.
Plus tard, dans ses quartiers, T’Pol est victime d’une hallucination : elle se voit sous la douche avec Tucker. Leurs étreintes passionnées deviennent de plus en plus violentes puis T’Pol devient un monstre ressemblant aux Vulcains du Seleya (cf. épisode "Impulse"). Elle se réveille en sursaut sur sa couchette et souffre d’un état de manque évident. Fébrilement, T’Pol endosse un scaphandre et elle entre dans le hangar numéro 2. Escaladant des containers, elle trébuche et chute lourdement. Dans la chute, son tuyau d’arrivée d’air se déconnecte et elle manque de peu de mourir par suffocation. Finalement, elle rebranche le tuyau et elle reprend ses recherches, découvrant enfin un container renfermant des cylindres contenant du minerai. T’Pol se saisit de quelques échantillons de minerai et elle retourne dans ses quartiers. Sur place, elle soumet le minerai à un traitement et s’injecte la substance extraite.
Dans le hangar, Sato a décodé le message laissé par les Aquatiques et elle informe Archer que ce message contient les coordonnées d’un lieu et d’une date de rendez-vous. Le point de rendez-vous est situé à 4 années-lumière du vaisseau et la date est seulement trois jours dans le futur. Or, pour être sur place à temps, l’Enterprise doit pouvoir voyager à la vitesse de Warp 3 minimum, ce qui semble impossible. Peu après, le docteur Phlox entre dans ce qu’il reste des quartiers du capitaine Archer pour lui rapporter l’état de santé des trois blessés graves. Le capitaine demande au docteur s’il a déjà trahi son éthique médicale et lorsque ce dernier répond affirmativement, Archer lui explique qu’il s’apprête à franchir la ligne rouge qu’il n’aurait jamais voulu franchir : trahir ses convictions et son éthique.
Plus tard, le capitaine Archer retrouve Reed et il lui ordonne de rassembler des hommes afin de constituer un commando d’abordage pour attaquer le vaisseau Illyien. Le lieutenant est choqué par cet acte de piraterie, mais il obéit.
Dans la salle du Conseil Xindi, Degra, le chef des Xindis Humanoïdes et le chef des Xindis Arboricoles ont convoqué un Constructeur de Sphères et ils lui expliquent qu’ils ont appris que les Xindis Reptiliens avaient essayé de construire une arme biologique pourtant interdite (cf. épisode "Carpenter Street") en se cachant sur la Terre, dans le passé. Or, seuls les Constructeurs ont pu leur fournir la technologie nécessaire aux voyages dans le temps. La Constructrice acquiesce : c’est elle qui a aidé les Xindis Reptiliens. Selon elle, les Xindis Reptiliens et Insectoïdes étaient prêts à quitter le Conseil Xindi après le refus du Conseil de les laisser continuer leurs recherches (cf. épisode "Rajiin"). La Constructrice a aidé les Reptiliens et les Insectoïdes afin de conserver la cohésion du Conseil et des Xindis. Degra demande alors à l’alien si ce sont les siens qui ont construit les Sphères, mais l’alien refuse de répondre et elle conseille de ne plus la déranger tant que le Conseil n’est pas complet. Elle conseille également d’accélérer les travaux sur l’arme de destruction massive pour éliminer les Terriens. Quelques secondes plus tard, elle disparaît. Degra est maintenant persuadé que le capitaine Archer disait la vérité.
Sur l’Enterprise, le capitaine Archer a organisé un briefing de préparation de l’attaque. Tucker explique qu’il lui faudra environ 10 minutes pour extraire l’accumulateur de distorsion. Cela inquiète Reed, qui n’est pas sûr de pouvoir tenir le contrôle de la salle des machines Illyienne pendant si longtemps. Pui, T’Pol propose d’éviter le combat et de négocier, mais Archer préfère profiter de l’effet de surprise afin de minimiser les pertes des deux côtés. Après le briefing, T’Pol reste avec Archer et elle lui reproche sa décision d’attaquer. Si les Terriens attaquent les Illyiens, ils ne vaudront pas mieux que les Osaariens, qui les avaient attaqué une peu moins d’un an auparavant (cf. épisode "Anomaly"). Comme le capitaine semble inflexible, T’Pol perd son calme et elle brise le PADD qu’elle tenait. Archer s’inquiète de cette saute d’humeur, anormale chez une Vulcaine, mais T’Pol explique que cela est simplement dû à un manque de méditation. Archer lui explique alors qu’il mènera l’assaut lui-même, et que c’est T’Pol qui prendra le commandement de l’Enterprise.
Après cet entretien, T’Pol se rend à l’infirmerie pour un examen approfondi et le docteur est surpris de la quantité de particules de Trillium-D dans ses tissus. T’Pol explique que 10 mois auparavant, lors de la mission sur le Seleya, elle a commencé à éprouver des émotions inconnues et après cette mission, elle a commencé à s’injecter de faibles doses de Trillium pour retrouver les mêmes sensations. Au départ, elle était capable de se contrôler et cela avait même amélioré ses rapports avec les autres membres d’équipage, mais il y a deux jours, elle a découvert qu’elle était devenue dépendante au Trillium. Le docteur Phlox lui injecte un produit qui stabilise sa dépendance mais elle devra supporter seule les effets de son état de manque. En sortant de l’infirmerie, T’Pol se rend sur la passerelle pour prendre le commandement du vaisseau, pendant que le capitaine prend la tête du commando d’abordage.
Quelques minutes plus tard, l’Enterprise a rejoint le vaisseau Illyien et l’attaque commence. En quelques tirs, les moteurs du vaisseau alien sont neutralisés et le commando Terrien se téléporte en salle des machines. En quelques minutes, la salle des machines est sous le contrôle des Terriens et Tucker essaye de localiser et de démonter l’accumulateur de distorsion, mais ce dernier est protégé par un champ de force. Pendant ce temps, le vaisseau alien continue à se défendre et l’Enterprise subit de nouveaux dégâts. Mayweather propose de neutraliser les armes du vaisseau mais le capitaine Archer l’a interdit afin de ne pas laisser les Illyiens sans défense. Pourtant, T’Pol est obligée d’intervenir et elle ordonne de tirer sur l’une des jonctions du circuit de puissance principal. Aussitôt, les tir cessent et Tucker peut s’emparer de l’accumulateur. Les Terriens commencent à se faire téléporter et juste avant de partir, Archer se retrouve face à face avec le capitaine Illyien, qui lui demande la raison de cet acte de piraterie. Archer lui répond qu’il n’a pas eu le choix, mais qu’en échange il a laissé des vivres et tout le Trillium-D disponible. Il se fait ensuite téléporter sur l’Enterprise. Quelques heures plus tard, l’accumulateur a été installé et l’Enterprise fonce en vitesse de distorsion maximale vers son point de rendez-vous. En salle des machines, Tucker assure au capitaine qu’il a choisi la bonne solution, mais Archer se dégoûte pour ce qu’il vient de faire. A l’infirmerie, T’Pol retourne voir le docteur Phlox et elle lui explique que malgré le sevrage qu’elle a entrepris, elle continue à ressentir de fortes émotions.

The Forgotten


      Scénario:      Chris Black et David A. Goodman
      Réalisation:   LeVar Burton
Janvier 2154
A bord de l’Enterprise, le capitaine Archer fait un discours, qui est retransmis à tout le vaisseau et au cours duquel il rend hommage aux 18 membres d’équipage qui ont péri lors de la récente attaque. Il promet également à l’équipage que la mission sera finalement un succès et qu’ils parviendront à empêcher les Xindis de détruire la Terre. Plus tard, Tucker et T'Pol fournissent leur rapport sur l'état du vaisseau : tous les canons et les lance-torpille fonctionnent à nouveau et le blindage de la coque est fonctionnel à 80%. Ils n'ont pas plus de temps pour réparer car l'équipage a rendez-vous avec Degra 10 heures plus tard. Mais Tucker a peur qu'il s'agisse d'un piège : du fait de son état, l'Enterprise est très vulnérable. Archer décide de prendre le risque et avant de laisser partir Tucker, il lui demande de se charger de la lettre à la famille Taylor, qui devra leur apprendre la mort de leur fille, qui travaillait en salle des machines. Tucker accepte, mais rapidement, il est obligé de mettre cette tâche de côté pour donner la priorité aux réparations du vaisseau. Pendant ce temps, T’Pol retourne consulter le docteur Phlox pour de nouveaux examens. Le Dénobulien lui explique que toute trace de Trellium a quasiment disparu de son organisme. T'Pol ne semble pas soulagée par ce diagnostic car elle continue de ne pas pouvoir contrôler ses émotions. Phlox lui explique que son réseau neuronal a subi des altérations irréversibles : elle ne sera peut-être plus jamais capable de contrôler ses émotions comme avant. Le vaisseau arrive aux coordonnées prévues mais il n'y a personne. Quelques minutes plus tard, un vortex se forme, laissant passer le vaisseau de Degra. Ce dernier contacte Archer et lui demande de le suivre. Les deux vaisseaux arrivent près d'une Sphère et traversent son champ de protection pour s'y cacher. Degra demande ensuite à Archer de venir sur son vaisseau. Sur le vaisseau de Degra, Archer retrouve également le leader Arboricole et Degra explique ce qu'il s'est passé : c'est lui qui l'a tiré des griffes des Reptiliens et qui l'a confié aux Aquatiques. C'est également grâce à lui que l'attaque contre l'Enterprise a été stoppée. De gra croit Archer mais il sait que le Conseil voudra des preuves. Archer accepte de leur montrer tout ce qu'il sait à condition que les Xindis ne soient pas déjà en train de lancer leur Arme. Degra donne sa parole.Dans le réfectoire du vaisseau Terrien, T'Pol rejoint Tucker et remarque ses traits tirés. Elle lui demande depuis combien de temps il n’a pas dormi et l’ingénieur lui confirme qu’il n’a pas dormi depuis deux jours. De plus, il se sent totalement incapable de dicter la lettre à la famille de Taylor. De toutes façons, il n’a pas le temps de dormir. Comme pour confirmer ce qu’il vient de dire, une nouvelle explosion est ressentie et il doit se précipiter en salle des machines alors qu'une fuite de plasma se déclenche.
Degra arrive à bord de l’Enterprise en compagnie du chef des Xindis Arboricoles. Ce dernier demande au capitaine Archer de lui montrer des preuves que les Xindis sont menacés par les Constructeurs de Sphères. Comme première preuve, le capitaine Archer montre aux Xindis les corps des Xindis Reptiliens éliminés dans le passé par Archer et T’Pol, sur Terre. Il leur montre également l’échantillon de l’arme bactériologique que ces Xindis étaient en train de préparer (cf. épisode "Carpenter Street"). Malgré ces preuves évidentes qu'il s'agit de technologie Reptilienne, le Xindi Arboricole estime que les preuves sont insuffisantes et qu’elles ne suffiront pas à convaincre le Conseil : cela montre seulement que les Xindis Reptiliens ont désobéi au Conseil Xindi, ce que le Conseil savait déjà !
De son côté, Tucker a atteint ses limites d’endurance : il devient nerveux et irritable. Le docteur Phlox lui ordonne d’aller dormir au moins 6 heures sinon il risque de commettre un erreur fatale ou s'évanouir pendant son service. Le lieutenant-commander finit par obéir après avoir négocié le temps de repos à 4 heures. Phlox est ensuite appelé à l'infirmerie. Il retrouve les deux Xindis et le capitaine. Sur place, il montre aux Xindis les données collectées auprès du "cobaye" découvert dans une anomalie en formation (cf. épisode "Harbinger"). Les deux Xindis reconnaissent bien que l'alien est de la même race que celle de l'alien qui est en contact avec le Conseil. Phlox explique que l'alien est mort à cause la destruction de ses cellules : il ne pouvait pas vivre dans cette dimension. Archer explique ensuite le plan des Constructeurs de Sphères : ils veulent transformer l’Etendue Delphique pour la rendre conforme à leur forme de vie, ce qui condamnera les Xindis. Ces données montrent que l’alien retrouvé dans sa capsule était chargé de vérifier que les transformations dimensionnelles rendaient bien l’Etendue Delphique conforme à leur forme de vie. Enfin, Archer explique que 400 ans dans le futur, les Terriens et les Xindis seront associés pour repousser les Constructeurs de Sphères. De retour dans le vaisseau de Degra, les deux Xindis débattent des preuves d'Archer. Malgré toutes ces preuves, le Xindi Arboricole estime que tout cela est insuffisant. Mais Degra semble beaucoup plus réceptif que son collègue et il veut en savoir plus sur la théorie d’Archer selon laquelle les Terriens et les Xindis devront s’unir dans le futur pour empêcher les Constructeurs de Sphères de conquérir toute la Galaxie et de la rendre inhabitable pour toutes les races sauf la leur.
Dans ses quartiers, Tucker fait un nouveau rêve étrange dans lequel Taylor lui rappelle plusieurs anecdotes, lui expliquant qu'il devrait les relater dans sa lettre. Elle lui demande de se souvenir d’elle. A son réveil, Tucker est plus résolu que jamais à écrire la lettre à la famille de Taylor, mais une fois devant son PADD, il est incapable de trouver les mots qui conviennent.
Le lendemain, en salle de commandement, T’Pol montre à Degra une carte de l’Etendue Delphique sur laquelle sont indiquées les positions des Sphères. L’écran est en mauvais état Tucker travaille à arranger les choses. Tout en travaillant, il félicite Degra pour les performances de son Arme qu'il a pu observer sur les données télémétriques de l’arme Xindie. Mais rapidement, Tucker devient agressif : il reproche à Degra d’avoir conçu l’arme qui a tué sa sœur et des millions de Terriens. Degra ne peut rien répondre et Tucker est rappelé à l'ordre par T'Pol au moent où Acher entre dans la salle. Degra finit par quitter la salle, en compagnie du capitaine Archer. Peu après, un conduit de plasma explose, ce qui accentue encore un peu plus la pression qui pèse sur les épaules de Tucker. Accompagné de Reed, Tucker endosse un scaphandre et il se prépare à effectuer une sortie pour stopper la fuite en fermant deux valves. La réparation sur la coque est délicate et Reed travaille très près de la fuite. Son scaphandre ne peut plus compenser la chaleur et lorsqu'il termine sa réparation , la température à l'intérieur du scaphandre atteint 50 degrés. Reed est ramené d'urgence à l'infirmerie et il manque de peu de mourir brûlé. Alors que le lieutenant est soigné à l’infirmerie, Degra exprime une certaine inquiétude concernant son état de santé, ce qui fait à nouveau bondir Tucker qui lui demande pourquoi le Xindi s’inquièterait d’un mort de plus ou de moins. Archer intervient pour calmer le lieutenant-commander et il s’excuse auprès de Degra pour le comportement de son officier. Mais Degra reste pensif et il explique que quand il a construit cette arme, il pensait que l’attaque contre les Terriens était nécessaire pour sauver son peuple. En salle de commandement, T'Pol explique qu'ils ont déterminé l'existence de 59 Sphères mais Degra explique qu'il y en a en fait 78. Pourtant, les Xindis ne connaissent rien de leur fonctionnement. Archer montre à Degra les relevés effectués à l’intérieur et à l’extérieur des Sphères que l’équipage a visitées (cf. épisodes "Anomaly" et "Exile"). Le Xindi est impressionné car les Xindis eux-mêmes n’ont jamais eu l’occasion d’effectuer de tels relevés. Degra fait alors remarquer que l’Enterprise semble capable d'effectuer des relevés de grande qualité et qu'il assez peu armé; le capitaine explique que son vaisseau n’a jamais été prévu pour être un vaisseau de guerre, mais un vaisseau d’exploration. Degra lui promet alors que si les négociations sont fructueuses, Archer et son équipage pourront à nouveau se consacrer à l’exploration.
Archer et Degra sont interrompus par un message de la passerelle qui signale l’approche rapide d’un vaisseau Xindi Reptilien. Le capitaine Reptilien contacte le Xindi Arboricole qui est resté sur le vaisseau de Degra et il lui ordonne de rompre les négociations avec les Terriens. Mais Archer comprend que dès que Degra aura quitté l’Enterprise, les Reptiliens détruiront le vaisseau. Il demande alors Degra de l’aider à neutraliser le vaisseau assaillant. Même si Degra fait confiance à Archer, il est réticent à indiquer au capitaine comment neutraliser le vaisseau Xindi. Mais quand il comprend que le capitaine Reptilien va dénoncer son alliance secrète devant le Conseil Xindi. Il indique alors comment faire feu et quelques instant plus tard, le vaisseau Reptilien est neutralisé avant d’avoir pu donner sa position. A la surprise d'Archer, Degra détruit lui-même le vaisseau Reptilien.
En salle des machines, Tucker a repris ses réparations et T'Pol lui apporte des batteries d'énergis Xindies données par Degra. Mais Tucker n'en veut pas et il laisse éclater sa colère : les cadeaux de Degra ne ressusciteront pas 7 millions de morts. Il ajoute alors qu'il ne peut pas écrire aux Taylor car cela le ramène sans cesse à la mort de sa soeur. Il avoue qu’en ce moment, il envie le manque d’émotion des Vulcains et leur stoïcisme. Mais T’Pol affirme au contraire que ce sont les Vulcains qui sont à plaindre : en exprimant leurs sentiments, les Humains " relâchent la pression ", ce qui leur évite d’accumuler ces émotions jusqu’à ce qu’elle les submerge.
L'incident avec le vaisseau Reptilien a achevé de convaincre Degra que le capitaine Archer doit lui-même aller présenter ses preuves devant le Conseil Xindi. Il lui propose d’escorter son vaisseau vers la planète du Conseil, trois jours plus tard. La planète du Conseil est à 12 années-lumière, soit plusieurs semaines de voyage. Il montre au capitaine un raccourci qui passe par un couloir subspatial et qui lui permettra d’arriver à temps. Il prévient cependant que le trajet est risqué : l’entrée du couloir subspatial est située dans une nébuleuse et elle est entourée d’espèces hostiles et dangereuses.
Alors que Enterprise fait route vers la nébuleuse, Tucker, enfin apaisé est capable de dicter sa lettre aux Taymor et il a enfin fait le deuil de sa soeur.

E2


      Scénario:      Mike Sussman
      Réalisation:   Roxann Dawson
Février 2154
Sur l’Enterprise, T’Pol, qui semble avoir beaucoup vieilli, reçoit la visite d’un Vulcain. Ce dernier lui annonce qu'il n'a pas pu empêcher la sonde d'entrer dans le vortex et qu'elle se dirige vers la Terre. T'Pol se souvient des conséquences : 7 millions de morts (cf. épisode "The Expanse"). Résignée, T'Pol dit simplement que tout se déroule comme la première fois. Elle ajoute qu’ils doivent se mettre à la recherche de Jonathan Archer.
Pendant ce temps, T’Pol "jeune" reçoit la visite de Tucker, qui lui explique qu’il souffre à nouveau d’insomnies. Comme T’Pol lui répond plutôt froidement qu'ils ne doivent plus faire de séances de neuropression, Tucker lui explique la vraie raison de sa venue : il s’inquiète qu’elle quitte de moins en moins ses quartiers. Il finit par lui demander si elle l’évite délibérément depuis qu'ils ont couché ensemble (cf. épisode "Harbinger"). T’Pol lui réplique sèchement qu’elle ne l’évite pas, mais qu’elle n’a aucune intention d’entretenir une relation durable avec lui : leur aventure au lit n'était pour elle qu'une expérience. Tucker acquiesce et quitte les quartiers. Peu après, en salle de commandement, les senseurs montrent que l'entrée du couloir est gardée par des vaisseaux Kevans, mais ils sont trois fois plus nombreux que ne l'avait prévu Degra (cf. épisode "The Forgotten"). Reed conseille d'utiliser une poche de gaz de neutronium pour masquer leur approche.
Pendant ce temps sur un croiseur Xindi Humanoïde, le représentant Humanoïde du Conseil reproche à Degra d'avoir donné les coordonnées de la planète du Conseil aux Terriens. Mais Degra le rassure car vu l'état de l'Enterprise, Archer ne pourrait résister au combat avec un seul vaisseau Xindi s'il attaquait la planète du Conseil. Il a prévu de faire entrer le capitaine Archer par surprise pendant la séance du Conseil, sans prévenir les Xindis, sinon les Reptiliens le tueraient avant qu'il n'arrive. Mais le représentant Humanoïde est également inquiet à un autre sujet : si l'Enterprise croise un vaisseau Reptilien, il se fera tirer dessus sans sommation. Degra explique alors que l'Enterprise sera escorté par un croiseur Humanoïde (le sien), en espérant que les Reptiliens n'iront pas jusqu'à tirer sur un autre vaisseau Xindi.
L'Enterprise arrive à l'entrée de la nébuleuse et le capitaine Archer se prépare au combat lorsque les senseurs détectent l’approche d’un vaisseau de Starfleet, identique à l’Enterprise. Reed pense qu'il s'agit du NX-02 Columbia, mais Archer sait que sa construction n'est pas terminée (cf. épisode "The Expanse"). Sur l'écran, les officiers découvrent qu'il s'agit de l'Enterprise, qui a subi de nombreuses modifications. Ce dernier entre en contacte et Archer voit apparaître sur l’écran de communication un capitaine Vulcain. Ce dernier demande à Archer de faire immédiatement demi-tour. Etonné, Archer suit les instructions.
Peu après, les deux vaisseaux sont arrimés et le capitaine Vulcain monte à bord du vaisseau d'Archer et se présente sous le nom de Lorian. Il est accompagné d'une jeune femme qu'il présente comme son Premier Officier : Karyn Archer. Dans la salle de conférence, Lorian explique la situation : si l’Enterprise entre dans le couloir subspatial, il sera projeté 117 ans dans le passé. Lorian le sait, car c'est ce qui est arrivé dans le passé à ses parents. Quand le vaisseau est entré dans la nébuleuse, il a été attaqué par les Kevans. Touchés par les tirs, les moteurs d'impulsion ont généré une onde dont la fréquence a déstabilisé le couloir subspatial, lequel a projeté le vaisseau au bon endroit, mais 117 ans dans le passé. A l'époque, il a été impossible de faire demi-tour, car le couloir ne fonctionnait que dans un sens. Archer décida de ne pas contaminer le passé de la Terre mais il voulut en profiter pour intercepter la première sonde Xindie avant qu'elle n'attaque la Terre. Mais l'attaque n'était prévue que 117 ans plus tard. Alors l'Enterprise devint un vaisseau générationnel où chaque génération enseignait à la suivante. En attendant, le vaisseau retrouva sa mission initiale : explorer et contacter de nouvelles races. Certains aliens rejoignirent même l'équipage du vaisseau et s'unirent aux Terriens. Malheureusement, même avec 117 ans de préparation, l'Enterprise était trop faible pour battre tous les vaisseaux qui escortaient la sonde : celle-ci attaqua la Terre comme auparavant, faisant 7 millins de morts. Lorian explique qu'il est venu pour aider Archer à éviter les mêmes erreurs et permettre à l'équipage d'arriver à temps au point de rendez-vous sans passer par le couloir. Il fournit un PADD comportant des modifications techniques à apporter aux injecteurs de plasma pour atteindre une vitesse de Warp 6.9 et pour renforcer la coque du vaisseau. Lorian ajoute qu'il n'a pas pu faire ces modifications sur son propre vaisseau car ses injecteurs sont vieux de 120 ans et ils ne résisteraient pas. Archer étant dubitatif, Karyn Archer propose que Lorian et elle acceptent de se prêter à un examen d’ADN. Quelques minutes plus tard, le docteur Phlox confirme les dires de Lorian : ce dernier est le fils de T’Pol et de … Tucker. Quant à Karyn Archer, elle est la descendante de Jonathan Archer, mais son patrimoine génétique contient les caractéristiques d’au moins deux autres races inconnue.
Une fois l’identité de Lorian confirmée, ce dernier travaille avec Tucker aux modifications sur les moteurs. Tucker retrouve sur le Vulcain les traits de son propre père et il remarque que Lorian peut sourire. Ce dernier explique que ses héritages Humains et Vulcains se sont équilibrés. Lorian apprend également à Tucker que ce dernier est mort alors qu'il n'avait que 14 ans, mais il refuse d'en dire plus.
Pendant ce temps, Archer parcourt l'autre Enterprise avec Karyn et il découvre que Phlox a eu neuf enfants avec Amanda (un membre des commandos de Starfleet), et que lui-même a épousé une Ikarienne du nom d'Assilia, secourue par l'Enterprise alors que son vaisseau était pris dans une anomalie. Karyn est son arrière-petite-fille. Archer comprend soudain pourquoi les Xindis étaient persuadés que la Terre avait envoyé plusieurs vaisseaux dans l'Etendue : ils avaient repéré l'autre Enterprise depuis plusieurs années. Puis, Karyn emmène le capitaine auprès de la vieille T'Pol. Cette dernière lui remet un PADD à l'attention de son double jeune.
Parallèlement, Sato a appris qu'au cours des années, les couples se sont formés et défaits. Ainsi, Sato sait qu'elle a eu deux enfants, Todo et Yushiko mais elle refuse de savoir qui était le père; T’Pol a eu Lorian avec Tucker et Mayweather s’est marié avec McKenzie (un autre membre des commandos). Certains, comme Reed, sont restés sans enfants du fait, selon Sato, du nombre plus élevé d’hommes que de femmes dans l’équipage. Lorian, quant à lui a également fondé une famille, mais il avoue qu’il a été marqué par la mort prématurée de son père, alors qu’il n’était encore qu’un adolescent.
Plus tard, T'Pol (jeune) vient voir Archer et lui explique que les calculs de Lorian sont faux. Les modifications permettent d'atteindre seulement Warp 5.6 sans danger : au-delà il y a plus de 20% de risques que les injecteurs de l’Enterprise ne résistent pas à une telle surcharge. Elle conseille d'abandonner ce plan et de renforcer le vaisseau pour que ce dernier puisse résister à l’attaque des aliens et traverser le couloir sans subir trop de dégâts. De plus, la vieille T'Pol a étudié la situation depuis 117 ans et elle a trouvé comment modifier les moteurs d'impulsion pour ne pas générer l'onde qui a déstabilisé le couloir. Archer est mécontent d’apprendre que Lorian lui avait caché les risques de son plan et, ayant écouté les arguments des deux T’Pol, il choisit de rejeter le plan du Vulcain. Il va voir ce dernier et il lui demande de l’aider à renforcer le vaisseau pour pouvoir traverser le couloir.
Lorian va voir T'Pol (vieille) et il lui reproche d'avoir inquiété Archer : il est convaincu que le plan de T’Pol ne fonctionnera pas et que les événements se répèteront, enfermant l’Enterprise dans une boucle temporelle infinie. Il est prêt à tout pour éviter cela. T'Pol l'écoute et lui signale que c'est le sentiment de culpabilité qui le fait agir ainsi. Lorian décide que si Archer ne veut pas suivre son plan, c’est lui-même et son vaisseau qui arrêteront les Xindis. Mais pour accomplir cela, il a besoin d’un nouvel injecteur de plasma, qu’il compte voler à l’autre Enterprise. Lorsqu’il expose son plan à Karyn Archer, celle-ci proteste mais elle finit par obéir. Quelques heures plus tard, un commando passe à l’abordage, mené par Lorian. En salle des machines, la bataille fait rage et Lorian est obligé de tirer sur son propre père pour l'assommer. Puis le commando revient sur son vaisseau avec les injecteurs.
Sur la passerelle, Mayweather constate un arrêt brutal du moteur de distorsion. Sato indique alors que les second vaisseau s'est désarrimé et qu'il se prépare à passer en vitesse de distorsion. Jonathan Archer, furieux, n’hésite pas à attaquer le second Enterprise et il désactive une nacelle du vaisseau. Il ordonne à T’Pol de téléporter les relais du circuit de puissance primaire de l’autre vaisseau pour lui couper toute énergie. La manœuvre réussit, mais même sur circuit secondaire, l’Enterprise de Lorian reste plus puissant. Archer demande une trêve, comptant sur le fait que Lorian ne détruira pas de sang froid l’Enterprise de ses ancêtres. En effet, sur le second Enterprise, Karyn Archer tient tête au capitaine et refuse de donner le coup de grâce. Lorian finit par céder et il accepte de se rendre.
Lorian est mis en cellule à bord de l’Enterprise d’Archer et il explique qu’il était déjà capitaine du vaisseau lorsque les Xindis ont attaqué la Terre la première fois, en 2153 et qu’il aurait pu stopper l’attaque, mais au prix du sacrifice de son vaisseau et de son équipage. Il s’est reproché cette faiblesse et a décidé que ses sentiments ne seraient plus une entrave à ses actions. Rien ne pourra l’empêcher de sauver la Terre, cette fois. Archer comprend ce comportement car il agirait de la même manière. Ensemble, les deux capitaines mettent un plan au point : en volant très proches l’un de l’autre, les deux vaisseaux apparaîtront comme un seul écho radar, accompagné d’un "écho fantôme" identique, normalement généré par le nuage de neutronium. Avant que les deux vaisseaux ne se séparent, T'Pol va rendre visite à son double âgé pour obtenir des informations supplémentaires sur les modifications à apporter aux moteurs. La vieille T'Pol en profite pour lui demander comment elle supporte son addiction au Trellium. Puis elle lui annonce qu'elle ne se débarrassera jamais des effets de la substance et qu'elle devra vivre avec ses sentiments pour toujours. En cela, Tucker l'aidera énormément et elle apprendra à développer les sentiments qu'il a éveillés en elle. Quelques heures plus tard, les deux capitaines mettent leur plan à exécution : le vaisseau d'Archer entre dans la nébuleuse et il est aussitôt attaqué par 3 vaisseaux Kevans qui voient sur leur écran plusieurs échos du vaisseau Terrien. Mais l'un de ces échos est l'Enterprise de Lorian, qui fait volte-face et neutralise l'un des assaillants. Malheureusement, l'un des tirs a endommagé les moteurs du vaisseau d'Archer, dont la vitesse est divisée par deux. Utilisant un rayon tracteur, Lorian donne une nouvelle poussée au vaisseau qui se dirige vers l'entrée du couloir, au moment où les Kevans repassent à l'attaque. Pendant que l'Enterprise d'Archer arrive à l'entrée du couloir, celui de Lorian se détourne et combat les agresseurs, se faisant durement toucher. Le vaisseau d'Archer atteint enfin le couloir et ressort à l'endroit et à la date prévus. Mais le second vaisseau ne l'a pas suivi. Cinq heures plus tard, ne voyant pas arriver le second Enterprise, le capitaine Archer se demande s’il a été détruit par les aliens ou si Lorian et son équipage ont simplement cessé d’exister parce que Archer et son équipage n’ont pas été projetés dans le passé, rompant la boucle temporelle. Il est interrompu dans sa réflexion par un appel de la passerelle qui annonce l'approche du vaisseau de Degra.

The Council


      Scénario:      Manny Coto
      Réalisation:   David Livingston
Février 2154
Dans une autre dimension, les Constructeurs de Sphères tiennent une assemblée et ils s’interrogent sur les nouveaux futurs qui se dessinent. Une de ces aliens explique que l’Arme est terminée, mais une autre ajoute que la présence de l’Enterprise crée une autre ligne temporelle dans laquelle les Constructeurs sont vaincus. La Terre doit être détruite.
L’Enterprise est en route pour la planète du Conseil Xindi et il est escorté par le vaisseau de Degra. Pendant le trajet, T’Pol montre à Degra les diagrammes de l’intérieur d’une Sphère. Ceux-ci montrent que les Sphères sont contrôlées par une IA qui inclut un module de données qui permettrait d’aider à convaincre le Conseil que les aliens avec lesquels ils sont en contact sont les Constructeurs des Sphères. Comme la planète du Conseil est proche d’une Sphère, Archer propose d’y envoyer une navette pour récupérer un module de données. Mais Archer explique qu’il manque de données sur l’extérieur des Sphères et Degra promet au capitaine de lui envoyer des informations recueillies par les Xindis sur l’extérieur des Sphères et leurs connexions, afin de l’aider à prouver que les Constructeurs (que les Xindis appellent des Gardiens) ont trahi et manipulé les Xindis. Alors qu’il rassemble ces informations, à bord de son vaisseau, Degra voit apparaître devant lui une Gardienne qui l’accuse de les trahir. La Gardienne lui reproche son comportement, inexcusable après tout ce que les Gardiens ont fait pour le peuple Xindi. Elle lui annonce ensuite que dans le nouveau futur qui se dessine, les Xindis seront un peuple faible et divisé. Malgré cette intervention, Degra fournit ses informations à Archer, mais il le prévient que la situation est difficile. Dans le passé, après la destruction de la planète-mère des Xindis, les Constructeurs ont sauvé les Xindis en leur indiquant des planètes viables et en leur fournissant des matières premières. Cette aide fit que certains Xindis commencèrent à les vénérer et leur donnèrent le nom de Gardiens. Archer aura beaucoup de mal à convaincre les Xindis de la trahison de leurs bienfaiteurs.
Sur l’Enterprise, T’Pol et Reed recrutent Hawkins, un membre des commandos de Starfleet pour les accompagner. Ils embarquent dans une navette pilotée par Mayweather et quitte le vaisseau pour se diriger var la Sphère la plus proche. Sur la passerelle, Sato indique l’approche de six vaisseaux Xindis. Degra explique qu’il s’agit de leur "escorte" composée de vaisseaux Xindis Humanoïdes, Aquatiques et Arboricoles. Degra en profite pour décrire à Archer les protagonistes du Conseil auxquels il sera confronté. Jonar, le représentant Arboricole est un scientifique et les preuves l’ont quasiment convaincu. Le leader Aquatique, lui, est issu d’une longue lignée et il a une grande influence sur le Conseil, mais ses décisions sont très longues à prendre. Les Insectoïdes sont tout le contraire des Aquatiques : impulsifs, ils se rangent très rapidement dans un camp. Quant aux Reptiliens, ils sont représentés par le commandant Delim, dont la cruauté est légendaire et qui hait les Terriens.
Sur un vaisseau Reptilien, Delim reçoit la visite de l’un de ses officiers qui lui apprend que le vaisseau chargé de rechercher Degra a été retrouvé … détruit. Les premières analyses montrent qu’il a été attaqué (cf. épisode "The Forgotten"). Ils sont interrompus par un appel de la passerelle qui annonce l’approche de 6 vaisseaux, dont le vaisseau Terrien et celui de Degra. Ce dernier contacte Delim et lui ordonne de le laisser passer. Comme Delim refuse, il tire un coup de semonce. Voyant que toutes les armes sont pointées sur lui, Delim accepte de laisser passer le convoi et il donne rendez-vous à Degra au Conseil.
Archer et Sato embarquent dans une navette avec Degra et se rendent sur la planète. Degra explique que le site où se tient le Conseil est vieux de plus de 4000 ans. Enfin, Archer et Sato pénètrent dans la salle du Conseil en compagnie de Degra et ils sont autorisés à présenter leur cas. Preuves à l’appui, le capitaine Archer explique que si les Xindis détruisent la Terre, les Gardiens coloniseront l’Etendue Delphique puis la Galaxie, 400 ans dans le futur, détruisant les Xindis et rendant la région inhabitable (cf. épisode "Azati Prime"). Les Arboricoles et les Humanoïdes soutiennent Archer mais les Reptiliens accusent Archer d’avoir fabriqué de fausses preuves. Les Insectoïdes ajoutent que les Gardiens ne les ont jamais trahis depuis 400 ans. Le ton monte rapidement et les Reptiliens quittent le Conseil, suivis des Insectoïdes. Après ces révélations, la séance du Conseil est provisoirement levée.
Pendant ce temps, la navette Terrienne traverse le champ de camouflage de la Sphère et elle approche de la surface. Elle entre dans l’immense structure en traversant un panneau d’accès qui n’est en fait qu’un hologramme.
Sur la planète Xindie, les représentants Humanoïdes et Arboricoles s’inquiètent car le Conseil est sur le point de se dissoudre. Les Reptiliens et les Insectoïdes sont impossibles à convaincre et il ne reste que les Aquatiques qui peuvent faire pencher la balance. Degra se souvient que dans un premier temps, les Aquatiques se sont opposés à la fabrication de l’Arme, jusqu’à ce que les Gardiens fournissent un " enregistrement " de l’attaque des Xindis par les Terriens.
Pendant ce temps, dans ses quartiers, le représentant des Xindis Reptiliens reçoit la visite d’une Gardienne. Cette dernière veut savoir pourquoi il a autorisé un Terrien à parler devant le Conseil. Elle insiste pour que les Xindis Reptiliens s’associent aux Insectoïdes pour prendre possession de l’Arme et la subtiliser aux Xindis Humanoïdes, Arboricoles et Aquatiques. Lorsque Delim objecte que cela entraînera la Guerre Civile, la Gardienne explique que dans un tel futur, les Reptiliens régneront en maîtres sur les Xindis.
Sur l’Enterprise, Archer rassemble des données pour présenter au Conseil une représentation holographique d’un Constructeur de Sphère mort et de sa capsule (cf. épisode "Harbinger"). Pendant ce temps, Degra se rend auprès de Tucker, qui se montre toujours aussi agressif envers lui. Degra le supplie de comprendre qu’il met sa vie et celle de sa famille en péril pour sauver la vie des Terriens et celle des Xindis. Finalement, Tucker finit par admettre que Degra n’est pas un meurtrier et qu’il fait l’impossible pour se racheter. Il parvient enfin à pardonner à l’homme dont l’invention a tué sa sœur.
Dans la salle du Conseil, Archer crée la surprise en faisant téléporter la capsule et l’hologramme de son occupant, reconstruit d’après les données médicales de Phlox. Les Xindis Aquatiques l’identifient comme étant bien un Gardien.
Dans la Sphère, T’Pol , Reed et Hawkins progressent vers le module de données. T’Pol espère découvrir la véritable nature et la véritable origine des Sphères. Mais une fois le module de données récupéré, les trois officiers déclenchent par inadvertance des systèmes d’autodéfense installés par les Constructeurs. Ils sont alors attaqués par d’immenses bras articulés. L’un d’eux se saisit de Hawkins et le désintègre. Reed couvre leur retraite, mais six autres bras s’approchent rapidement. Aidés par Mayweather, qui utilise le canon phasique de la navette, ils parviennent à revenir à bord et la navette s’éloigne rapidement.
Alors que la navette de T’Pol rejoint l’Enterprise, Degra se présente sur le vaisseau Terrien avec de bonnes nouvelles. Etrangement, les Reptiliens ont proposé de repousser le lancement de l’Arme Xindie jusqu’à ce que le capitaine Archer ait terminé de présenter toutes ses preuves au Conseil concernant les Gardiens. Malheureusement, il s’agit d’une ruse et quelques minutes plus tard, Degra est attaqué dans ses quartiers par le commandant Delim. Ce dernier l’accuse d’avoir attaqué et détruit un vaisseau Reptilien (cf. épisode "The Forgotten") et d’avoir vendu les Xindis aux Terriens. Il poignarde ensuite Degra et le tue, ajoutant qu’il fera ensuite de même avec sa famille. Quelques minutes plus tard, le représentant Humanoïde annonce à Archer la nouvelle du meurtre de Degra. Il ajoute que les Reptiliens risquent de prendre l’Enterprise pour cible. Mais la plus terrible nouvelle arrive peu après : les Reptiliens et les Insectoïdes se sont retournés contre les autres races et ils ont volé l’Arme de Destruction Massive. Cette fois, c’est la guerre civile qui éclate entre les différentes races Xindies.
Dans la navette, Reed, amer, déclare que les pertes de la mission de l’Enterprise ont été très élevées. Depuis son entrée dans l’Etendue, l’Enterprise a déjà perdu 23 membres d’équipage, ce qui est largement supérieur aux 20% à peine tolérables dans n’importe quelle armée. T’Pol essaie de le consoler en lui expliquant que Hawkins est mort en mission pour une cause à laquelle il croyait. Elle cite enfin un axiome Vulcain "les besoins de la multitude dépassent le sacrifice d’une personne".
Dans la salle du Conseil, Delim revendique la mort de Degra et annonce que les Reptiliens ont pris le contrôle de l’Arme. Les Xindis Insectoïdes se rangent à son côté et il annonce que quiconque n’est pas avec lui est contre lui. Les Humanoïdes, les Arboricoles et les Aquatiques refusent ce chantage et le Conseil est dissout. Le représentant Humanoïde rappelle tout de même à Delim qu’il lui manque un code pour armer le dispositif. Quelques minutes plus tard, un immense cratère s’ouvre dans le sol de la planète, et l’Arme émerge et fonce dans l’espace, escortée par les vaisseaux Insectoïdes. Les autres races rappellent tous leurs vaisseaux et se lancent à la poursuite en compagnie de l’Enterprise. Dans l’espace, la bataille s’engage entre les vaisseaux Xindis. Delim lance une attaque féroce contre l’Enterprise et, ayant suffisamment endommagé les boucliers, il enlève Sato en la téléportant sur son vaisseau. Quant aux Insectoïdes, ils ouvrent un couloir subspatial et ils escortent l’Arme à l’intérieur, là où le vaisseau Terrien ne pourra pas la suivre.

Countdown


      Scénario:      
      Réalisation:   Robert Duncan McNeill
13 février 2154
Sato reprend conscience à bord d’un vaisseau Reptilien et elle reçoit la visite du commandant du vaisseau qui lui explique qu’elle a été enlevée pour ses dons linguistiques. En effet, lors de la séance du Conseil Xindi, le chef des Reptiliens a été impressionné par la rapidité à laquelle elle a assimilé les langages Xindis. Ce dernier a demandé à ce qu’elle soit enlevée pour aider les Reptiliens à casser le code de lancement des Xindis Aquatiques pour déverrouiller l’Arme Xindie. En effet, pour être utilisable, l’arme doit être armée par les codes d’au moins trois des cinq races Xindies. Choquée, Sato refuse absolument d’aider les Reptiliens et ces derniers décident alors d’opter pour des méthodes plus violentes.
Pendant ce temps, la navette transportant T’Pol, Reed et Mayweather revient sur l’Enterprise. Dès leur arrivée, les trois officiers sont mis au courant des derniers événements : la sécession des Reptiliens, le vol de l’Arme et l’enlèvement de Sato. T’Pol remet le bloc de données à Tucker pour qu’il le relie aux systèmes du vaisseau. Lorsque Hayes arrive pour débriefer Hawkins, Reed a la lourde tâche d’annoncer au major Hayes la mort de Hawkins et il exprime tous ses regrets pour ce décès.
De son côté, le capitaine Archer retrouve les Xindis Arboricoles et Humanoïdes qui lui expliquent qu’il manque un code aux Reptiliens pour envoyer l’Arme vers la Terre. Archer comprend alors la raison de l’enlèvement de Sato : elle sera chargée de casser le troisième code de lancement.
En salle de commandement, T’Pol et Tucker commencent à étudier les données rapportées. Lorsqu’Archer entre et leur demande l’état d’avancement de leurs recherches, ils expliquent que le réseau est composé de 78 Sphères mais que seules 4 d’entre elles ont un rôle clé dans le réseau.
Sur le vaisseau Reptilien, Sato refuse toujours de coopérer. Afin de briser sa résistance, Delim lui fait injecter des parasites qui s’attaquent au cerveau et la rendront docile.
Sur l’Enterprise, les représentants Humanoïdes et Arboricoles expliquent à Archer qu’ils ont détecté l’Arme à seulement 4 années-lumière de leur position. Selon eux, les Reptiliens se sont arrêtés pour armer le dispositif car cela ne peut être fait que si les propulseurs sont arrêtés. Malheureusement, les forces disposent du même nombre de vaisseaux de chaque côté mais les vaisseaux des Reptiliens et des Insectoïdes sont plus puissamment armés : le combat est perdu d’avance, sauf si les Aquatiques se joignent à eux. Archer espère que les Aquatiques prendront en compte les changements récents : l’assassinat de Degra et le vol de l’Arme par les Xindis Reptiliens. Le capitaine parvient à obtenir un rendez-vous avec le leader Aquatique et son adjoint. Il les supplie de les aider en se rangeant aux côtés des Arboricoles et des Humanoïdes. Pour les convaincre, il leur explique que même s’ils ne croient pas aux calculs machiavéliques des Gardiens, ils doivent prendre en compte les changements récents : l’assassinat de Degra et le vol de l’Arme par les Xindis Reptiliens. Pourtant, les Aquatiques restent dubitatifs. Les preuves présentées par Archer sont intriguantes mais pas suffisantes. Leur priorité est l’unité des Xindis et ils refusent de prendre une décision immédiate, en agissant dans la précipitation comme les Reptiliens. Archer utilise alors son dernier atout et il déclare qu’il sait comment désactiver les Sphères. Les Aquatiques demandent alors un délai pour délibérer entre eux. Après cette entrevue, le capitaine ordonne au major Hayes de mettre au point un plan de sauvetage de Sato et il demande à T’Pol et Tucker de trouver un moyen de désactiver l’une des Sphères clé du réseau de l’Etendue Delphique. Mais au bout de plusieurs heures, les deux officiers n’ont toujours pas trouvé de solution satisfaisante et cela énerve Trip, qui s’en prend à T’Pol. Au moment où Tucker quitte la salle, T’Pol le rappelle par son prénom pour la première fois. Elle lui avoue alors qu’elle a du mal à contrôler ses émotions et elle lui demande son aide.
Sur le vaisseau Reptilien, Sato n’est pas encore entièrement sous l’influence des parasites Xindis mais elle le fait croire. Elle en profite pour saboter l’Arme en introduisant un cryptage de la matrice d’armement au lieu de le supprimer. Repérée par Delim, elle tente de s’enfuir et, se voyant encerclée, elle tente de se suicider plutôt que d’être responsable de la destruction de la Terre. Elle tente alors de se jeter dans le vide depuis une passerelle du vaisseau. Mais elle est rattrapée par les gardes Xindis qui la reconduisent en cellule et la soumettent à une nouvelle injection de parasites. Peu à peu, grâce aux parasites introduits dans son organisme, ils réussissent à briser sa volonté et à l’amener à s’attaquer aux codes de lancement des Aquatiques.
Parallèlement, sur le vaisseau Reptilien, Delim reprend contact avec la Gardienne et il lui reproche de ne pas leur fournir directement le code des Aquatiques pour lancer l’Arme. Mais la Gardienne lui explique que s’ils peuvent voir dans le passé et le futur, les siens ne sont pas capables d’un tel niveau de précision.
Pendant ce temps, les représentants des Xindis Humanoïdes et Arboricoles expliquent à Archer que les Aquatiques n’ont toujours pas pris de décision. Ils expliquent que les Aquatiques ont toujours été lents à se décider mais que cela a sauvé bien des fois leur civilisation en tempérant les différentes races. Comme pour lui donner tort, Archer reçoit un appel de la passerelle annonçant l’approche de six croiseurs Aquatiques. Ces derniers contactent Archer et expliquent qu’ils se rangent à ses côtés. Ils le préviennent qu’en retour, ils attendent une collaboration totale et que le capitaine doit tenir sa promesse de désactiver le réseau de Sphères des Gardiens. Le capitaine retourne alors voir T’Pol et Tucker pour connaître l’état d’avancement du plan pour désactiver une Sphère. Les deux officiers annoncent qu’ils pensent avoir trouvé une solution.
Dans la dimension des Gardiens, un nouveau conseil se tient et tout indique que les Terriens ont quasiment réussi à modifier le futur. Les Gardiens décident qu’il leur faut intervenir directement.
Sur le vaisseau des Xindis Reptiliens, Sato, qui est totalement sous l’influence des aliens, a terminé de décrypter le code de lancement des Aquatiques. Delim est satisfait et il fait ramener Sato en cellule. Il lance alors la séquence de pré-armement de l’Arme.
De leur côté, les Xindis Aquatiques rassemblent leur flotte de vaisseau et ils autorisent l’Enterprise à se joindre à eux pour reprendre l’Arme aux Reptiliens : ils hébergent le vaisseau dans leur soute puis toute la flotte entre dans le Vortex pour attaquer l’Arme et ses défenseurs. Pendant ce temps, Reed va voir Hayes et les deux hommes règlent finalement leurs comptes pacifiquement. Hayes promet de ramener Sato et de s’occuper d’elle comme si elle était dans son équipe. Rassuré, Reed laisse Hayes prendre la tête du commando. Dans les quartiers du capitaine, T’Pol, Archer et Tucker prennent un dernier repas avant l’attaque et T’Pol annonce qu’après la guerre, elle songe à entrer à Starfleet. Ils sont interrompus par un appel de la passerelle qui annonce le début de l’attaque.
La bataille s’engage entre les différents vaisseaux et elle commence à tourner à l’avantage des Humanoïdes et des Aquatiques. Au cours de la bataille, l’Enterprise s’approche suffisamment du vaisseau Reptilien pour que les commandos de Starfleet, menés par Hayes, se téléportent à l’intérieur pour secourir Sato. Sur place, la bataille est acharnée, mais ils finissent par retrouver la jeune femme. Malheureusement, ils ne peuvent plus revenir sur l’Enterprise car le téléporteur a été endommagé.
La bataille fait toujours rage lorsque les Gardiens décident d’intervenir à leur tour. Ils créent de multiples anomalies autour de l’arme pour empêcher les autres vaisseaux d’approcher, détruisant plusieurs croiseurs Aquatiques. Malgré la présence de Trellium-D dans la coque de leurs vaisseaux, les Xindis subissent beaucoup de dégâts. Ce délai supplémentaire permet aux Reptiliens de terminer la séquence d’armement.
Au bout de plusieurs minutes, les membres du commando de Hayes peuvent être téléportés deux par deux. Hayes couvre la retraite de ses hommes pendant leur téléportation et quand vient son tour, il est touché par un tir ennemi. Téléporté sur l’Enterprise, il est emmené directement à l’infirmerie mais le docteur Phlox ne peut plus rien faire pour lui. Juste avant de mourir, Hayes se réconcilie avec Reed et il nomme McKenzie pour le remplacer à la tête des commandos.
Pendant ce temps, la bataille fait toujours rage autour de l’Arme Xindie. Malgré les nombreuses anomalies qui l’endommagent, l’Enterprise se dirige droit sur l’Arme pour l’endommager ou la détruire. Malheureusement, les Reptiliens ont terminé la séquence d’armement et ils ouvrent un vortex dans lequel ils s’engouffrent avec l’Arme et leurs vaisseaux en direction de la Terre. L’Enterprise ne peut pas les suivre. Les vaisseaux Insectoïdes les suivent de près mais leur chef commence à douter du bien fondé de l’assassinat de Degra. Il trouve en effet étrange l’apparition d’anomalies autour de l’arme et il est sûr qu’elles ont été créées par les Gardiens, prouvant que Archer avait raison : les Gardiens sont bien les constructeurs des Sphères. Il remet alors en cause l’idée que Degra était un traître et se demande si les autres races n’ont pas raison de s’opposer à l’envoi de l’arme. Voyant cela, le leader Reptilien décide de se débarrasser de ses " alliés " dont il n’a plus besoin car leur code de lancement a déjà été entré. Il détruit leur vaisseau en le projetant contre l’Arme. Une fois l’Arme entrée dans le couloir subspatial, l’Enterprise ne peut plus la suivre et Archer doit faire un choix. Il décide de former un petit commando qui embarquera sur un vaisseau Xindi pour poursuivre l’Arme et, contre l’avis de Phlox, il décide d’emmener Sato avec lui bien qu’elle commence à peine à se remettre. Il demande également à des volontaires de l’accompagner pour cette mission. Reed apprend aux commandos la mort de Hayes et trois d’entre eux se portent volontaires pour accompagner Archer et Reed. Avant de quitter son vaisseau, Archer en remet le commandement à T’Pol et il lui donne comme mission de neutraliser le plus de Sphères possibles du réseau de l’Etendue Delphique. Il leur promet qu’ils se retrouveront une fois la Terre sauvée, puis il embarque sur le vaisseau de Degra. De son côté, l’Enterprise fait demi-tour et il se dirige vers l’une des quatre Sphères principales du réseau pour la neutraliser.

Zero Hour


      Scénario:      
      Réalisation:   
14 février 2154
Pendant que l'Arme Xindie fonce vers la Terre, Archer discute avec le représentant Xindi Humanoïde pour décider de la stratégie à adopter. Si les vaisseaux des Aquatiques sont les plus puissants, ils ne sont pas assez rapides pour rattraper Delim et son vaisseau. Le représentant Humanoïde conseille d'utiliser le vaisseau de Degra, bien plus rapide. En revanche, il ne fera pas le poids s'il doit combattre. Archer opte tout de même pour cette solution : quelques minutes plus tard, le vaisseau de Degra entre dans le vortex et se lance à la poursuite de Delim et de l'Arme. Dans les ordinateurs du vaisseau, se trouvent les plans de l'Arme Xindie, mais ils ont été cryptés par Degra. Bien que Sato soit à peine consciente, Archer lui demande de casser le code de cryptage des plans.
Pendant ce temps, l'Enterprise se rapproche de la Sphère 41 pour la désactiver, mais Tucker et T'Pol se disputent quant à la méthode à employer. Le plan de T'Pol est d'utiliser le déflecteur central du vaisseau pour émettre un faisceau à haute énergie vers un point faible de la Sphère. Malheureusement, vu la puissance du tir, tous les systèmes du vaisseau risquent de griller et le vaisseau a également de grandes chances d'être détruit. Tucker n'est pas très enthousiaste, mais T'Pol lui rappelle que s'ils échouent, les Gardiens transformeront bientôt le Quadrant en le rendant inhabitable, détruisant la Terre et Vulcain. Tucker finit par s'incliner mais il continue à chercher un moyen d'épargner le vaisseau.
Dans la dimension des Gardiens, l'une des Gardiennes s'étonne que malgré l'envoi de l'Arme contre la Terre, le futur qui se dessine de plus en plus clairement est celui dans lequel les Gardiens échouent. Une autre Gardienne explique que cela est dû à la mission du vaisseau Terrien et qu'il faut agir rapidement. Quelques secondes plus tard, la Sphère 41 s'active et crée autour d'elle un environnement dimensionnel, semblable à celui des Gardiens, dans lequel les Humains ne peuvent pas survivre. Rapidement le volume d'espace ainsi transformé s'accroît.
Sur l'Enterprise, les senseurs détectent l'apparition de ce nouvel environnement dont T'Pol sait qu'il tuera l'équipage en quelques minutes. De plus, cette transformation spatiale masque complètement la Sphère pour les senseurs du vaisseau. Le docteur, qui a eu le temps d'étudier les effets de cet environnement (cf. épisode "Harbinger") propose de diffuser dans le vaisseau une substance qui protègera l'équipage des effets de cet environnement pendant 18 minutes au maximum. De son côté, Tucker a également de bonnes nouvelles : il pense avoir trouvé le moyen d'émettre des pulsations de forte puissance sans griller les systèmes du vaisseau.
Sur le vaisseau de Degra, Hoshi, qui s'accuse d'avoir fourni le troisième code de lancement de l'Arme aux Reptiliens, a finalement réussi à casser le cryptage des schémas de Degra et le capitaine rejoint Reed et les Xindis pour mettre un plan d'action au point. Vu le faible armement du vaisseau de Degra, la seule solution pour détruire l'Arme est de le faire de l'intérieur. Le capitaine décide non seulement de bloquer le dispositif de tir, mais aussi de placer des charges explosives télécommandées sur le générateur central de l'arme. Toutes ces opérations ne sont possibles que si Archer est couvert par Reed et les commandos de Starfleet. Reed est conscient que ce plan est très risqué et il demande à rester le dernier, mais Archer veut effectuer la mission lui-même. Contre l'avis de Reed, il ajoute qu'il emmènera Sato avec lui car c'est la seule qui connaît l'intérieur de l'Arme. Archer va donc demander à Sato de chercher comment bloquer la séquence de tir de l'arme. En chemin, il se retrouve brusquement projeté dans un lieu qu'il ne reconnaît pas. Il surplombe une immense salle contenant plusieurs milliers de personnes et au milieu de laquelle un orateur fait un discours. Il se retourne brusquement et voit Daniels qu'il lui explique qu'ils se trouvent 4 ans dans le futur, lors de la cérémonie de la création de la Fédération. Daniels explique au capitaine que la Fédération sera tout d'abord constituée de 4 peuples : les Terriens, les Vulcains, les Andoriens et les Tellarites. Plus tard, la Fédération comportera des centaines, puis des milliers de mondes. Or, Archer a un rôle prépondérant pour cette naissance et Daniels lui demande de ne pas se sacrifier en essayant de détruire l'Arme. Mécontent, Archer objecte que si la Terre est détruite, la naissance de la Fédération a encore moins de chance d'aboutir. Daniels lui demande une dernière fois d'envoyer Reed, mais il finit par abandonner.
Sur l'Enterprise, Phlox a fait diffuser la substance dans le vaisseau et l'équipage est prêt à entrer dans l'environnement contaminé qui entoure la Sphère. Au moment où le vaisseau pénètre dans la zone toxique, le docteur déclenche un chronomètre. La progression est difficile et au bout de quelques minutes, les membres d'équipage voient apparaître les premières lésions sur leur peau. Le docteur Phlox les rassure en expliquant que les dommages sont superficiels et qu'ils disparaîtront une fois la mission terminée. Quelques minutes plus tard, la Sphère apparaît enfin sur les écrans et le vaisseau se place en orbite au-dessus du point faible de la structure. Tucker déclenche le tir pour traverser la coque extérieure et maintient le faisceau jusqu'à ce que la coque soit traversée.
L'Arme Xindie et le vaisseau de Delim émergent du couloir subspatial et ils se dirigent vers la Terre. Le commandant Reptilien ordonne immédiatement le lancement de la séquence de tir. Les deux vaisseaux s'approchent à grande vitesse et Delim détecte une station spatiale Terrienne. En attendant que l'Arme termine sa séquence d'armement, Delim lance son vaisseau à l'attaque de la station Terrienne. A ce moment, le vaisseau de Degra émerge à son tour du vortex. Les Xindis Humanoïdes et Arboricoles sont surpris de constater que l'Arme n'est plus escortée que par un seul vaisseau : celui de Delim. Sur les écrans, Archer assiste à l'attaque de la station Terrienne. Il échoue dans sa tentative de prévenir les occupants pour qu'ils évacuent et il ne peut que constater la destruction de la petite base scientifique. Le vaisseau de Degra se dirige droit sur l'Arme, mais il est repéré par Delim, qui lance son vaisseau pour l'intercepter. Sur le vaisseau de Degra, Archer reçoit soudain un appel inattendu lui demandant s'il a besoin d'aide. Il s'agit de Shran, dont le vaisseau se porte à la rencontre de celui de Degra. Couvrant Archer, il permet au vaisseau de ce dernier de s'approcher suffisamment de l'Arme pour que le capitaine, Reed, Sato et les commandos puissent s'y téléporter. Puis Shran fait volte-face et engage véritablement le combat contre Delim.
Sur l'Enterprise, l'opération de destruction de la Sphère 41 se déroule comme prévu : la coque commence à céder et Tucker se prépare à émettre les impulsions qui détruiront tout le dispositif. Mais soudain, trois Gardiens apparaissent sur le vaisseau et ils sèment le chaos, s'attaquant à la salle des machines. Sur la passerelle, Tucker ne peut que constater une baisse de puissance et s'il parvient à compenser, il craint que le temps passé pour désactiver la Sphère ne devienne plus long que prévu, ce qui serait fatal à l'équipage. Les armes des forces de sécurité sont inefficaces contre les Gardiens jusqu'à ce que Phlox, qui a pu étudier la physiologie du "cobaye" (cf. épisode "Harbinger"), fournisse une modification des armes à effectuer. Les Gardiens sont alors repoussés, laissant tout juste le temps à Tucker d'émettre le faisceau de pulsations. Alors que le docteur annonce que l'Enterprise doit faire demi-tour, la Sphère 41 se recroqueville sur elle-même et implose, libérant un faisceau d'énergie qui frappe une autre Sphère, provoquant une réaction en chaîne qui détruit tout le réseau en quelques minutes. Avec la destruction de la Sphère 41, l'environnement toxique et les anomalies qui entouraient le vaisseau disparaissent aussi, laissant l'équipage hors de danger.
Sur l'Arme Xindie, Sato dicte les opérations à effectuer au capitaine, pendant que les membres des commandos tiennent les Reptiliens à distance. Avec l'aide de Sato, Archer termine de neutraliser l'Arme et il ordonne à tous les membres d'équipage de retourner sur le vaisseau de Degra et de s'éloigner pendant qu'il posera les charges explosives.
Dans l'espace, le combat continue entre les vaisseaux de Shran et de Delim. Le commandant Reptilien comprend soudain que l'Andorien n'est qu'une diversion. Ses doutes sont confirmés lorsque les senseurs indiquent que des formes de vies humaines ont été détectées à bord de l'Arme Xindie. Furieux, il dirige son vaisseau vers l'Arme et se fait téléporter à bord. Quelques minutes plus tard, Shran clôt le combat en détruisant le vaisseau de Delim.
A bord de l'Arme Xindie, Archer a terminé de placer les charges à retardement et il s'apprête à se rendre au point de téléportation lorsqu'il est attaqué par Delim. Les deux officiers se battent de toutes leurs forces, jusqu'à ce que le capitaine réussisse à placer une charge sur l'armure du Reptilien et la fasse exploser. Alors qu'il court pour rejoindre le point de téléportation, toutes les charges explosent, détruisant l'Arme et ses occupants.
Sur le vaisseau de Degra, les Xindis et les Terriens assistent à l'explosion de l'Arme et ils comprennent que le capitaine a été tué. Ouvrant un couloir subspatial, le vaisseau retourne dans l'Etendue Delphique pour y retrouver l'Enterprise. Une fois les deux vaisseaux arrimés, Reed doit annoncer à Tucker et T'Pol la mort du capitaine. A l'infirmerie, le docteur explique à T'Pol que les dernières traces des lésions créées par les anomalies disparaîtront en deux semaines et il ajoute que la peine liée à la mort du capitaine mettra également du temps à disparaître. Peu après, le représentant Xindi Humanoïde monte à bord de l'Enterprise et il remercie T'Pol et les Terriens d'avoir détruit le réseau de Sphères. Il ajoute que le Conseil Xindi a pu être reconstitué bien que les Reptiliens y soient hostiles et que le Conseil sera toujours reconnaissant envers Archer et son équipage. Quelques minutes plus tard, un immense croiseur Aquatique fait son apparition et, ayant placé l'Enterprise dans sa soute, il ouvre un couloir et dépose le vaisseau près de la Terre. Puis il repart dans l'Etendue Delphique.
Sato tente d'entrer en communication avec Starfleet pour annoncer le retour de l'Enterprise mais personne ne répond. T'Pol constate alors qu'aucune plate-forme orbitale n'apparaît sur les senseurs. Soupçonneuse, T'Pol demande à Tucker et Mayweather de prendre une navette et de se rendre au quartier général de Starfleet, à San Francisco. La navette entre dans l'atmosphère mais ne reçoit toujours aucune réponse à ses appels. San Francisco semble normale, jusqu'à ce que la navette soit attaquée par trois avions à hélice de la Seconde Guerre Mondiale.
Ailleurs, sur Terre, une infirmière allemande vient chercher le médecin en chef d'un hôpital de campagne pour qu'il accueille trois militaires nazis. Au-dessus de la tente, un drapeau à croix gammée flotte. Les quatre hommes se rendent au chevet d'un blessé qui souffre de graves brûlures : il s'agit du capitaine Archer. Le médecin demande aux trois hommes s'ils reconnaissent l'uniforme du capitaine. Le troisième officier sort alors de l'ombre : il s'agit d'un extra-terrestre aux yeux rouges, qui porte l'uniforme des SS.

Page d'accueil--------------------Guide des épisodes et films
  Page d'accueil de la série classique Page d'accueil du dessin animé
Page d'accueil de la nouvelle génération
 
  Page d'accueil de deep space nine Page d'accueil de voyager
Page d'accueil d'enterprise
 
    Page d'accueil des films    
Saison précédente--------------------Saison suivante